Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Fallout : un univers... Radioactif !

Publié le 9 Septembre 2008 par olivier rousselin in 9. THEMAS, PORTRAITS DE FAMILLE

0. INTRODUCTION :


Le 23 octobre 2077, une guerre nucléaire mondiale rase la surface du globe et transforme les Etats-Unis d'Amérique en un vaste désert irradié.

Presque un siècle plus tard, en 2161, l'un des survivants de l'Abri anti-atomique n° 13 reçoit la mission de quitter l'abri à la recherche d'une pièce d'équipement sans laquelle la survie de tout le complexe est menacé. Cet "habitant de l'Abri", choisi pour aller affronter l'univers hostile de Fallout... C'est VOUS !




Ainsi commence l'aventure d'un des plus célèbres RPG vidéos jamais conçus sur PC. Fallout et sa suite, Fallout 2 sont devenus des jeux cultes au même titre que des Baldur's Gate ou Neverwinter Nights


I. "A WONDERFUL WORLD" ???
 


Là où Fallout se distingue de ses confrères médiévaux-fantastiques, c'est assurèment dans la description d'un univers post-apocalyptique à la fois original, ultra-violent, et subversif.

1) Original : faisant fi de tout réalisme, l'univers de Fallout est rempli de mutants variés et exotiques, de monstres délirants tout droits sortis de Gamma World ou Mutant Future (vaches à deux têtes, scorpions géants, bestioles irradiées, etc.), de guerriers barbares à la "Mad Max", de reliques du passé ultra-puissantes, vestiges d'une technologie perdue et ô combien supérieure, et j'en passe (vous croiserez même des aliens, si, si !). 

Ce mélange passe très bien et est servi par un humour noir du meilleur aloi (j'y reviens plus loin).

Le jeu se caractérise aussi par une abondance de références aux années 50. Celles de la peur de l'atome, de la propagande anti-communiste et des séries B qui se nourissaient de ces mêmes peurs (évoquées
ici).

L'univers visuel est donc rempli de "vieilles" voitures, type buick et consorts, d'affiches "retro" et même des films destinés aux habitants des abris (les "vaults" en VO) parodiant les fameuses "
duck and covers" du gouvernement américain. 


Ce cachet rétro fait partie des éléments distinctifs du jeu, et est de ce fait particulièrement apprécié par les fans puisqu'il :
1) apporte un "plus" visuel au jeu
2) renforce la distanciation vis-à-vis de cet univers franchement glauque et violent et permet de prendre un recul nécessaire.
3) renforce aussi l'impression d'évoluer dans un "univers parallèle" ou une "uchronie". Découvrir l'univers de Fallout, c'est -entre autres- évoluer avec l'impression que quelque chose a monstrueusement "dérapé" par rapport à ce que nous connaissons, pour aboutir au résultat désastreux de 2161 : un monde irradié, anarchique et rempli de mutants. Dès 2017, une base spatiale est établie sur la Lune et les chinois mettent le pied sur Mars ! Bref, je gage que l'univers de Fallout a connu une évolution technologique bien différente de la notre. Egalement, qu'il n'a connu ni la Prestroïka, ni le Glasnost, ni la chute du mur. Mais je fais là une interprétation toute personnelle ! L'histoire du monde de Fallout est fort bien résumée
ici.

Post-Scriptum (12/09/08) : Ainsi que me l'a fait remarquer Rappetou, un lecteur (voir mon P.S. en fin de cet article) : "(...) ce qui se passe avant le début des chroniques de Fallout n'a que très peu d'incidences sur la vie après la guerre et dans un jdr, les joueurs ne sont pas censés connaitre les détails de l'histoire passée, à moins de trouver des holodiscs ou de jouer une goule de plus de 150 ans (ce qui commence à faire vieux même pour une goule)". CQFD !



2) ultra-violent : ce n'est rien de dire que l'univers de Fallout est sans pitié. Des hordes de pillards sans foi ni loi font régner la terreur. Des monstres terrifiants arpentent le désert. La loi du plus fort est érigée en vérité unique. Enfin, divers groupuscules (sectes, régimes esclavagistes, gangs organisés) se mènent une guerre sans merci. Bref, les opportunités d'aventure (et de XP !) abondent. Mais le jeu vidéo va plus loin en offrant une liberté totale d'action au joueur. Ce dernier peut choisir d'être un infâme salaud, un toxicomane, un esclavagiste, ou au contraire, un héros vrai de vrai, envers et contre tous. Au joueur de prendre ses décisions et d'en assumer les conséquences, quelles qu'elles soient !


3) Subversif :
l'une des clés du succès de Fallout réside dans son humour noir et féroce. Les clins d'oeil et les private-jokes abondent. La politique, la religion, la sexualité et les drogues sont autant de sujets abordés de façon frontale, sans ménagement mais aussi avec un esprit satirique, cynique et mordant. Les provocations abondent certes, mais au service d'une réflexion bien plus subtile qu'on ne le supposerait au premier abord. En clair, Fallout et ses suites s'inscrivent dans une tradition "d'anticipation critique" de la SF, c'est-à-dire imaginer le pire des futurs pour mieux dénoncer/critiquer les tares du présent.

Pour en savoir plus (et parce que je ne tiens pas à paraphraser son excellent texte), je vous invite à découvrir la
critique de FALLOUT 2, ultra-complète (3 pages) et écrite par Vincent Moncharmont, parue sur www.planetjeux.net/. L'analyse y est très fine et pertinente. Un régal !


P-S (12/09/08) :
Fallout
 fait énormèment référence aux années 50, notamment à toutes ces publicités qui vantaient le célèbre "American Way of Life" :
- ses familles "middle-class" heureuses et souriantes,
- son train de vie confortable et fastueux,
- ses promesses d'une technologie bienfaitrice au service de l'homme, etc.

Bref, le "bonheur d'être américain" (qui a dit propagande ?). 

Or, toute cette imagerie désuette et naïve est en totale opposition avec l'univers de Fallout, cruel et affligé d'une barbarie abjecte (retour à l'esclavagisme, aux spectacles de combats à mort, façon gladiateurs, etc), comme pour mieux souligner la déchéance qui a frappé l'humanité. 

Autre référence aux années 50, plus parodique celle-ci, le détournement et la récupération de toute une imagerie SF de cette même époque, kitsch et ringarde (robot domestique apparaissant dans de fausses pubs ; arme à énergie en forme de sèche-cheveux [sic !], etc.)



II. LET'S ROLL DICES ! FALLOUT EN JEU DE RÔLES


Fallout ne fut pas bien long à susciter l'intérêt des rôlistes. Plusieurs JDRA existent sur la toile, tous abondamment documentés et basés sur les "bibles" fallout, des documents compilant toutes sortes d'informations générales sur l'univers du jeu. Voici un bref tour d'horizon.


II.1. Fallout-rpg :
A tout seigneur, tout honneur, Fallout-rpg est probablement le jeu le plus complet disponible à ce jour. Développé depuis plusieurs années, le jeu en est à sa version 5.2. Cerises sur le gateau, le site web (
http://www.fallout-rpg.com/
) est magnifique, très bien fait et héberge un forum très actif et dynamique (chouette !). Enfin, le jeu est tout en français.


II.2. GURPS Fallout (
http://gurps.fallout.free.fr/).
Cette adaptation de l'univers du jeu se base sur les règles de la 4ème édition. Les règles de GURPS n'étant pas traduites à ce jour, maîtriser quelque peu la langue de Shakespeare sera cependant nécessaire. Le travail accompli est résumé dans un ouvrage .pdf de 81 pages (cliquer sur la rubrique "compilation" pour le découvrir) qui mérite le détour ! Richement illustré, abondamment commenté, dense, c'est un excellent boulot (chapeau bas au compilateur, Nathan Robertson). Enfin, le site propose pour l'instant un scénario tout prêt.

Il existe aussi des des règles incomplètes de conversion pour GURPS 3e (à lire 
ici), mais je soupçonne qu'elles ont été reprises dans la compilation GURPS Fallout dont je parlais plus haut.


II.3. Savage Fallout :
Enfin, étant fan de Savage Worlds, je ne pouvais qu'aborder le cas de
Savage Fallout disponible sur le site Savage Heroes. Ecrit par
John Brown, l'ouvrage fait 97 pages, mais souffre d'une présentation assez moche ! La maquette n'est pas belle du tout et rend le contenu (très dense, encore une fois) difficile à lire.

P-S (12/09/08) : grosse déception : il n'y a aucune donnée technique dans le document, qui n'est qu'une compilation tirée de différents textes officiels.

suite à cette constatation, une conversion française des jeux vidéos est donc en cours de développement, qui sera beaucoup plus utile pour les MJ (stats des monstres, des PNJ, de l'équipement, etc). Si vous souhaitez participer à ce projet, vous pouvez vous inscrire sur le forum S.D.E.N. de Savage Worlds, rubrique "
conversion de Fallout (travail en cours)" et contacter directement Rappetou.

A noter aussi l'existence d'une feuille de perso
, conçue par Galen Pejeau, superbe mais pas très pratique (mais vraiment belle quand même. Sérieux, jetez-y un coup d'oeil).


II.4 Fallout Basic ? 
Une version
Basic RPS serait actuellement en cours de préparation. J'aurais à coeur de vous en tenir informé dès sa sortie !


P-S (12/09/08) : J'avais oublié deux JDRA dans ma liste. Je fais donc mon mea culpa et vous les livre séance tenante :

II.5. Fallout Rapide :
Basé sur le R.A.P.I.D.E. système, utilisant des règles courtes et de bon aloi, ce JDRA se présente sous la forme d'un document tout en couleurs de 25 pages. Il peut fournir une excellente introduction à l'univers de Fallout, tant ses règles sont rapides à assimiler, simples d'utilisation, bref, idéales pour un "one-shot". Le jeu est téléchargeable
à cette adresse, accompagné de sa feuille de perso.

Au passage, je vous invite à visiter le site qui héberge Fallout Rapide,
Terre de Songes. Vous y trouverez une quantité hallucinante de JDRA (plus d'une vingtaine) à télécharger ! 

II.6.Fallout PnP :
Fallout PnP
serait le plus vieux jdr "sur table" (PnP veut dire "Pen and Paper") paru sur Fallout, à télécharger sur les sites NMA et Nukacola
Voici le lien sur le site de NMA : http://www.nma-fallout.com/forum/dload.php?action=category&cat_id=63.


P-S (19/09/08) : il existe un septième JDRA consacré à Fallout !

II.7.Fallout Europe 2130 :
disponible sur le site web suivant (
http://syrith.free.fr/) et basé sur Fallout PnP (voir II.6), FE 2130 reprend l'univers du jeu mais déplace l'action sur le vieux continent. L'auteur du site a ainsi mené toute une campagne se déroulant dans les ruines dévastées de la France, ce qui créé un certain dépaysement pour les afficionados du jeu, n'est-ce pas ? FE 2130 serait plutôt à considérer comme une extension de PnP que comme un JDRA à part entière, mais comment résister à l'idée d'un septième JDR pour cet univers délirant (oui, je sais, c'est de la triche. Et alors ? C'est moi, le MJ !).



III. "KNOWLEDGE IS THE KEY" (LES AUTRES SOURCES)


Elles sont nombreuses et je devrais consacrer encore beaucoup de temps pour en parler. Très vite, on relèvera : 
 

- l'article de Wikipedia, à consulter : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fallout

- les manuels des jeux Fallout I, II et Tactics, disponibles (entre autres liens) à cette adresse

- les nombreux sites dédiés comme "Frenchvault", "Nukacola" ou encore No Mutants Allowed" qui proposent des trailers à télécharger, des patches, des démos gratuites du jeu, des fonds d'écran, des images, les musiques du jeu, un glossaire, etc. Bref, tout ce qu'il faut pour retrouver l'ambiance du jeu...

- parmi tous les goodies dispo, j'ai beaucoup aimé la BD "Fallout", hilarante, (si, si), et consacrée à l'unique habitant de la "Vault 77", à découvrir ici.
 

Et... C'est à peu près tout pour l'instant... Mais il y a aussi toutes les critiques des jeux vidéos parues sur des sites spécialisés, les forums de fans, les sites de cheats qui décortiquent les jeux vidéos (avec plein d'idées à glaner pour écrire un scénario "dans l'ambiance" voire "connecté" à l'intrigue des soft)...


P-S (12/09/08) : Il faut aussi que je mentionne Fallout 3, dont la sortie est imminente (début octobre) et dont on peut d'ores et déjà découvrir le trailer sur divers sites de jeux vidéos. Ne manquez pas aussi le site officiel dédié au jeu (
www.fallout-3.comet tout en français, svp. Vous pouvez le visiter à cette adresse. Et pour les anglophones, le site officiel du développeur, Bethesda, est incontournable.




En conclusion ? Ca va chauffer dans le futur !!!


Bon surf, bons downloads et surtout... Bons jeux à tous et à toutes !
 

Commenter cet article

Vincent Moncharmont 31/12/2009 13:01


Bravo pour ce très bon article ! =]

Et merci bien pour la référence sur PJ.net. Malheureusement mon article n'est plus du tout à jour et je pourrais bien écrire 3 pages de plus ! Fallout (1&2), malgré des centaines d'heures de
jeu, on y découvre toujours des choses !

Vincent


olivier rousselin 02/01/2010 14:48


Well... Si jamais tu révises ton article un jour, afin de le rendre plus complet, plus détaillé, plus mieux quoi, n'hésites pas à nous en faire part dans cette même rubrique. Ce sera un réel
plaisir d'en découvrir les prolongements.

Très bonne année 2010 à toi Vincent !  


Rappetou 25/09/2008 12:13

Article très complet, tout est dit sauf une chose : jouer à Fallout est hautement addictif... c'est pas pour rien qu'après 7 ans d'attente la communauté des "Falloutiens" (on dit comme ça ?) est toujours là et prête à acceuillir Fallout3 comme il se doit ;DSi vous avez encore du mal à saisir l'ambiance particulière de cet univers allez visionner les vidéos du lien au dessus : ambiance rétro-kitch, violence et humour noir, critique acerbe... tout y est !

olivier rousselin 26/09/2008 09:13


Et pour les retardataires, "Fallout Collection" compile les 3 premiers jeux (Fallout I, II et "Tactics"), compatibles avec Windows XP et Vista. ^_^
...
C'est bon d'être un geek !


Karibou 22/09/2008 11:38

Au sujet de Fallout 3, Bethseda a préparé un petit site nommé Prepare for the future : http://www.prepareforthefuture.com/Une petite plongée dans l'univers décalé du jeu, ça fait toujours plaisir.

olivier rousselin 23/09/2008 15:43


Merci pour cette info ô combien appréciable.
;)

Et n'oublie pas : "buvez Nukacola, la boisson des survivants !"