Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 13:28
"Aventurii" :

"Transmettre la flamme du Jeu de Rôle"... Après Black Book Editions et ses "Chroniques Oubliées", c'est au tour de JdR Editions de reprendre à son compte cette jolie formule avec sont tout dernier JdR : "Aventurii" !

 

 

"Aventurii" se présente sous la forme d'un bel ouvrage au format magazine : 64 pages, couverture cartonnée souple, papier glacé, qui renferme un Jeu de Rôle complet : création de personnages, tests de compétences, combat, magie, règles optionnelles, bestiaire, conseils de maîtrise et personnages prétirés. TOUT. EST. LA. C'est-à-dire tout le nécessaire "de base" pour pouvoir jouer. Le tout pour moins de quinze euros !

 

 

Le système, baptisé "Cross-games", est simplissime et très efficace. Jugez plutôt :

  • Chaque personnage est défini par cinq caractéristiques, notées sur 100 : force, agilité, endurance, intelligence et perception. Lorsqu'un test est demandé, le joueur doit faire moins que son score dans la caractéristique ad hoc avec 1d100. S'il bénéficie d'une compétence convenant à la situation, il gagne un bonus de +10%. Des bonus et malus additionnels peuvent être fixés par le MJ. 
  • Le combat, lui, fonctionne à base d'attaques, de parades et d'esquives.
  • Quand à la magie, elle puise directement dans la vitalité des sorciers. Un sort trop puissant peut donc affaiblir, voire tuer un magicien imprudent ou trop présomptueux !

 

A ce stade de ma lecture, je suis séduit. Le système est intuitif et parlant, il sera donc facile à appréhender par des débutants (d'autant plus s'ils suivent la web-série "Aventures"). 

Les classes sont séduisantes, avec une pointe d'originalité bienvenue. Ainsi :

  1. il n'y a pas de "guerrier" mais on peut jouer un "barbare" ou un "mercenaire". 
  2. Il n'y a pas de "voleur" mais on peut jouer un "aventurier" (chic !), touche-à-tout à la fois combattant et roublard.
  3. il n'y a pas de "mage" mais on peut jouer un "mage élémentaliste" (qui utilise les magies de l'air, de la terre, de l'eau et du feu) ou bien un "magicien noir" (qui touche à la démonologie et à la nécromancie !)
  4. enfin, l'elfe et le nain sont considérés comme des classes à part entière et il n'y a pas de prêtre !

"Aventurii" :
"Aventurii" :

Au niveau des autres surprises bienvenues,  il est possible de changer de classes lors d'un changement de niveau. Les personnages bénéficient de points de réputation (une idée à développer, AMHA. Le jeu de base étant un peu court sur le sujet). Les magiciens peuvent créer des objets magiques (dès le jeu de base ! Pas besoin d'attendre une extension). Les effets des sortillèges (durée, portée, etc.) peuvent être augmentés au prix de PV supplémentaires dépensés. Les sortilèges sont nombreux et parfois spectaculaires...

 

Non, franchement, je suis emballé ! Pour faire découvrir le JdR (médiéval-fantastique, s'entend) à des néophytes, Aventurii  marque plein de bons points et propose une alternative agréable aux Chroniques Oubliées et aux rétro-clones simples de D&D que sont Portes, Monstres et Trésors, Aventures Fantastiques et Epées et Sorcellerie

 

Il bénéficie de surcroit d'une mise en page claire et aérée et d'un suivi sur le net (via un code d'accès fourni avec le jeu).

 

 

 

Certes, les esprits chagrins pourront trouver qu'il n'y a "pas assez". Pas assez de monstres, même si le bestiaire remplit son office et propose les grands classiques de la fantasy : orcs, goules, gobelins, trolls, vampires, dragons. Pas assez de règles pour gérer toutes les situations que pourraient rencontrer les joueurs. Pas assez d'idées pour partir à l'aventure. Et surtout pas de scénario. 

Sur ce dernier point, pas de panique ! Un scénario gratuit attend les futurs MJ sur le site web de l'éditeur : "Démoniste à l'orc". 

 

 

Quant aux autres bémols, qu'on se le dise : l'éditeur entend bien proposer du matériel additionnel et faire vivre sa gamme. D'ores et déjà, JdR éditions annonce la parution prochaine d'un écran de jeu, accompagné de la carte couleur du monde d'Aventurii (le clin d'oeil ravira les vieux grognards nostalgiques de l'Oeil Noir). Des règles avancées pour personnages de haut niveau devraient suivre. Ainsi qu'une présentation plus complète du monde

 

 

Enfin, sachez que JdR éditions a réédité récemment "Scenarii", son imposant recueil (400 pages !) de scénarii médiévaux-fantastiques (chroniqué ICI et LA). Avec 52 aventures proposées, "Scénarii" permet de jouer longtemps et est intégralement compatible avec "Aventurii", puisqu'il partage le même système de jeu par défaut.

 

Aussi, n'attendez pas plus longtemps, foncez, sortez vos dés et faites découvrir le JdR autour de vous !

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net