Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 17:38

De temps en temps, le surf sur le web recèle de bien belles surprises. C'est un peu comme se promener en pleine nature. Au bout d'un moment, à force d'habitudes, on part un peu au hasard, on s'aventure timidement hors des sentiers battus (en faisant gaffe de ne pas se perdre), on furette à droite, à gauche et presque par incident, on finit par "tomber" sur quelque chose d'inattendu : on découvre un paysage, un lieu magique. Hors du temps. On reçoit un choc émotionnel. On reste bouche bée. Puis l'on revient sur son sentier habituel en se promettant bien de ne pas oublier le chemin de traverse que l'on a pris. Histoire de continuer plus avant l'exploration une prochaine fois.

Dans tous les cas, deux cas de figure se présentent à nous : garder pour soi ce que l'on a découvert. Ou bien le partager avec quelques amis proches. 


 

empireenguerre-1-211x300.jpgC'est cette deuxième option que je choisis présentement pour vous parler de "L'Empire en Guerre", un scénario colossal de deux-cent soixante pages, rédigé pour la première version de Warhammer JDR.

 

Hébergé sur le site rôliste Vox Ludi"L'Empire en Guerre" est un pavé impressionnant, richement illustré, accompagné de nombreuses aides de jeux : plans, cartes, documents à remettre aux joueurs.

 

C'est aussi une alternative à la fin officielle de la Campagne impériale, le sourcebook "L'Empire en Flammes". 

 "L'Empire en Guerre" se veut :

1. tout aussi épique, avec des scènes de batailles qui devraient marquer vos joueurs. 

2. 100% conforme à l'atmosphère si spécifique du jeu (sombre, désespérée, mélant action, enquête et magie noire toute puissante)

3. et enfin, plus proche du background proposé par la seconde édition du jeu. 

 

C'est en tout cas, indéniablement, un remarquable "pavé", dense, qui contient suffisamment de matériel pour pouvoir jouer plusieurs séances d'affilée (surtout si vos joueurs aiment faire du roleplay). 

 

Une bien belle oeuvre que même les non-"warhammeristes" pourraient trouver à leur goût. Changez quelques noms, placez l'action dans l'empire ou le royaume principal de votre monde d'aventures préféré et vous voilà avec une campagne toute prête que vous pourrez adapter à votre JDR favori.

 

C'est en tout cas tout le mal que je vous souhaite. Bons downloads à tous donc, bonne lecture et...

 

... BONS JEUX !

Repost 0
olivier rousselin - dans 16. SCENARIOS
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 16:13

Impressionnant ! Enorme ! Colossal !

Tels sont les mots qui me viennent à l’esprit après avoir découvert l’imposante campagne écrite par le Scriptorium pour le monde d’Eberron, intitulée : "Les damnés de la treizième marque".



A. la quête de l'excellence :


Jugez plutôt : 411 pages tout en couleurs, dont 160 d’annexes ( !), agrémentées d’illustrations (magnifiques) tirées des suppléments officiels, maquettée et rédigée avec soin, divisée en 8 "chapitres", qui sont autant de scénarios tout prêts.

Le tout fourni avec cartes, plans et statistiques (pour D&D 3.5) de tous les PNJ et monstres importants rencontrés !

Bref, un boulot énorme, assorti d’une volonté affirmée (et bienvenue !) de pédagogie.

En effet, à travers cette campagne, les auteurs souhaitent non seulement, faire vivre aux joueurs des aventures trépidantes, pleines d’action, mais aussi leur faire découvrir les mystères et particularités d’Eberron.


Enfin, ultime cerise sur cet appétissant gâteau : "Les damnés de la treizième marque" est gracieusement proposé aux internautes. Comprenez que cette ambitieuse campagne est gratuite !


Je suis loin d’en avoir fini la lecture mais d’emblée, je suis séduit par cette initiative, par l’esprit d’ouverture et de partage qui a guidé les auteurs. Par cette envie de faire découvrir l’univers particulier d’Eberron au plus grand nombre des rôlistes. Enfin et surtout, je reste impressionné par l’ampleur du travail fourni. Quel boulot mes amis !


B. RETOUR A EBERRON :


La mise en ligne de cette campagne tombe d’autant mieux que la nouvelle édition d’Eberron est parue tout récemment en français, adaptée aux règles de la quatrième édition de D&D.


Un "relaunch", comme disent les américains, destiné à donner une seconde chance à cet univers atypique et fourre-tout, qui reçut un accueil mitigé et ne sut pas convaincre les aficionados des univers "classiques" de D&D (Royaumes Oubliés, Dragonlance, etc).




Il y aurait quantité de choses à écrire sur cet univers si particulier, revendiquant des influences cinématographiques aussi étonnantes que "Le faucon maltais" ou encore la série des "Indiana Jones" pour, finalement, lorgner du côté des univers de High-Fantasy à la "Final Fantasy".  Ainsi, machines mécaniques et créatures magiques se croisent, se côtoient et s’affrontent dans un monde qui reprend tous les poncifs de D&D (les elfes, nains, sorciers, guerriers, prêtres, etc.) et les mélange à ceux de la science-fiction et notamment des mangas : robots pensants étonnamment humains et dotés d’une "âme" ("Full Metal Alchemist", "Appleseed"), guerres antiques apocalyptiques ("Secret of Mana"; la plupart des "Final Fantasy" et autres "Phantasy Star"), usage de la technologie à double tranchant ("Astro Boy", "Steamboy") ; ambigüité des personnages rencontrés, etc.




Pour ma part, la lecture de "Eberron-Univers" m’avait déçu. Je n’arrivais pas à "saisir" l’univers, à l’appréhender. Finalement, dépité, j’avais conclu à regret que l’univers était trop marqué SF, avec un niveau technologique trop élevé pour y conserver armes et armures médiévales. Quel intérêt à brandir une épée et un bouclier quand l’espion en face de vous peut vous foudroyer avec une baguette magique, achetée chez le magicien du coin ? Ou encore lorsqu’un imposant forgelier de bois et de fer se rue sur vous pour vous anéantir ?

Pour tout vous dire, certaines illustrations m’avaient également rappelé Star Wars. Je pense notamment à "Sharn, la cité des tours" qui me faisait penser sans cesse (je ne saurais trop dire pourquoi) à Coruscant, la planète-capitale de l’Empire.





Bref, finalement, avec la sortie des "Damné de la Treizième Marque" et celle de la nouvelle gamme Eberron, je redécouvre avec un œil neuf et une curiosité renouvelée (et ce n’est pas un mince exploit !) cet univers étonnant, à la croisée de multiples influences.


Je ne sais toujours pas si je maîtriserai un jour à Eberron mais ma relecture du monde me donne de plus en plus envie d’y JOUER !


Rien que pour cela, j’adresse mes plus vifs remerciements à toute l’équipe du Scriptorium.


Encore bravo. Longue vie à eux…



… ET VIVE LES JDR !

 



SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS :



1. Il existe une présentation rapide du jeu sur Wikipedia
. Comme d’habitude, la version anglaise recèle quelques informations supplémentaires.


2. Naturellement, impossible de se documenter sur une gamme de JDR sans passer par le GROG. La présentation y est, comme d’habitude, archi-complète et très instructive : à découvrir en CLIQUANT ICI. Lisez-y notamment les critiques déposées par des internautes. Elles apportent quantité de renseignements complémentaires à la présentation (volontairement neutre) des produits chroniqués.

3. A tout hasard, vous pouvez visiter la page officielle de Wizards of the Coast.
 Malheureusement, celle-ci est trop générique et les divers univers ne sont pas suffisamment mis en valeur à mon goût. Un choix d’autant plus dommageable que WotC prépare les adaptations/rééditions prochaines de Dark Sun et Al-Qadim. Deux univers classiques, oubliés par la troisième édition et plébiscités par les fans. Néanmoins, en fouillant bien, vous pourrez trouver quelques pépites comme cette cosmologie du monde d'Eberron. 


4. A noter que Dungeons & Dragons online, le MMORPG officiel est basé sur l’univers d’Eberron.


(jouer un(e) Drow ? Une perspective séduisante, non ? )


5. Enfin, last but not least, une recherche sur Google vous permettra, j'en suis persuadé, de trouver d'autres sources sur cet univers de jeu. Jetez un oeil avisé, par exemple, sur le WIKI d'Eberron, visible à cette adresse : http://eberron.wikia.com/wiki/Eberron_Wiki.

A tous et à toutes...


Bon surf sur le net !

Repost 0
olivier rousselin - dans 16. SCENARIOS
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 18:00
Hop ! Un peu d'auto-satisfaction n'a jamais fait de mal à personne : "Ombres dans la Nuit", mon scénario pour Savage Worlds, situé dans l'univers hyborien de Conan le barbare est aujourd'hui en lignes sur deux sites. Celui de la scénariothèque et celui du SDEN.




 
J'en avais parlé dans ma newsletter n° 37 de la fin mai, mais les retours sur les forums m'ont incité à revenir sur cette création, semi-pro et disponible gratuitement sur le net.
 
J'écris "semi-pro", car c'est là le premier scénario que j'ai écris et préalablement joué, dactylographié, lu, re-testé par un autre MJ (avec un autre groupe de joueurs) et enfin, relu et corrigé par ce même MJ qui m'apporta maints conseils et remarques constructives. Le scénario, enfin, fut maquetté, illustré, mis en page et transfomé en document pdf. Rien de moins ! 

Yeah baby !


Cette chouette aventure fut rendue possible grâce à cet "autre MJ", alias Rappetou, dont l'intervention fut providentielle. C'est en effet lui qui s'est chargé de la maquette tout en couleurs, des feuilles de perso customisées ultra-classe (là encore, toutes en couleurs) et qui m'apporta son aide et ses commentaires ô combien critiques mais toujours constructifs. Bref, merci à lui pour son aide précieuse.


 
Mais trève de bavardages ! "Ombres dans la Nuit", ça parle de quoi ?

Heureux que vous ayez posé la question !Voici donc (ta-daaa !) le "
pitch" :

"
Une jeune fille en détresse... D'infâmes mercenaires... Une course-poursuite effrénée et sans merci, dans une nature hostile et inquiétante. Et bientôt, la nuit qui s'abat sur vos personnages harassés ! Sauront-ils survivre, face aux Ombres meurtrières, qui se meuvent en silence dans les ténèbres ?"


(certes, l'illustration est trompeuse, mais quel plaisir que d'admirer les somptueux dessins de Brocal Remohi !)


"
Ombres dans la Nuit" se veut un scénario d'initiation complet, écrit tout spécialement pour les débutants, mais aussi fidèle à l'univers de l'écrivain texan. Au menu, de l'action, beaucoup d'action. Des xxxxxxx sanguinaires (des... Quoi ?? Eh bien, il vous faudra jouer le scénario pour le savoir ! ), des brigands sournois, du danger, de la violence... De l'aventure !!! 

L'intrigue est simple. Les descriptions sont les plus complètes possibles. L'ambiance est sombre et violente, à l'image des récits de Robert E. Howard. Enfin, six personnages-joueurs prétirés attendent vos joueurs.


Last but not least, les règles utilisées sont celles de Savage Worlds, mais si vous jouez à Conan avec un autre système de règles, il va sans dire que le scénario peut s'adapter sans problème !  De plus, avec les retours que nous avons reçu sur les forums, il se peut que d'autres aides de jeu viennent se greffer, en attendant la suite du scénario.


D'ici là, je vous souhaite...


Bons downloads et bonne partie ! 



Pour en savoir plus :


Je vous invite à jeter un coup d'oeil sur les forums de discussion suivants :

- celui du SDEN : "
[MJ seulement] Des ombres dans la nuit"

- celui des Chroniques Némédiennes, consacré à Savage Worlds : "Conan version Savage Worlds", in-con-tour-na-ble.

- un autre thread existe, qui parle d'une éventuelle conversion maison, en français, de Conan à Savage Worlds. Cette nouvelle conversion compléterait et remplacerait celle imaginée par Steve Rennick (Savage Sword of Conan). Vous pourrez en savoir plus sur l'avancement de ce projet en cliquant sur : "Setting Conan en français ou presque !"


Enfin, je salue tous ceux qui ont apprécié le scénario et nous ont fait bénéficier de leurs retours et de leurs avis. Merci à tous !


Bonus-track :


En exclusivité sur Dices, voici l'errata officiel du scénario, que nous devons à Axerules, grand spécialiste de Conan devant l'éternel. Merci à lui, par Crom !

En italique, vous pourrez lire mes réponses à ses remarques.


L'errata officiel : 

page 2 : 

a) "le « consul » de Shadizar":
la Zamorie est une dictature. Il y a des nobles dans ce pays, mais le roi nomme plus probablement un gouverneur qu’un "Consul" (et la connotation romaine du titre me semble vraiment inappropriée pour la Zamorie). 
=> Donc, remplacez "consul" par "gouverneur". 

b) "Mit h ra" :
bande d’hérétiques ! Retirez moi ce H que je ne saurais voir, par Mitra ! 
=> Oups ! 

c) "le monde d’Hyboria" :
grmbl. Alors là, ce n’est pas de votre faute. Même ces abrutis de chez Mongoose font la même erreur. Il n’y a pas d’ "Hyboria", ni d’ "Hyborée", mais un Âge Hyborien, et des Royaumes Hyboriens situés dans une zone bien précise.
Sachez juste qu’ "Hyboria" fait hurler les puristes pénibles comme moi.
=> Après vérification, les puristes minutieux et orthodoxes de l'oeuvre de Robert E. Howard sont nombreux... Et manient la hache de guerre comme leur idole, le grand roi Conan d'Aquilonie.
Conclusion ? Prière de ne pas les mettre en colère !!! 


Avis à tous ceux (et celles) qui lisent l’Anglais: visitez
le site du "Cimmerian" écrit par un des plus grands érudits Howardiens, Steve Tompkins. Il yexplique très bien tout ça.  
Un autre lien à compulser ? cliquez ICI.
=> Yeah ! Merci, Axerules, pour toutes ces données complémentaires.  

d) "Bienvenus dans les royaumes Hyboriens" : "Bienvenu E dans…" ou "Soyez les bienvenus dans…" 
=> Fichues fautes d'orthographe ! Que Set châtie les mécréants qui auront osé écorner les textes sacrés de leur incompétence !  

page 3 : 

Dans l’encadré "Un jet en détecter" :
les PJs peuvent repérer cinq chevaux à la robe marron, or les Zamoriens sont six
=> Hum ! Effectivement, il y a un problème de "comptage". A moins qu'un des zamoriens ait perdu son cheval, durant la course poursuite que leur a infligé le noble et vaillant Rodric ? Qui sait ?  

page 4 :
 

Scène 3 :
"Alisha" n’est pas un nom adapté pour une Brythunienne. Suggestions : Althée, Alcmène. 
=> Et si Alisha (désolé, j'aime beaucoup ce nom) était une esclave rachetée par le propriétaire de l'auberge ? Peut-être vient-elle d'un pays lointain ? Peut-être se languit-elle de sa terre natale ? Peut-être pourrait-elle devenir un PJ prétiré de plus qui se joindrait à la partie ?
...
Peut-être...

Je réalise d'ailleurs que je n'ai imaginé aucun PJ féminin. Honte sur moi !
 

page 5 : 

Les deux trappeurs :
ce sont des pauvres hères, si j’ai bien compris. Vu le prix des métaux dans l'univers de Conan, ils auraient du mal à se procurer des épées courtes. Des haches ou des massues seraient plus logiques. 
=> Effectivement, ce serait beaucoup plus logique à leur statut de paysans-chasseurs. Dans de nombreux univers, l'épée est une arme de guerre. Elle ne sied définitivement pas à des chasseurs. Encore une remarque judicieuse.

pages 6 et 7 :


RAS.
=> Ouf !  

page 8 : 

a) "Rollo" :
ce n’est pas un nom shémite. Suggestions : Sarkin, Sargon, Sennachérib. 
=> Amis MJ, faites votre choix. Quel nom vous siérait le mieux ?  

b) "Seth" :
vous l’aimez, ce « H » ! Retirez-le ou je vous balance un serpent dans un sarcophage, par Set ! 
=> Milles excuses, votre grandeur. J'ai été induit en erreur par ce groupe de bardes maléfiques au nom ô combien trompeur. Les mécréants paieront !  

page 9 : 

"Seth" :
cf plus haut. 

Enfin j’ai noté que vous ne mettiez pas de majuscules à "Brythunien" ou "Zamorien" tout le long du texte. C’est pas bien. 
=> Non. Et pour les prochains scénarios, cette erreur sera dûment corrigée.
  
 
 Allez, tout le monde : champaaagne !
 
      
Repost 0
olivier rousselin - dans 16. SCENARIOS
commenter cet article

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net