21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 21:11

Ca y est ! C'est officiel depuis hier : Chroniques Oubliées, le JdR méd-fan d'initiation de Black Book Editions va bénéficier d'une édition intégrale. Celle tant attendue par les heureux possesseurs de la boîte ultra-collector parue il y a cinq ans maintenant.

 

Cette intégrale sera publiée cet été (croisons les doigts !) en tant que hors-série n° 1 de Casus Belli (le HS consacré à BBE étant un peu spécial, a été numéroté n°0).

 

Nous allons donc avoir droit à un vrai Jeu de Rôle COMPLET et pas cher, tout en couleurs au format "Mook" ultra-pratique : A5, dos carré-collé, papier glacé et couverture souple. Comme la VF de Savage Worlds, quoi !

 

Groovy !!!  :-D

 

 

Chroniques Oubliées, l'intégrale !

 

Pour les retardataires et ceux du fond près du radiateur (oui, toi ! Tu crois que je t'ai pas vu à recopier au propre ta feuille de perso Pathfinder au lieu de suivre ?), je rappelle que Chroniques Oubliées est une déclinaison ultra- simple du D20 system.

 

Le rôliste vétéran retrouve ainsi tout au long du jeu l'ADN de D&D : carac de base (FOR, DEX, CON, INT, SAG, CHA) notées de 3 à 18, classes (renommées ici "profils"), races, points de vie et dés de vie, niveaux, classe d'armure (rebaptisée "DEFense")...

Plus quelques différences notables comme l'abandon des Jets de Sauvegarde, des XP (les persos montent de 1 niveau à la fin de chaque aventure), la possibilité d'avoir (ou non) des points de chance, pléthore de règles optionnelles (points de récupération, séquelles, familiers, voies héroïques, etc.) et surtout les Voies !

 

Car chaque profil/classe dispose de 5 voies différentes, qui le définissent. Chaque voie comporte 5 pouvoirs (les "capacités") numérotés de 1 à 5, du plus faible au plus puissant. Au niveau 1, le joueur choisit 3 voies (et seulement 3 !) parmi les 5 pour faire progresser son perso et débute avec deux capacités de rang 1 sur les trois disponibles. A chaque montée de niveau, il doit choisir dans quelle voie son personnage progresse en dépensant des points de capacité chèrement acquis.

Ce système d'arbre de progression, emprunté aux Jeux Vidéo a le triple mérite d'être simple, ludique et terriblement efficace. 

 

 

Chroniques Oubliées, l'intégrale !

 

Depuis 2011, Casus Belli a repris et développé le jeu sur sept numéros successifs, avant de passer à une déclinaison contemporaine intéressante.

 

Du coup, le Hors-Série 1 va reprendre l'intégralité des règles publiées plus de "nombreuses surprises inédites", dixit l'éditeur. Des nouveaux monstres ? Des nouveaux sorts ? Une campagne prête-à-jouer ? Le mystère reste entier !

 

Pour se faire une idée, voici la liste de tout ce qui est déjà sorti :

 

Casus Belli 1 : les règles de base: création de personnage, système de jeu, règles optionnelles (classées en "low" et "high" fantasy, avec des pictogrammes pour les différencier), 6 races de base (demi-elfe, demi-orc, halfelin, haut elfe, humain, nain), 7 profils de base (barde, guerrier, magicien, moine, prêtre, rôdeur, voleur), conseils au MJ, et première partie de la campagne "les seigneurs de l'hiver".

 

Casus Belli 2 : 3 nouvelles races (elfe noir, elfe sylvain et gnome), 6 nouvelles classes (l'arquebusier, le barbare, le chevalier, le druide, l'ensorceleur, le nécromancien), plus de nouvelles voies (voies raciales, voies de prestige, à partir du niveau 8), des règles optionnelles supplémentaires (bi-classage, création alternative des persos, magie de groupe, encombrement, malus d'armure, etc), du matos additionnel pour équiper nos fringants aventuriers et des conseils en plus pour les aspirants MJ. Plus la seconde partie de la campagne "les seigneurs de l'hiver".

 

Casus Belli 3 : un bestiaire bien trop court mais sympathique, recensant les monstres les plus "classiques" (liche, vampire, dragon, orque, ogre, zombie, squelette, araignées géantes...), accompagné des règles pour créer ses propres monstres et/ou adapter ceux des autres jeux estampillés D20. Plus la présentation des objets magiques. Comment les créer, comment les intégrer dans une aventure, etc. Plus 1 nouvelle classe (le Forgesort), et la troisième et dernière partie de la campagne "les seigneurs de l'hiver".

 

Casus Belli 4 : aborde les règles dites "épiques", pour des persos de niveau 12 et plus. Des gars (et des filles) qui affrontent des liches et des Seigneurs du Chaos en combat singulier, afin de sauver le Monde (ou presque). Un chapitre un peu trop court à mon goût (développé dans le futur HS ?).

 

Casus Belli 5 : les familiers ! Des créatures dôtées de capacités bien particulières : animaux, êtres féériques ou diaboliques, automates... Comment les créer, comment les lier aux PJ, comment déterminer leurs facultés, etc. Une très chouette aide de jeu.

 

Enfin, Casus Belli 6 et 7 reprennent et complètent le chapitre sur les Voies de Prestige en apportant de nouvelles capacités aux profils existants (une voie par profil).

 

 

Clairement, Chroniques Oubliées ne s'adresse pas au rôliste vétéran. Sa simplicité, son manque de "crunch" ne satisferont pas les afficionados de jeux plus "complets" (complexes ?) comme Pathfinder, Runequest, Fantasycraft, Rolemaster, Shadowrun et consorts.

 

Mais le jeu a de sérieux atouts pour faire découvrir le Jeu de Rôle à des néophytes :

1. Des règles simples et rapides (sans être simplistes),

2. Une belle présentation, tout en couleurs, avec des illustrations de qualité (je suis subjectif, j'adore ce que fait Djib),

3. Un prix très abordable (sans doute une vingtaine d'euros, comme le HS 0. Pas beaucoup plus).

4. Des conseils de maîtrise didactiques et bien pensés (la patte Casus Belli).

 

Globalement, le jeu est (je trouve) très bien écrit, sans verbiage, ni remplissage inutile. Concision et clarté sont au rendez-vous.

 

Néanmoins, à mon humble avis, il lui manque deux éléments importants.

Primo, des règles d'expérience plus "carrées" pour cadrer la progression des personnages (si le MJ est trop généreux, il va vite se retrouver avec des super-héros. S'il est trop pingre, ses joueurs vont se lasser).

Secundo, des listes plus copieuses de monstres, pièges et objets magiques pour "meubler" les futurs scénarios du Maître du Jeu et donner du fil à retordre à ses aventuriers.

 

Si jamais le Hors-Série corrige ces deux écueils et fournit une généreuse dose de "prêt-à-jouer" (comme Ryuutama, par exemple), alors nous aurons là un excellent outil pour faire découvrir notre loisir préféré à des débutants !

 

Rendez-vous à la rentrée (voire avant ?) pour le verdict final. D'ici là...

 

 

 

... Bonnes lectures et bons jeux à tous et à toutes !

 

:)

Partager cet article

commentaires

Stéphane 22/06/2014

J'ai utilisé CO CB pour initier mes deux fistons (20 et 12 ans) aux JdR sur table l'an dernier et c'est un système idéal pour des gamins qui pratiquent déjà les jeux vidéos et MMORPG de type Elder Scrolls. C'est assez drôle de les voir mini-maxer leurs persos. Et pour le papa MJ initié sur D&D boite rouge, la nostalgie joue également à fond. L'autre bémol que je mettrais est la description parfois trop longue des capacités ce qui peut ralentir le jeu quand on essaye de déchiffrer la fiche de perso au moment de l'utiliser. Si tout était résumé sur un écran du MJ, ce serait bien plus pratique... Entre le HS1 de CB et le PDF gratuit de D&D Next, ça va encore poutrer de l'orque cet été ;-)

Dannemoge 15/07/2014

Merci pour cette longue présentation.
Je ne connais pas du tout les Chroniques Oubliées et j'hésite à acquérir cet hors série. Du coup j'ai quelques questions :

Est ce que c'est à peu près compatible avec ce qui est OGL ? Ou est ce que les monstres, les pièges, et les sorts nécessitent d'être retravaillés ?

Est ce que la lourdeur de D&D 3.5 à haut niveau a été suffisamment allégée ? De mémoire, un guerrier à 2 armes niveau 16 avait 7 attaques par tour, à 4 différentes valeurs d'attaques (bonus max, bonus max -5, bonus max -10 et bonus max -15) et 2 différentes valeurs de dégâts (main gauche ou main droite). Résultat : des tours qui s'allongent beaucoup...

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • olivier rousselin
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net

 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog