Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 16:00
Meilleurs voeux pour 2017

Cher(e)s ami(es), avec un tout petit peu de retard, je voudrais vous souhaiter, à tous et à toutes, une bonne et heureuse année 2017 !

 

Qu'elle puisse être le plus ludique possible.

Qu'elle soit riche en événements heureux et en bonnes surprises, pour vous et vos proches.

Qu'elle puisse vous apporter de la joie, des fous rires, du bonheur.

 

Je vous souhaite surtout d'avoir une santé de fer (nous en aurons tous bien besoin, je crois).

 

Et bien entendu, je vous souhaite d'obtenir un maximum de réussites critiques à tous vos tests de persuasion, diplomatie, marchandage, esquive, orientation, négociation, baratin, etc !!

 

De mon côté, j'attaque cette nouvelle année avec un nombre raisonnable de bonnes résolutions, que j'espère bien mener toutes à terme. A savoir :

  • maîtriser des partie du JdR Naheulbeuk, que je suis en train de découvrir et qui est d'une incroyable richesse. Si, si ! Ne vous laissez pas aveugler par des préjugés idiots, foncez sur le site officiel du jeu : téléchargez les divers fichiers disponibles (tout le Jdr est gratuit) et entamez leur lecture. Vous allez découvrir un jeu de rôle épatant, riche, avec un énorme potentiel de jeu : création de potions, de poisons et d'antidotes, d'objets magiques, artisanat, ingénierie, magies divines et profanes, "Naheulbeuk le JdR" explore un paquet de pistes ludiques que bien d'autres jeux ignorent totalement, y compris des poids lourds comme D&D ou Pathfinder

 

  • me mettre au dessin. Carrément ! Bon, rien de bien ambitieux. J'aime bien dessiner des cartes de JdR, pour mon plaisir. Et là, l'occasion s'est présentée d'en réaliser plusieurs pour notre campagne de D&D5. Après deux premiers essais sur Hexographer, je me suis fait plaisir en dessinant la toute dernière carte au feutre, à main levée, sur papier kraft. Fun ! Vous pouvez découvrir (et télécharger) ma dernière carte ICI. D'autres vont suivre. C'est promis !

 

  • M'inscrire au club de JdR de ma ville (Cormeilles-en-Parisis) et essayer de m'y rendre régulièrement pour essayer différents jeux, en tant que joueur et en tant que MJ. Sur ce dernier point, je compte bien faire découvrir les jeux old-school (Portes, Monstres et Trésors, Aventures Fantastiques, peut-être OSRIC) et peut-être aussi Savage Worlds (j'attends surtout qu' "Interface Zero" et "Nemezis" sortent enfin en français !!). Je verrais bien.

 

  • M'initier au Yoga et peut-être m'y mettre carrément (si l'essai est concluant) ! Alors là, c'est carrément de la SF ! Je n'aurais jamais cru écrire ça un jour, mais voilà : un club de yoga s'est ouvert tout près de chez moi, avec des séances le samedi matin. Parfait !

 

  • Retrouver mes anciens joueurs de Défis Fantastiques et D&D 4. Ben oui, ils me manquent, les loulous. Et j'aimerais bien les retrouver, le temps de quelques parties. Ce serait bien cool, ça !

 

Voilà, ça fait pas mal de projets pour tenir tout au long de l'année 2017. J'espère en mener un bon nombre à terme.

 

Comme toujours, le blog continue et je vais tâcher d'y publier du matos jouable, histoire que ça puisse servir au plus grand nombre. 

 

Restez connectés ! A très bientôt, et bons jeux à tous !

 

Meilleurs voeux pour 2017
Repost 0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 19:16
Joyeux solstice d'hiver !

Aujourd'hui, mercredi 21 décembre 2016, a lieu le solstice d'hiver, soit le jour le plus court de l'année. Cette nuit, du 21 au 22 décembre, va donc être la plus longue (environ 16 heures !).

 

Le solstice d'hiver ouvre la phase "ascendante du cycle annuel" : à partir de demain, les jours vont graduellement s'allonger jusqu'au prochain solstice d'été, le 21 juin.

 

Cette période de l'année est hautement symbolique et revêt un caractère sacré dans de nombreuses cultures et religions. Autant de sources d'inspiration pour nos propres univers de jeux de rôle médiévaux-fantastiques.

 

Petit tour d'horizon...

Joyeux solstice d'hiver !

Dans le symbolisme chrétien, le solstice correspond à la Saint-Jean, fêtée deux fois donc, en hiver (on parle de "Feux de Noël") et en été. C'est aussi la célébration de la naissance du Christ a été fixée au 25 décembre (noël), juste après le solstice d'hiver.

 

Dans la symbolique romaine, on parle des "portes solsticiales", représentées par les deux faces de Janus. Les romains organisaient également des fêtes en l'honneur du Dieu Saturne (dieu des semailles et de la fertilité) : les saturnales, du 17 au 24 décembre.

On trouve également la célébration du Sol Invictus (le "Soleil Invaincu"), à partir du IIIe siècle après Jésus-Christ.

Ci-dessus, une représentation romantique des Saturnales romaines

Ci-dessus, une représentation romantique des Saturnales romaines

En Inde, cet événement astronomique correspond au "Devayâna", la "Voie des Dieux".

 

Dans le symbolisme chinois, le solstice d'hiver correspond au trigramme K'an et à l'élément de l'eau. Il est à l'origine de la croissance du principe Yang (sa décroissance correspondant au solstice d'été).

 

En Bolivie, les chamanes indiens continuent de célébrer le solstice d'hiver, en hommage au dieu soleil Inti.

 

Inti, le dieu soleil des Incas

Inti, le dieu soleil des Incas

Chez les anciens germains, on trouve la fête de Yule (du vieux norrois "Jol"), marquée par des sacrifices aux dieux, afin d'appeler leur bénédiction sur les récoltes à venir. On y célèbre notamment la mort du Roi de Houx ("Holly King"), tué par le Roi de Chêne ("Oak King"), deux divinités sylvestres (source : wikipedia).

 

Chez les anciens vikings, Yule existe aussi et est marquée par la visite de chaque foyer par le Dieu Heimdall, accompagné des autres Aesirs. Dieux et mortels se réunissent entre eux pour festoyer, chanter, partager un repas, se raconter des histoires. Des sacrifices ont lieu aussi, dédiés à Odin, à Frey (déesse de la fertilité et des moissons)...

Joyeux solstice d'hiver !
Joyeux solstice d'hiver !

Enfin, Yule est l'un des huit sabbats fêtés par les Wiccans (sorciers et sorcières modernes, liés au néo-paganisme).

 

Comme vous pouvez le voir, il y a de la matière ! Ce n'est là qu'un rapide tour d'horizon. ;-)

 

Je vous laisse faire de plus amples recherches sur ce sujet, notamment afin d'enrichir vos parties de JdR.

Pourquoi pas un scénario de "Cthulhu Invictus", "Byzance An 800" ou encore "Praetoria Prima" tournant autour des rituels et célébrations des saturnales romaines ?

Ou bien un scénario pour "Yggdrasil" se déroulant peu avant Yule ? Vos personnages sauront-ils faire honneur aux Dieux ?

 

BONNES PARTIES ET BONS JEUX A TOUS !   ;)

 

Repost 0
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 13:59
Lovechock, le chocolat cruLovechock, le chocolat cru

Un copain gamer-pas-encore-rôliste (mais ça ne saurait tarder ?) et fan de Bio a tenu absolument à me faire goûter à du chocolat cru. Oui, cru !

 

Il s'agit d'un chocolat dont les fèves de cacao ont été broyées à froid et non torréifiées comme c'est le cas habituellement. La cacao ainsi traité serait meilleur pour la santé car plein de polyphenols, d'anti-oxydants, de flavonoïdes, voire d'oligo-éléments (bon, là, j'avoue, je suis un peu moqueur).  Pour plus d'infos sur le sujet, il y a un article très complet et très technique ICI.

 

Et donc, me voilà avec une tablette de chocolat "cru biologique" au lait "vegan", aux amandes et aux mûres blanches (parce que les mûres rouges, vous comprenez, c'est d'un banaaal) de la marque "Lovechock".

 

 

Très honnêtement, je n'arrive pas à croire à toutes ces fables sur le Bio "qui-va-révolutionner-ton alimentation", donc changer ton organisme. Ta vie ! La société toute entière !! Mon pessimisme naturel est réfractaire à de telles bouffées d'espoir.

 

Cependant, je suis gourmand et j'adore le chocolat. Or, après dégustation, cette tablette n'est pas mauvaise du tout ! Elle est même carrément bonne ! Du coup, je tenais à partager avec vous cette chouette découverte. A acheter et à savourer autour de la table. ;-)

 

 

Bonne dégustation et bons jeux à tous et à toutes !

Lovechock, le chocolat cruLovechock, le chocolat cru
Lovechock, le chocolat cru
Repost 0
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 20:00

A tous et à toutes, bonjour

 

Après un p***in de long silence, Dices, c'est reparti ! Me revoilà devant mon écran, martyrisant mon clavier pour vous parler encore et toujours de Jeux de Rôles (de préférence indépendants ou gratuits), de roleplay, de règles fun et/ou tordues, de game design, d'aides de jeux en tous genres, d'Imaginaire (avec un "I" majuscule), d'inspis en tous genres et de scénarios. 

 

Je vais être franc, l'envie d'écrire m'avait quitté. Plus d'enthousiasme, plus de motivation. Nada. Zéro. Panne sêche. Je n'avais pas  arrêté le JdR, bien au contraire, mais mon attention était focalisée ailleurs. Sur un retour d'Alarian, via le tout nouveau "Héros & Dragons". Sur mes bouquins en attente d'être lus, auxquels je consacrais enfin toute l'attention qu'ils méritent ("Te Deum pour un massacre", lu cet été : la claque !!!). Sur mes parties de "D&D 5" en tant que joueur. Sur d'autres choses encore, plus persos. Bref, Dices hibernait... Je sais, en plein été, ça fait bizarre... 

 

 

Et puis, pour tout vous dire, le Jeu de Rôle aujourd'hui m'emmerde ! 

 

 

Pas le loisir, hein ? Le JdR, je l'aime, je n'ai jamais cessé de l'aimer. A mes yeux, c'est un formidable outil d'échange et de sociabilité. J'adore les émotions qu'il procure. Les échanges qu'on a durant la partie. Les duels verbaux entre joueurs. Les engueulades quand tout foire. Les cris de victoire, quand on échappe in extremis à la catastrophe. Les fous rires. Les blagues vaseuses. Les réussites critiques. Les fumbles qui font tout foirer. Les PNJ-boulets qui nous mettent la pression. Les coups tordus du MJ. Toutes ces anecdotes qu'on ramène avec soi. Toute cette convivialité. Ces petits moments de partage entre amis. Cet imaginaire bouillonnant qu'on met en commun, tout en jouant. Comme ça, pour le fun. Entre potes. 

 

 

Mais les Jeux de Rôles, ce sont aussi tous ces produits commerciaux en "édition limitée", "à tirage limité", de plus en plus chers, de plus en plus luxueux... Qui paraissent à une cadence infernale. Qu'on n'a même plus le temps de lire (alors, y jouer ? Même pas en rêve). Qu'on peine à "financer".

Car oui, aujourd'hui, on n'achète plus un JdR. C'est has been.

A la place, on participe au "financement d'un projet", c'est tellement mieux. Tellement "in".

 

Pour ceux qui accrochent au concept, il y a tout un attirail marketing avec des livres de base à 100€ pièce, des bouquins reliés cuir (bientôt dorés à l'or fin ?), des goodies "exclusifs hors-commerce" en nombre limité (premiers arrivés, premiers servis. Vite, vite, dépêchez vous), des gadgets inutiles (stickers, posters, cartes postales, que sais-je encore ?). Tout un barnum tapageur et clinquant. 

Bref, Le Crowfunding est devenu la norme et c'est la merde ! 

 

 

 

Idéalement, le JdR, c'est le jeu de société le moins cher qui soit : des dés, un crayon, une gomme et du papier. Voilà là tout le matériel dont un joueur a besoin pour pouvoir jouer. Côté MJ, le bouquin de règles, plus quelques tables récapitulatives sous la main et un scénar'. Basta!

 

C'est cette approche du JdR que j'aime et que je souhaite soutenir d'avantage. Notamment en mettant d'avantage l'accent sur les Jdr Amateurs et les JdR Indie, diffusés sur le net, ou vendus à vil prix via lulu.com ou Amazon. On verra bien si j'y arrive. N'empêche. Me revoilà ! 

 

Sortez vos D20. Initiative !!

 

 

Dices everywhere... Le retour !
Repost 0
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 13:43

L'éditeur lyonnais Black Book Editions continue bon gré mal gré ses efforts pour promouvoir la pratique du JdR.

 

Après le slogan "entretenir la flamme du Jeu de Rôle", après les multiples boîtes d'initiation (pour Chroniques Oubliées, Pathfinder, Héros & Dragons, l'Oeil Noir...), BBE se lance dans la comm' avec :

L'ensemble est sympa, bien fait, mais trop subjectif, BBE faisant complaisamment son auto-promo ("pour découvrir le JdR, jouez à Chroniques Oubliées" Ah ouais ?  Y a rien d'autre qui pourrait faire l'affaire ?).

 

Pendant ce temps-là, d'autres initiatives ont lieu sur le web qui mériteraient d'être mises elles aussi sous le feu des projecteurs. Quelques exemples :

Bref, il y a quantité de choses à découvrir sur le web et en conventions et les bonnes volontés ne manquent pas. 

 

En tout cas, un grand merci à BBE pour ses efforts en la matière !

 

Découvrir (et faire découvrir le JdR)
Repost 0
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 11:16

Eh bien, nous y voilà. Une nouvelle année commence.

 

J'espère que vous allez bien et voulais vous présenter mes voeux pour 2016, en espérant que tout aille bien pour chacun de vous, que vous aurez la santé et que vos projets perso aboutiront. Bonheur, santé et prospérité à tous et à toutes.

 

J'ai également envie de nous souhaiter à tous "bonne chance" pour 2016. J'ai le sentiment que c'est plus approprié, vu les nouvelles sinistres que l'on peut lire dans la presse écrite ou entendre à la radio comme à la télévision.

 

Le monde va mal. Très mal. Et les pires monstres de nos pires de JdR semblent bien ridicules, comparés aux monstres bien réels et trop humains qui ont fait et font encore le choix de la cruauté, de l'horreur et de la tyrannie. 

 

Face à ces monstres et aux crimes qu'ils commettent, nos univers imaginaires semblent si "inutiles", si infantiles. Et pourtant, non. Car les valeurs qu'ils transmettent, les messages dont ils sont porteurs n'ont jamais été aussi pertinents. Aussi riches de sens :

 

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère. La colère mène à la haine. La haine mène à la souffrance.

Maître Yoda, dans "L'Empire Contre-Attaque"

 

Ce sera mon message de voeux pour cette nouvelle année 2016 : ne nous laissons pas abattre. N'abandonnons pas. Gardons espoir.  

 

Prenez soin de vous. Prenez soin de ceux qui vous aiment. Donnez le maximum, sans rien attendre en retour. Assurez dans tout ce que vous faites. Restez cool...  

 

... Et bien entendu, sortez vos dés et vos fiches de perso et jouez un max !!!

 

Bonne année 2016

 

;-)

Bonne année 2016 !
Repost 0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 17:02
Bonne année 2016

 

Amis rôlistes, je vous souhaite une heureuse année 2016.

 

Puisse cette nouvelle année vous être propice. Ludique. Bienveillante.

Riche en fous rires, en réussites critiques et en convivialité. 

 

Bons jeux à tous et à toutes.

Bonne année 2016
Repost 0
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 07:33
C'est l'automne !!
C'est l'automne !!C'est l'automne !!

 

La période estivale est définitivement révolue. La rentrée est passée. Les températures commencent à baisser... 

 

Autant d'occasions de se remettre au JdR, que ce soit autour d'une table, entre amis, ou bien virtuellement par le biais d'Internet et des interfaces dédiées qui ont vu le jour ces dernières années : Roll20, Fantasy Grounds, rollistik, etcetera (pour plus d'infos à ce sujet, rendez-vous sur jdrvirtuel.com).

 

En ce qui me concerne, je vais tranquillement mais surement reprendre mes divers projets restés en "stase" : univers de campagne Space Opera ; cadre de campagne pour "Cryptworld" ; rédaction d'un (très long) article sur "Chivalry and Sorcery" ; participation au bestiaire avancé de "Portes, Monstres et Trésors" ; écriture de scénarii... 

 

Autant de projets qui devraient m'occuper malgré la défection totale de mes différents joueurs (les trois derniers mois ont été catastrophiques, snif !) et permettre de sortir ce blog de la douce somnolence dans laquelle il a sombré. 

 

D'ailleurs, Halloween se rapproche tout doucement : ce sera l'occasion d'écrire (pourquoi pas ?) un scénario horrifique pour célébrer l'évènement comme il se doit.

 

je vous souhaite, à tous et à toutes, d'excellentes parties de JdR (et de plateau), beaucoup de fun et d'excellents moments entre amis et en famille.

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

Repost 0
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 08:57
Espace, frontière de l'infini... (prologue)

 

Parmi les nombreux projets dans ma "besace", il y a cette envie indéfectible, ce rêve de gosse qui me tiraille, de monter et de maîtriser, un jour, une grosse campagne Space Opera "à la Donjons & Dragons". C’est-à-dire :

  1. en créant mon propre univers (avec la conception en amont de plusieurs secteurs stellaires, que mes joueurs pourraient aller librement explorer) ;
  2. en me basant sur un unique corpus de règles générique, qui me fournirait tous les outils possibles pour pouvoir mettre en scène ledit univers.
  3. en laissant les joueurs libres de se ballader dans l'univers immense que j'aurais créé au préalable.

 

Avec ces trois critères tous simples (mener des scénarios dans mon propre univers, disposer de tous les outils pour le concevoir, accorder une totale liberté aux joueurs), j'ai été bloqué pendant un certain temps par la recherche d'un jeu de rôle "idéal".

 

En effet, la plupart des jdr de space opera disponibles en français proposent un monde déjà défini, pré-écrit, parfois très détaillé, avec une saveur bien particulière, une ambiance bien spécifique... Star Wars, Fading Suns, Forsats, Dark Heresy, Tigres Volants, Final Frontier... Aucun de ces jeux (tous très bons au demeurant) ne me convenait.

 

 

Du coup, lisant convenablement l'anglais, je complétais ma ludothèque personnelle au fil des années avec des jeux tels que Traveller classic (Mongoose publishing), Space Opera (FGU), Stars Without Numbers (Sine Nomine Publishing). Plus quelques challengers à priori prometteurs : D6 Space (West End Games), Star Frontiers (TSR) et enfin Starships and Spacemen, 2nd Edition (Goblinoid Games).

 

 

Et nous voilà en 2015 ! Finalement, je me suis lancé dans la conception de mon univers et je crois avoir enfin trouvé les jeux qui me conviennent. 

 

Pour la partie règles, c'est Machinations of the Space Princess, un petit jdr indépendant issu de l'OSR qui m'a séduit et a remporté la mise.

 

Côté création d'univers, en revanche, j'ai opté pour le système éprouvé de Traveller Classic, édité en français par Mongoose.

 

 

Du coup, j'ouvre une nouvelle page pour y rassembler tous les articles qui vont raconter, pas à pas, tout le processus créatif de cette future campagne. Avec pour objectif de faire jouer mes premiers scénarii en 2016.

 

L'espace est vaste et dangereux. Il est rempli de merveilles et de mystères. Et il n'attend plus que quelques "intrépides" PJ pour s'y fourvoyer et enchaîner les catastrophes. J'ai hâte de voir ça !

 

 

 

Espace, frontière de l'infini... (prologue)
Repost 0
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 20:43
"Aventures" : le JDR expliqué en vidéos

Ooooh ? Que voilà une belle idée ! Frédéric Molas, alias le "Joueur du Grenier", célèbre pour ses vidéos délirantes et (auto-)parodiques sur le thème des jeux vidéos, lance une nouvelle série de vidéos sur sa chaîne Youtube. "Aventures", c'est son nom, est une série didactique qui entend faire découvrir le Jeu de Rôles au plus grand nombre ! Groovy !!

 

Une idée super sympa, servie par un ton pédagogique et une réelle envie de présenter notre loisir préféré à tous ceux et celles qui ne le connaissent pas.

 

L'épisode "zéro" présente les bases de la série, explique les bases du JdR, et pose le décor : quatre joueurs (dont JdG) et un MJ (Mister Mayhar Shakeri himself) vont jouer ensemble à un jeu méd-fan, à distance, via le logiciel "Roll20"

 

Si j'ai tiqué initialement sur ce choix d'une table virtuelle, j'ai très vite révisé mon jugement et totalement adhéré à l'idée, que je trouve géniale.

 

En effet, le fait de pouvoir suivre l'action via une interface vidéo permet finalement de faire abstraction de tous les petits accessoires matériels qui font le charme du jeu sur table : les dés, l'écran du MJ, les figs en plomb ou en plastique, les paquets de gateaux et les bouteilles de soda...

 

Finalement, le choix de "Roll20" permet aux spectateurs de se concentrer sur l'essentiel : la narration partagée entre le meneur d'un côté, qui décrit ce qui se passe et pose le décor, et les joueurs de l'autre, qui réagissent à ses descriptions et décrivent les actions de leurs personnages.

 

L'aspect "conte interactif" ressort nettement, d'autant plus que le choix a été fait d'utiliser un système maison volontairement simple, à base de pourcentages et de D20. Chaque vidéo est soignée, avec un découpage clair. Il y a un générique, de la musique, des effets sonores qui viennent accompagner l'action. Bref, c'est pro et bien fait, avec très peu de moyens. L'ambiance est aussi au rendez-vous, avec des blagues potaches, des échanges vivaces, de la bonne humeur. Les blagues fusent, ça rigole. Quand au Joueur du Grenier, sa narration à la fois pédagogique et claire (dans l'épisode zéro) fait des merveilles. Enfin, le format court qui a été choisi (20 minutes par épisode, en moyenne) est idéal. Ni trop, ni trop peu. J'adore !

 

Honnêtement, je trouve cette initiative GENIALE et j'espère qu'elle va rencontrer un succès mérité !

 

Découvrez l'épisode zéro.

 

Découvrez l'épisode un.

 

Et pour la suite de ces aventures, rendez-vous ICI et LA.

 

MERCI, JOUEUR DU GRENIER !!!

 

 

 

PS: un grand merci aussi à Jil "Netek" qui m'a fait découvrir ces vidéos.

"Un jour, les Geeks seront les maîtres du monde..." ;-

"Aventures" : le JDR expliqué en vidéos
Repost 1

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net