Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 05:50
The Gongfarmer's Almanac

Disponible via Google drive, "The Gong Farmer's Almanac" est un webzine gratuit entièrement dédié à Dungeon Crawl Classics RPG, le JdR de fantasy déjantée old-school de Goodman Games.

 

Derrière cette initiative, se trouve Harley Stroh, l'un des principaux responsables de la gamme et co-auteur du jeu de base. Rôliste passionné, scénariste prolifique, Mr. Stroh a rassemblé les idées, règles, scénarii et dessins produits par la communauté Google+ du jeu.

 

Cette compilation se décline sous la forme de cinq numéros thématiques :

  • "Gongfarmer's Almanac Vol. 1, Men & Magic" (60 pages), propose de nouvelles classes, ainsi que de nouveaux sortilèges pour les clercs et les mages ; 
  • "Gongfarmer's Almanac Vol. 2, Monsters & Treasures" (60 p.), fournit son lot de créatures bizarres, d'objets ensorcelés étranges, de pièges vicieux, d'entités cruelles et manipulatrices ;
  • "Gongfarmer's Almanac Vol. 3, adventures" (64 p.), contient trois scénarios : une enquête policière à la Sherlock Holmes et deux donjons plus traditionnels (quoique...) dont l'un signé Peter Mullen himself ! ;
  • Enfin, les "Gongfarmer's Almanac Vol. 4 et 5", sous-titrés "rules & campaign", compile diverses aides de jeux. Pêle-mêle, le lecteur trouvera disséminés dans ces pages un calendrier, un cadre bac-à-sable bien barré ("Black Blood Pass"), un château hanté, un jardin pas commes les autres, ainsi que diverses règles optionnelles, plus ou moins inutiles et un index récapitulatif. 

 

Et voilà ! Les cinq numéros peuvent être imprimés au format livret, agraffés et reliés ensemble. Enfin, ils sont téléchargeables gratuitement et en accès libre sur Google Drive, à l'adresse ci-dessous.

 

GFA est un vrai cadeau ! Du bon matos old school, gratuit, bizarre et inspiré, volontiers inspirant pour nos propres parties. Que vous soyez fans de DCC RPG ou pas, ,ne passez pas à côté, téléchargez-moi ces petites pépites et régalez vous.

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

Repost 0
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 13:21
Epistrépsei taxidi sti Chaosmos (voyage de retour en Chaosmos)

 

Chaosmos revient !

 

Ce petit univers conçu pour Portes, Monstres et Trésors bénéficie d’une seconde édition enthousiasmante. Plus complet, plus détaillé, plus riche, "Chaosmos" passe de 32 à 57 pages, toujours au format pdf A4, toujours gratuit.

 

Le cadre de jeu, dépaysant en diable, s’inspire à la fois de la mythologie grecque ancienne et de l’Empire Byzantin médiéval. Un mélange qui fleure bon le soleil, la poussière, la mer bleu azur bordant de  grandes étendues rocailleuses, les paysages couverts d’oliviers et de vignobles… Un cadre idéal avec l’été qui approche !

 

Cependant, point de vacances pour les aventuriers qui découvriront "Chaosmos: l'empereur n'est plus. Des hordes de barbares se massent aux frontières. Les troupes chargées de sa défense sont exsangues. Bref, l’Empire est en danger ! 

 

Ajoutez à celà une ambiance délibérement low-fantasy et crépusculaire, avec une magie rare, une omniprésence des humains (il n'y a ni elfes ni nains dans "Chaosmos"), des intrigues politiques tortueuses, des rivalités fratricides entre ordres guerriers, une paix fragile... 

 

Voilà donc un univers prometteur, qui fleure bon le peplum, les récits pulp de R.E. Howard (le papa de Conan) et les intrigues sanglantes à la G.R.R. Martin.

 

 

L'auteur, Arasmo, prévoit d'ores et déjà une adaptation aux règles d'OpenQuest / Runequest 6. A n'en pas douter, vous ne rencontrerez aucun problème à adopter cet univers à votre style de jeu préféré (Apocalypse, Savage Worlds, Fate, etc.).

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !!

 

 

 

Repost 0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 06:23

OSR toujours avec l'excellente "Gazette du Donjon", ce très chouette webzine, érudit et passionnant, tout entier consacré aux premières éditions de D&D et son grand frère, AD&D.

 

Publié par les membres du Donjon du Dragon, la "Gazette" fourmille d'articles passionnants sur l'histoire du plus célèbre (et plus ancien) de tous les JDR, agrémentés d'aides de jeux et de scénarii inédits, certains traduits, les autres de création française. 

 

Ô joie, Ô bonheur, les quatre numéros déjà parus, ainsi que le premier hors-série sont tous disponibles gratuitement, au format pdf, sur le site lulu.com. Eh oui !

 

Ci-dessous, vous trouverez les liens. Fans de Donj', foncez, c'est du tout bon !!

Repost 0
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 16:32
Portes, Monstres et Trésors II, sur Amazon

 

Cela fait bientôt cinq ans que "Portes, Monstres et Trésors" permet aux rôlistes francophones de gouter aux joies du Donjons & Dragons "old-school", avec ses donjons remplis de pièges et de trésors, ses monstres improbables et son fort taux de mortalité (et oui, en ce temps là, on tirait les dés de vie à chaque niveau, p'tit gars !). Le jeu a d'abord été diffusé gratuitement en pdf, sur le site du Scriptarium, puis très vite, en impression à la demande, sur lulu.com.

 

Après une édition révisée parue en 2015, l'ouvrage bénéficie depuis peu d'une édition "de poche", au format roman (15 x 23 cm), sur le site Amazon.com, au prix tout doux de 12,66€ TTC. 

 

Et ça, c'est génial ! Non seulement les frais de port sont très abordables, voire gratuits si vous êtes un client "premium", mais Amazon touche des clients qui ne sont pas forcément des rôlistes aguerris. 

 

 

 

J'ai donc commandé et reçu mon exemplaire ce mercredi. Après une rapide lecture, je suis emballé. D'abord, j'adore le format ! Peu encombrant, ne prenant que peu de place dans un sac à dos, facile à lire dans les transports en commun, c'est un bouquin qu'on peut emmener avec soi en vacances, chez des amis, sans envisager de prendre une valise à roulettes (pas "Pathfinder" quoi). 

 

A titre d'exemple, j'ai pris une photo (ci-dessous) du livre, à côté d'un comic-book Marvel acheté en maison de la presse, qui permet de mieux se rendre compte de la taille du livre (et de son faible encombrement). 

 

 

Portes, Monstres et Trésors II, sur Amazon

 

 

La maquette est claire, bien ordonnée (texte sur deux colonnes) et agréable, avec une table des matières et un index assez complet. La police est un peu petite mais reste très lisible. Le style d'écriture est fluide, concis et efficace. Que du bonheur.

 

L'auteur s'est efforcé d'agrémenter le livre avec maintes illustrations, souvent libres de droit. Cette contrainte budgétaire (de belles illustrations coutent assez cher, en général) se transforme ici en avantage : nous avons droit à des gravures anciennes, du XVIe au XIXe siècle, qui donnent un cachet ancien au livre et font écho aux thématiques médiévales du jeu : magie rare et puissante, créatures inquiétantes, rudes guerriers en armures de plates complètes, société féodale.

 

 

Clairement, le noir et blanc sied d'avantage au genre old school que les illustrations flashy (même si superbes) des artistes actuels du JDR, comme Wayne Reynolds ou Jason Engle.

 

Portes, Monstres et Trésors II, sur Amazon

 

Quant au contenu, rien à dire ! "PMT 2" reprend les règles classiques de "Donjons et Dragons", dites "basiques" et "expertes" parues dans les années 80 sous forme de boîtes (les fameuses boîtes rouge et bleue de TSR). Les amateurs de Donj' seront en terrain connu. Les autres pourront découvrir le célèbre JDR, tel qu'il se pratiquait il y a trente ans, avec ses règles surannées et ses concepts archi-classiques, devenus incontournables dans les jeux vidéo : XP, niveaux, classe d'armure, etc.

:)

 

Plusieurs petites règles optionnelles sont proposées afin de fluidifier  le jeu : CA ascendante, système d'expérience simplifié, jet de sauvegarde unique. 

 

Autre bonne surprise, un chouette cadre d'aventures est proposé : "la marche du septentrion". Là encore, je trouve que c'est une franche réussite. L'écriture est concise, avec juste ce qu'il faut d'informations.

Le cadre est classique et passionnant à la fois : la marche est isolée du reste de l'Empire, qui ne donne plus signe de vie. Un mal étrange ronge les Terres du Sud. Des hordes de gobelinoïdes se rassemblent dans les montagnes. Bref, les aventuriers vont avoir du pain sur la planche !

 

ça tombe bien, un premier scénario (lié au cadre du jeu) est là pour les mettre tout de suite dans le bain : combat, exploration, un soupçon d'intrigue pour de futurs scénarii, l'ensemble est joliment troussé et l'auteur prend la peine d'expliquer comment le scénario a été généré, en utilisant les règles du livre. 

 

 

Portes, Monstres et Trésors II, sur Amazon

 

Il est bon de le rappeler, de nombreuses aides de jeu sont disponibles gratuitement sur le site officiel du jeu, scriptorium.d100.fr :

Un wiki est également en cours de construction !

 

Enfin, son corpus de règles le rend 100% compatible avec l'ensemble de la production OSR, que ce soit en français comme en anglais, ainsi qu'avec la plupart des ouvrages publiés par TSR dans les années 80. 

 

Si vous ne l'avez pas encore acheté, n'hésitez plus, foncez !

Rassemblez vos dés de Jdr, imprimez quelques feuilles de perso et invitez vos amis à venir jouer. Les marches du Septentrion n'attendent plus que vous !

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

 

 

POUR PLUS D'INFOS : 

 

Lisez la fiche détaillée du GROG et découvrez la gamme complète, en VF et en VO.

Voici aussi la critique du Donjon du Dragon.

Enfin, ce blog comporte quelques articles consacrés à l'OSR, notamment "l'OSR enfin en français" et "Retro-clones ? Retro-games ? Back to the future" (écrit en 2008!). Plus quelques propositions de règles optionnelles : "points de chance et faveur divine" et "du bon usage des suivants".

Bonnes lectures ! :D

 

 

Repost 0
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 09:12
Jez Gordon

Artiste talentueux et rôliste, Jez Gordon créé des illustrations dans un somptueux noir et blanc expressionniste, dans la droite lignée des oeuvres de Frank Miller, "Sin City" en tête.

 

Dans ses projets JdR, le bien nommé "Dead West" se distingue, avec des dessins magnifiques que tout MJ de Deadlands saura utiliser comme sources d'inspirations pour ses aventures/campagnes. Hélas, ce projet n'a semble-t-il, pas encore abouti. Mais quels dessins, mazette !!

 

Notre homme a aussi travaillé pour Lamentations of the Flame Princess (LotFP), plus particulièrement sur le supplément "Scenic Dunsmouth", et participe activement à l'Old School Renaissance (voir la liste de ses travaux ICI).

 

 

 

Jez Gordon

 

 

D'ailleurs, ​son site web, Giblet Wizard, propose diverses aides de jeu fort intéressantes. Comme d'habitude, avec tout ce qui est OSR, il y a des idées complètement timbrées qui mettent en exergue la weirdness (l'étrangeté) de la Fantasy. Prenez par exemple la table des guérisons par le Dieu Serpent. C'est-y pas génial, ça ? Barré, fou, dérangé, sublime, magique, étrange ? 

 

Ca y est, vous y êtes, nous y sommes : la "Weirdness" ! 

Couchée sur le papier par Lovecraft, Smith et Howard. 

Mise en images par Luis Bunuel, David Lynch, Ken Russel, Alejandro Jodorowski, Guillermo Del Toro... 

Célébrée par LotFP et l'ensemble de la communauté O.S.R. 

 

Aussi, je vous y encourage fortement : visitez donc le site de Jez Gordon. Découvrez les sublimes images, noires comme la nuit, issues de son imagination. Et servez-vous en pour créer vos propres scénarii, mystérieux et inquiétants, pleins de bruit et de fureur !

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

 
Jez Gordon
Repost 0
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 12:44
Des Jeux de Rôle pour le Nepal

 

 

Le geste méritait d'être souligné : plusieurs petits éditeurs indépendants américains, tous issus de l'OSR, ont décidé d'unir leurs forces en proposant un "bundle" (un lot groupé) de leurs produits respectifs, à prix (très) réduit et ce, à des fins caritatives.

 

Ce bundle de jeux résolument old-school tourne autour du thème des Aventures Orientales (petit clin d'oeil au supplément mythique de TSR).

 

Il comporte deux jeux de rôle complets ("Arrows of Indra" et "Ruins & Ronins"), deux gros suppléments de campagne dans le style "sandbox" ("Red Tide" et "Mad Monks of Kwantoom"), deux gros modules ("Qelong", et "Valley of the five fires"), plus un ensemble de plans modulaires à imprimer puis découper en bonus. 

 

Seulement 5% des bénéfices iront au site distributeur (rapidejdr.fr), pour payer les frais d'hébergement/maintenance. Le reste, soit 95% des bénéfices sera intégralement reversé à l'ONG Care, pour venir en aide aux victimes du récent tremblement de terre au Népal.

 

Une belle initiative qui méritait d'être soulignée.

 

Fans d'OSR, de Donjons et de Dragons, c'est le moment de vous faire plaisir tout en commettant une bonne action.

 

Repost 0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 15:00

 

Arasmo l'a annoncé sur le forum officiel du Scriptorium : une nouvelle édition, remaniée et améliorée de Portes, Monstres et Trésors est en cours de préparation.

 

Cette édition remaniée et corrigée sera limitée au niveau 14 pour la progression des personnages, afin de rester la plus proche possible de l'esprit des versions Basic et Expert de D&D (les boîtes rouge et bleue des années 80).

 

Surtout, elle servira de socle pour préparer une version dite "complète" des règles qui incorporera toutes les règles pour jouer à haut niveau (jusqu'au niveau 20), plus un bestiaire augmenté (qui incluera les diables et démons), plus des classes optionnelles tirées de AD&D (druide, paladin, barde, illusionniste, etc.). Bref, tout pour jouer à AD&D, mais avec une base de règles beaucoup plus simple. 

 

En attendant, vous pouvez d'ores et déjà télécharger dans la rubrique "aides de jeu" du Scriptorium les fichiers des classes optionnelles (assassin, barde, druide, illusionniste, paladin, ranger. Groovy !!). Plus les règles optionnelles pour pouvoir jouer les pouvoirs psioniques. Plus quelques autres goodies encore !

 

;-)

 

De mon côté, j'ai proposé de donner un (tout petit) coup de main en traduisant une partie du bestiaire, tiré du "Advanced Edition Companion" de Labyrinth Lord. D'ores et déjà, une quinzaine de monstres vous attendent que vous pourrez reprendre, amis MJ, pour donner plus de "mordant" à vos scénarios (eh eh eh). Et la liste va s'allonger dans les semaines qui viennent, avec notamment les diables et les démons (je m'en occupe, c'est en cours !!).

 

Bref, l'OSR se porte bien et Portes Monstres Trésors en est un fier représentant !

 

 

Ci dessus, "the face in the pool", par l'artiste James Allen Saint-John (1872-1957)

Ci dessus, "the face in the pool", par l'artiste James Allen Saint-John (1872-1957)

Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 16:30
"& Magazine", retour aux racines de D&D

 

 

Découvert sur le forum du Scriptorium, "& Magazine" est un webzine intégralement dédié aux premières éditions de Dungeons and Dragons et au style de jeu "old school" qui en découle. 

Dix numéros thématiques sont d'ores et déjà parus depuis le début de l'année dernière, avec une pagination variable mais toujours convenable (de 52 à 96 pages, excusez du peu).

 

A l'instar du génial "Fight On", "& Magazine" est un fanzine électronique au design peu soigné, clairement amateur, mais pas désagréable pour autant, largement compensé par la qualité globale de son contenu : des centaines de pages d'aides de jeu, à télécharger gratuitement sur le net !! 

Des tables aléatoires. Des donjons prêts à jouer. Des monstres inédits. Des nouveaux sorts. Des règles optionnelles. Des classes inédites. Des textes d'ambiances. Des cadres de campagnes à explorer... Assez de matos pour pouvoir jouer durant les dix prochaines années !!

 

 

 

"& Magazine", retour aux racines de D&D

 

 

Non content de publier un e-zine aussi fourni, le site web de "& Magazine" héberge toute une communauté de joueurs avides de partager leurs expériences et idées de jeu. Du coup, la rubrique "downloads" héberge aussi des scénarios complets, des suppléments de règles (pour tout rétro-clone), et développe son propre méga-donjon , "Castle Triskelion" ! 

 

Petit apparté pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un "méga-donjon". C'est un ensemble de plusieurs donjons connectés entre eux. Chaque donjon (souvent développé avec sa propre thématique) correspond à un niveau du méga-donjon. Le jeu vidéo "Diablo I" fournit un très bon exemple de méga-donjon, la structure en pierre du monastère changeant au fur et à mesure que le personnage s'enfonce dans les profondeurs de la terre, jusqu'à se retrouver aux enfers !

 

Enfin, un blog subdivisé en plusieurs rubriques fournit son lot de nouvelles et d'informations sur D&D et ses clones, sur l'esprit général de la première édition et sur le style de jeu "old school".

 

Clairement, "& Magazine" est un site web (et une revue) à découvrir illico presto. Si vous aimez l'OSR, l'héroic-fantasy, les aventures faites de donjons obscurs, de trésors mirifiques et de dangers sans nom, vous adorerez !

 

 

 

BON SURF SUR LE WEB, BONS TELECHARGEMENTS ET BONS JEUX !!

"& Magazine", retour aux racines de D&D
Repost 0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 14:40

 

Retour au jeu de rôle avec cette petite aide de jeu, testée à deux reprises et approuvée par mon groupe de joueurs de Portes, Monstres et Trésors, l'excellent rétro-clone de D&D écrit par Arasmo.

 

Ecrite pour PMT, elle est adaptable sans aucun problème pour n'importe quel jeu apparenté à D&D et au D20 system. Tout au plus, il vous faudra modifier la terminologie (le terme "Faveur Divine" sonnera faux dans un jeu cyberpunk ou post-apo. On lui préférera les mots "Karma", "Destin"… Au MJ de décider).

 

Voici donc...

 

... Les points de chance et points de faveur divine !

 

 

 

OSR : Points de Chance & Faveur Divine

 

1. les points de Faveur Divine (FD) :

 

Ce sont les petits coups de pouce que les Dieux et Déesses octroient aux personnages, de façon totalement partiale et intéressée. En effet, les divinités ne peuvent arpenter le monde matériel. Empêtrées dans leurs éternelles luttes d'influence, leurs rivalités intestines et dans le grand conflit cosmique opposant la Loi et le Chaos, les Dieux sont inlassablement à la recherche de simples mortels susceptibles de leur servir d'agents (directement ou non). 

Que ces mêmes mortels soient d'accord ou non n'a aucune importance.

 

 

Tout simplement, les FD sont les jetons ("bennies" en VO) du jeu Savage Worlds. Au nombre de trois, ils sont remis à chaque joueur au début de la partie. En dépensant un point de Faveur Divine, le joueur peut relancer n'importe lequel de ses jets de dés (attaque, sauvegarde, dégâts, test de compétence, etc.).

 

Les points non utilisés à la fin de la session sont perdus (l'attention que les Dieux portent aux mortels est éphémère. Eh oui!). Impossible de les économiser d'une partie à l'autre. En revanche, à la prochaine session, le joueur repart avec 3 nouveaux FD.

 

Cette règle présente un second avantage pour le MJ : pouvoir maudire les PJ si jamais ils dérapent !

Ssi un personnage-joueur se comporte mal vis-à-vis de son ou ses Dieux (commet des blasphèmes, profane/vole le temple où lui et ses compagnons ont été soignés) ou bien ne respecte pas son alignement (par exemple : le perso loyal bon qui "va faire un tour ailleurs" pendant que ses camarades éliminent froidement des prisonniers), il sera maudit et aura 1d3 points de FD en moins à la prochaine session ! Petit conseil : mieux vaut annoncer la nouvelle au joueur à la fin de la partie jouée et lui faire tirer immédiatement la pénalité.

Dans le cas d'un non-respect d'alignement, c'est un "coup de semonce" efficace avant de passer à des pénalités plus lourdes (surtout si vous jouez "1ère édition").

 

Option : à la discrétion du MJ, la malédiction perdure (-1d3 FD/session) tant que le personnage n'a pas fait pénitence. Ce peut être un pèlerinage, une offrande en or et/ou en biens matériels au temple de la déité offensée, une quête imposée au personnage pour qu'il soit pardonné, etcetera.

 

Tout simplement, les FD sont les jetons ("bennies" en VO) du jeu Savage Worlds. Au nombre de trois, ils sont remis à chaque joueur au début de la partie. En dépensant un point de Faveur Divine, le joueur peut relancer n'importe lequel de ses jets de dés (attaque, sauvegarde, dégâts, test de compétence, etc.).

Les points non utilisés à la fin de la session sont perdus (l'attention que les Dieux portent aux mortels est éphémère. Eh oui!). Impossible de les économiser d'une partie à l'autre. En revanche, à la prochaine session, le joueur repart avec 3 nouveaux FD.

 

Cette règle présente un second avantage pour le MJ : pouvoir maudire les PJ si jamais ils dérapent !

Ssi un personnage-joueur se comporte mal vis-à-vis de son ou ses Dieux (commet des blasphèmes, profane/vole le temple où lui et ses compagnons ont été soignés) ou bien ne respecte pas son alignement (par exemple : le perso loyal bon qui "va faire un tour ailleurs" pendant que ses camarades éliminent froidement des prisonniers), il sera maudit! Il aura 1d3 points de FD en moins à la prochaine session (mieux vaut annoncer la nouvelle au joueur à la fin de la partie jouée et lui faire tirer immédiatement la pénalité).

Dans le cas d'un non-respect d'alignement, c'est un "coup de semonce" efficace avant de passer à des pénalités plus lourdes (surtout si vous jouez "1ère édition").

 

Option : à la discrétion du MJ, la malédiction perdure (-1d3 FD/session) tant que le personnage n'a pas fait pénitence. Ce peut être un pèlerinage, une offrande en or et/ou en biens matériels au temple de la déité offensée, une quête imposée au personnage pour qu'il soit pardonné, etcetera.

OSR : Points de Chance & Faveur Divine

 

2. Les Points de Chance (PC)

 

Les Points de Chance représentent l'aide temporaire que Dame Fortune octroie à vos vaillants aventuriers. Cette aide n'a rien à voir avec les manigances et machinations des Dieux. La Chance est une force indépendante (certes plus proche du chaos que de la Loi) qui n'a que faire des querelles entre panthéons. 

Les Points de Chance servent également à récompenser les hauts-faits des PJ. Leurs actions d'éclat.

 

Concrètement, chaque joueur débute avec 0 PC. Ceux-ci s'acquièrent au fil des aventures.

 

Ou bien (option piquée à Chroniques Oubliées) : vous pouvez considérer que les joueurs débutent avec un nombre de PC égal à 1d3 + modificateur de Charisme (ce qui rend cette dernière carac plus intéressante).

 

La règle de base, c'est que chaque fois qu'un joueur fait une réussite critique aux dés, il gagne 1 PC.

 

D'autres moyens de gagner des PC ? Bien sûr. A la discrétion du MJ, les joueurs peuvent aussi gagner 1 PC :

  • lorsqu'ils font une action épatante (héroïque, folle, audacieuse, etc.)

  • quand ils ont une idée géniale qui débloque la situation

  • Quand ils font un super roleplay

 

Ces PC ont deux usages en jeu :

  1. en dépensant 1PC, le joueur peut augmenter son dé de 1 rang. Ainsi, son D6 devient un D8, son D12 un D14, son D20, un D22 (à condition que le joueur en ait un avec lui).

  2. en dépensant 3PC, le joueur peut "acheter" 1 point de Faveur Divine. Ce dernier devra être dépensé au cours de la partie, sans quoi, il sera perdu.

 

Contrairement aux points de Faveur Divine, les PC se conservent d'une partie à l'autre. Le joueur peut donc thésauriser s'il le souhaite et mettre de côté ses précieux PC "pour plus tard".

 

 

OSR : Points de Chance & Faveur Divine

 

3. Trucs et astuces :

 

Pour un confort de jeu optimal, l'idéal est de matérialiser les PC et FD par des jetons de couleur différente. En ce qui me concerne, j'ai opté pour les doublons multi-jeux édités par Asmodée pour le jeu Libertalia (Marabunta). Ils sont beaux, solides, et fournis en deux couleurs : or (FD) et argent (PC). 

Et puis leur look de pièces d'or/d'argent va tellement bien avec D&D ! C'est un régal que de voir les joueurs dépenser leurs points en cours de partie pour infléchir le destin en leur faveur.

 

Mais vous pouvez aussi opter pour des jetons de poker, des perles de verre coloré (celles-là même qui servent de marqueurs pour Magic – the gathering).

 

Concernant les points de Chance, je vous invite vivement à en garder un compte exact. A la fin de la partie, demandez bien à chaque joueur combien de PC il lui reste. Ce sera des plus utile pour la prochaine session.

 

Voilà ! A votre tour de tester. Dites-moi ce que vous et vos joueurs en avez pensé. D'ici là...

 

... BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

Repost 0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 06:59

Amis rôlistes, connaissez-vous le Chaudron Chromatique ? 

 

Si non, précipitez-vous sur l'un des blogs "OSR" les plus originaux qu'on puisse trouver sur la toile.

 

Son auteur, Cédric Plante, y publie régulièrement ses dessins, au style à la fois faussement naïf et coloré, mettant en scène  toutes sortes de créatures surprenantes : prêtres vénérant des cultes impies, temples oubliés, entités extra-dimensionnelles, déités improbables, peuples étranges...

 

Le chaudron bouillonne littéralement de ces visions baroques, étonnantes, parfois psychédéliques, qui nous emportent ailleurs et renouent avec la folie créatrice du D&D des origines (vous savez, avec ses "Monster Manual" et ses "Fiend Folio" peuplés de monstes bizarres).

 

Last but not least, quelques aides de jeux viennent agrémenter la visite de ce blog génial que je vous recommande chaleureusement.

 

 

;)

 

Le Chaudron Chromatique
Repost 0

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net