Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:50

C'est officiel : 2011 sera l'année de l'arrivée de l'O.S.R. en France. L'O.S.R. ? Cet acronyme veut dire, au choix, Old School Revolution ou bien Old School Renaissance. Il s'agit du nom donné au large mouvement de réédition des premières éditions de D&D et d'autres jeux des années 70 et 80 : les fameux retro-clones et autres neo-clones.

 

Après cinq années d'effervescence outre-atlantique, voilà qu'enfin des retro-clones paraissent dans la langue de Victor Hugo. Champagne !

 

 

I. Epées & Sorcellerie, le précurseur :


320-copie-1.jpgPremière tentative de faire connaître le genre en France, Epées & Sorcellerie, de Nicolas Dessaux, paraît en 2008. Fort de ses 81 pages, le jeu se base essentiellement sur la toute première version de Dungeons & Dragons jamais écrite. Celle de 1974 ! Cette version de travail, basée sur le wargame Chainmail et fort peu connue du grand public, n'a jamais été éditée.

Il s'agit donc d'une véritable rareté, d'un document "archéologique" (si j'ose m'exprimer ainsi) sur laquelle Nicolas s'est basé pour proposer un JDR complet et d'une rare simplicité. 

 

Ainsi, deux dés à six faces remplacent l'assortiment habituel à 4, 6, 8, 10, 12 et 20 faces. Trois classes seulement sont proposées : guerrier, prêtre et sorcier (eh oui, le voleur n'était pas dans la toute première version de D&D ! Voir à ce sujet les commentaies de Matthew Finch dans l'excellent Swords & Wizardry 4). Le système d'expérience est simple au possible. Les compétences absentes (comme il se doit dans un jeu old school) mais avantageusement remplacées par l'usage des caractéristiques et par la règle de "Savoir-Faire" (page 20). 


N'allez pas croire cependant que le jeu est incomplet : listes de sorts, bestiaire, conseils de maîtrise, équipement et trésorts sont bien présents et font d'Epées & Sorcellerie un JDRA complet et résolument tourné vers l'initiation. Idéal pour faire découvrir les jeux de rôle à vos petits neveux ou bien à des copains néophytes. 

 

 

II. 2011, le doublé "historique" :


 

C'est à quelques mois d'intervalle que sont parus Aventures Fantastiques et Portes, Monstres & Trésors. Deux jeux de rôle complets, totalement gratuits, basés sur l'oeuvre conjointe de Ernest Gary Gygax et Dave Arneson. Voyons donx de quoi il en retourne...

 

 

II.1. Aventures Fantastiques, un chef d'oeuvre :


Le premier est à nouveau l'oeuvre de Nicolas Dessaux qui, trois ans après Epées & Sorcellerie, retente l'aventure du retro-clone avec cette fois, une recréation de la fameuse boîte rouge de D&D. La plus célèbre. Celle qui amena bon nombre d'entre nous à la découverte du Jeu de Rôle dans les années 80.


vol.1.jpgLe résultat final est tout bonnement enthousiasmant ! Ecrit avec une rare concision, clair, précis, limpide, l'ouvrage se lit d'une traite. Et pour cause ! Avec seulement quarante-quatre pages, Aventures Fantastiques (dans sa première version) avait fait le choix de la simplicité au détriment de l'exhaustivité. La progression en niveaux s'arrêtait au niveau 7. Le nombre de sorts était limité au niveau 4. Il n'y a ni bestiaire, ni liste d'objets magiques, puisque tous deux apparaissent dans un volume à part de 73 pages, intitulé Monstres & Trésors.


A l'instar d'un  Microlite D20, Nicolas a cherché à ramener D&D à sa plus simple expression. A sa quintessence. Pour autant, le jeu est tout à fait jouable, très complet et propose de nombreuses variantes et options toutes plus intéressantes les unes que les autres : classes d'armure ascendantes (plus le chiffre est élevé, mieux c'est, comme dans la troisième édition) ; règles de bravoure, testé avec 1D20 au lieu de 2D6 (qui remplacent celles du moral) ; usage du D20 pour les Vade Retro (au lieu de 2D6) ; compétences du voleur simplifiées avec des scores revus à la hausse ; manoeuvres spéciales ("tirer dans le tas", "battre en retraite", "partir en déroute"), etcetera.


On retrouve là l'une des particularités qui font à la fois la saveur et la difficulté des retro-clones : chacun donne l'impression, à première vue, d'être une simple copie de D&D. Or, chacun recèle de petites trouvailles personnelles, de variations sur un même thème. En un sens, si tous les retro-clones se ressemblent, de petites différences dissimulées dans le corps du texte font que, non, ce n'est pas le même jeu. Les puristes en sont pour leurs frais, déçus de ne pas retrouver exactement les mêmes règles que dans la "boîte rouge" initiale. Les afficionados du genre, eux, se frottent les mains et "font leur marché", piochant ici et là la règle maison qui leur conviendra.

 

 

Enfin, alors même que j'écris ces lignes, je viens de découvrir qu'une version 1.1 d'Aventures Fantastiques a vu le jour en mai. Au menu ?

Vol.1.1.jpg- des classes supplémentaires : barbare, barde, druide, paladin et voleur.

- de nouveaux "peuples" : gnome, semi-elfe et semi-orque.

- des sorts qui vont jusqu'au niveau 7.

- la possibilité pour chaque classe de monter jusqu'au niveau 14 !

- de nouvelles règles optionnelles : catégories d'armes (p. 51), l'alignement des règles avancées (page 

- une annexe pour convertir les classes d'armure d'Aventures Fantastiques avec celles de Labyrinth Lord et de Basic Fantasy (deux autres retro-clones, bien connus des amateurs).

Tout cela avec seulement dix-huit pages de plus !! 


Avec ses deux volumes, Aventures Fantastiques se hisse carrément au niveau d'un Castle & Crusades, ni plus ni moins ! Un remarquable tour de force qui laisse présager, espérons-le, de nombreuses suites !

 

 

II.2. Portes, Monstres & Trésors, la référence :

 


PM-T-vignette.jpgSecond retro-clone actuellement en circulation en français, PMT n'est autre que la traduction intégrale du célèbre Labyrinth Lord.

Plus fidèle à la version "B/X" (les boîtes rouge et bleue), PMT est un JDRA ultra-complet et dense (160 pages !), qui fournit tout le nécessaire pour progresser jusqu'au niveau 20, ainsi que de nombreuses règles additionnelles :

- gestion des mouvements et de l'encombrement ;

- règles pour les combats navals, pour les dommages structurels (sur des navires ou des bâtiments), pour les voyages aériens ou aquatiques ;

- races qui fonctionnent comme des classes (l'elfe est guerrier-mage, le halfelin et le nain sont guerriers) ;

- différenciation des mercenaires et des spécialistes ;

- pléthore d'objets et d'armes magiques ;

- épées intelligentes ;

- règles pour construire sa forteresse...

PMT est d'une richesse réjouissante. 

 

C'est aussi un jeu moins "moderne" qu'Aventures Fantastiques, plus fidèle à la version "B/X" de D&D, ce qui lui permet d'être immédiatement utilisable avec n'importe quel module D&D d'époque sur lequel vous pourriez mettre la main, que ce soit en pdf ou en papier (sans compter les nombreux modules créés de nos jours par des fans du jeu).

Malgré tout, PMT et AF sont terriblement proches et facilement compatibles. Passer de l'un à l'autre ne devrait poser aucun problème aux joueurs. Mieux, les MJ qui le souhaitent pourront sans problème "mixer" les règles de ces deux jeux ou bien y adjoindre leurs règles-maison. Liberté est ici le maître-mot !

 

 

III. Un site web (et un e-zine) pour tous les lier ?

 

 

Si outre-atlantique, les sites web et forums "old-school" sont légion, en France, seul un site web se distingue par son approche du genre, il s'agit du " Donjon du Dragon", un forum participatif, qui propose de nombreux scans de modules et suppléments d'époque, mais aussi des traductions de modules inédits en français, des créations 100% françaises, des comptes-rendus de campagnes, etcetera. 

 

index.jpg

 

Les ressources proposées sont innombrables et raviront les "grognards" parmi vous... Une fois que vous vous serez inscrits !

L'ambiance est sympathique, dynamique même et les projets sont nombreux. Le forum est d'ailleurs à la recherche de volontaires pour mener à bien ses projets de traduction et de création.

 

Last but not least, le " Donjon du Dragon" a également donné le jour à un webzine rôliste, dédié au genre "old-school" : "la Gazette du Dragon". Le numéro 1, paru fin août,  est épatant ! Tout en couleurs, riche, érudit et exigeant, passionné, c'est un véritable régal pour tous les amoureux de Donjons & Dragons et je vous en recommande vivement la lecture !! 

 

Couv_Gazette-N1-fini-visu.jpg

 

 

IV. Quel avenir ?


Comme vous pouvez le constater, l'O.S.R. s'implante donc en force sous nos latitudes, grâce aux efforts et à la ténacité de traducteurs bénévoles et passionnés qui ont mis leur talent au service de tous.

Cependant, nous n'assistons là qu'à la première vague !

- Deux projets de traduction du Swords & Wizardry sont actuellement en cours de réalisation.

- Aventures Fantastiques est en cours d'évolution et de nouvelles versions devraient voir le jour prochainement. 

Portes, Monstres & Trésors  sera prolongé sur le site du Scriptorium par plusieurs aides de jeu qui reprendront au fur et à mesure toutes les règles additionnelles de l'Advanced Edition Companion (ou comment passer en douceur de D&D à AD&D).

Bref, si vous avez été/êtes encore fans des premières éditions de D&D, restez bien à l'affut de ce qui se passe sur le net. Les prochains mois devraient être des plus fructueux !

 

 

V. Ailleurs ?

 


D'autres jeux "old-school" ont fait (ou vont faire) leur apparition.

- Tranchons & Traquons va bientôt connaître une seconde édition, de même qu'une version asiatique, "Dojos & Dragons".

- Bâti sur le même principe, Dungeon Slayers a été lui aussi traduit en français.

- Openquest également, qui est un clone gratuit du Runequest classique.

- L'oeil Noir continue d'être soutenu par une communauté de fans indéfectibles...

 

J'en oublie bien d'autres, y compris des jeux 100% français (comme Empires Galactiques, par exemple).

 

Pour conclure, j'écrirais que : la "Old School Renaissance", c'est ICI et MAINTENANT !

 

Profitez-en. Bons downloads, bonnes lectures et surtout...

 

 

BONS JEUX !

 

 

dragon rouge dans les glaciers

 

POUR EN SAVOIR PLUS :


Sur Epées et Sorcellerie :

Découvrez la première version du jeu sur le site A Wizard in a Bottle.

Vous pouvez aussi télécharger la version finale sur lulu.com. D'autres aides de jeu, gratuites, vous attendent dans  le Placard des Aventures Fantastiques !   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stéphane 19/09/2011 11:20



Salut Olivier


Merci d'avoir mentionné Empire Galactique (il n'y en a qu'un... pour l'instant ) dans ton article.



olivier rousselin 22/09/2011 21:58



Je t'en prie Stéphane. Je m'en serais voulu de ne pas citer Empire Galactique ! C'est quand même LE grand ancien français du Jeu de Rôle. Et c'est un réel plaisir de le voir
toujours en circulation grâce à Internet, tandis que bien d'autres JDR (Premières légendes, Avant Charlemagne, Berlin XVIII,
Zone) ont fini par disparaitre peu à peu de la scène rôliste.


Introuvables dans le commerce (ou alors à des prix prohibitifs sur des sies comme e-bay), ils sont pourtant toujours joués par des fans irréductibles mais leur retour semble bien incertain.


 


Longue vie donc, à Empire Galactique ! Puisse-t-il divertir encore longtemps de nombreux rôlistes, jeunes et moins jeunes. 


 






Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net