Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:00
OSRIC en VF, sur lulu.com

Article édité le 15 février 2014.

Mis à jour le 1er mars 2014.

 

 

La nouvelle est tombée le 07 février sur le site Dragonsfoot.org : la version française de OSRIC, intégralement traduite par Emmanuel Brunet, a été (enfin!) mise en ligne sur le site d'impression à la demande lulu.com.

 

Jusqu'à présent, le document était téléchargeable gratuitement (au format pdf) sur le site de Knights and Knaves (ICI). Donc consultable facilement sur tablette et sur ordinateur.

En revanche, imprimer le document posait problème, du fait du volume imposant de l'ouvrage (presque 400 pages !!!). Un travail fastidieux (si on le faisait soi-même) ou couteux (entre 30 et 40 euros) si on passait par  une boutique de reprographie.

 

La situation était donc au point mort depuis un an. Finalement, en janvier, Stuart Marshall (co-compilateur du jeu avec Matthew Finch) exprima son accord de principe pour une mise en ligne de la VF du jeu sur lulu.com. Aussitôt dit, aussitôt fait !

 

 

OSRIC en VF, sur lulu.com

 

 

OSRIC est donc disponible en français sur lulu.com au prix imbattable de 16,44 euros.

 

A noter qu'une première version avait été mise en ligne, avec couverture souple, pour 12,70€. Hélas, elle fut retirée au bout d'une toute petite semaine. J'eus tout juste le temps de m'en commander un exemplaire avant qu'il soit retiré de lulu.

 

Cette nouvelle version en revanche, est prévue pour durer sur le site !

"Customisée" par Stéphane Dupré, elle est éditée avec une couverture cartonnée RIGIDE (plus solide donc, d'où les 3 pièces d'or d'écart de prix) et bénéficie également d'une nouvelle couverture, 100% inédite. :-))

 

Avec les frais de port et la TVA, comptez environ vingt euros au total. Soit deux à trois fois moins cher qu'un JDR du commerce de même "taille" (c'est-à-dire avec 382 pages, au format A4). Classe !

 

Du pur bonheur!

 

Enfin, j'ajouterais que la commande sur lulu.com s'est très bien passé. J'ai commandé mon exemplaire un lundi matin et l'ai reçu quatre jours plus tard, nickel ! En colissimo, sous cellophane, super-bien emballé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OSRIC en VF, sur lulu.comOSRIC en VF, sur lulu.com

 

Pour rappel, OSRIC est le rétro-clone officiel des "règles Avancées de Donjons et Dragons", première édition. Il se distingue donc de la masse des autres clones, qui s'inspirent d'avantage du D&D original (plus simple) co-créé par Dave Arneson et Gary Gygax, puis remanié par Eric Holmes (le "Blue Book") et Frank Mentzer (la célèbre boîte rouge).

 

En clair : OSRIC propose beaucoup plus de règles que Labyrinth Lord ou Swords & Wizardry. Le jeu est plus touffu, plus détaillé, avec d'avantage d'options (par exemple, les composantes des sorts; la décomposition du temps en segments, rounds et tours, etc).

 

C'est donc un ouvrage de référence pour tous les passionnés de JDR old-school et tous ceux qui souhaitent renouer avec la toute première édition de AD&D !

 

Que vous souhaitiez arpenter Laelith ou Faerun, que vous soyez attirés par les mystères du "Temple du Mal Elémentaire" ou ceux du "Château Greyhawk", OSRIC est un sésame incontournable.

 

Un ouvrage épatant, chaleureusement recommandé !

 

 

OSRIC en VF, sur lulu.comOSRIC en VF, sur lulu.com
Repost 0
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 14:25

 

Coup de projecteur mérité sur l'oeuvre de Jason B. Thompson : dessinateur inspiré et rôliste passionné qui réalise régulièrement des web comics pour Wizards of the Coast.

 

Sous le pseudonyme de mockman, Jason mène de fronts plusieurs séries et a écrit plusieurs comics, certains en librairie, d'autres visibles sur le net :

  • "the Stiff", un récit d'horreur qui prend place dans un lycée ;
  • "the king of RPG" ou les aventures d'un Meneur de Jeu-geek-totalement névrosé et ses potes ;
  • plusieurs adaptations de nouvelles de H.P. Lovecraft :

- "the beast in the cave",

- "Celephais",

- "les chats d'Ulthar",

- "The doom that came on Sarnath",

- "the strange high house in the mist",

- "the white ship",

- plus divers courts, tous inspirés par le maître de Providence

 

 

 

Jason Thompson

Pour Wizards of the Coast, Jason s'est amusé à revisiter des classiques de la premières édition de AD&D :

Plus divers modules, tous présentés sous la forme de cartes, bourrées de détails et imprimable au format A3 :

 

Ces "Walkthrough", sont pour moitié des compte-rendus illustrés de parties (avec des PJ qui font tout et n'importe quoi) et pour moitié des soluces comme on en trouve dans les jeux vidéos. Tous les pièges et dangers sont ainsi révélés (à ne pas lire si vous souhaitez JOUER à l'un de ces modules).

 

Tous ces "comic-strips" se caractérisent par un humour à la fois respectueux et sarcastique vis-à-vis des modules "old school" dont ils s'inspirent. Un vrai régal !

 

 

Jason Thompson

 

Enfin, toujours sur le site de Wizards of the Coast, il y a une série intitulée "the keep on 16th and Valencia". Les aventures de jeunes souffrant de troubles de comportement, et jouant à D&D dans le cadre d'un programme de réinsertion scolaire. Cette dernière BD me laisse une impression mitigée.

D'un côté, le JDR est ici présenté comme un outil pédagogique utilisé par les adultes pour aider des jeunes à se réinsérer socialement, leur apprendre à jouer "collectivement" (ce qui renvoie incidemment à l'article très intéressant paru dans le numéro 9 de Di6dent sur l'association suisse "Psychostratégie").

Mais d'un autre côté, je me lasse de ces BD "humoristiques" où les rôlistes sont toujours présentés comme des individus névrosés en proie à toutes sortes de problèmes relationnels (un exemple parlant avec "Into the pit of madness" n°1). 

 

Beaucoup de rôlistes sont des pères et mères de famille. Sont socialement et professionnellement insérés dans la vie active. N'ont pas de problèmes majeurs. Et considèrent le jeu de rôle comme un loisir. Non pas comme une thérapie de groupe ou une sorte de béquile émotionnelle !

 

Du coup, je suis partagé sur cette dernière BD. De loin, c'est celle que j'aime le moins. Elle n'en reste pas moins intéressante à lire et qui sait ? Peut-être suis-je passé à côté ? Peut-être ai-je zappé des éléments qui font de cette BD une série à suivre ? Qui sait ?

 

En tout cas, Jason Thompson reste un artiste à suivre avec attention. En espérant que ces créations finissent un jour par être traduites en français.

 

Sur ce...

 

... BONNES LECTURES ET BONS JEUX !!

Jason Thompson
Repost 0

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net