Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 18:00
"The Elder Dice", des dés pour Cthulhu !

Habituellement, je ne fais pas (ou alors très rarement) de publicité pour des financements participatifs. Surtout quand ils n'ont pas encore débuté.

Mais je vais faire une exception aujourd'hui pour "The Elder Dice", un projet très alléchant, dont la campagne va débuter prochainement sur Kickstarter.

 

"The Elder Dice", ce sont trois sets de dés polyhédriques, superbes, et décorés sur l'une des faces du signe des Grands Anciens.  Chaque set sera accompagné de son boîtier de rangement, qui aura la forme d'un vieux grimoire. C'est beau, légèrement kitsch, fun et ça décorera toutes vos tables de JdR, que vous soyez joueurs à l'Appel de Cthulhu, D&D ou encore Savage Worlds

 

Il ne reste plus qu'à espérer deux choses :

  1. que les prix de vente soient accessibles.
  2. que les frais de port pour la France ne soient pas prohibitifs.

 

Rendez-vous le 28 février pour en avoir le coeur net ! ;)

Repost 0
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 17:20

 

Depuis quelques temps déjà, je lorgne de côté de Fantasycraft, le jeu de rôle boîte-à-outils, traduit et édité par le Septième Cercle, il y a bientôt trois ans déjà.

 

Un beau gros bouquin de 450 pages, bien épais, rempli de petites idées sympathiques, de règles optionnelles qu'on choisit d'utiliser ou non, de sous-systèmes complémentaires que le MJ peut combiner les uns aux autres comme un gigantesque Lego (du moins, c'est ce que clame le slogan du jeu : "ton donjon, ton dragon, à TA façon").

 

Parmi ces nombreuses idées, celle des "dés d'action" m'a semblé intéressante à repiquer. Il s'agit tout simplement d'un certain nombre de dés dont disposent les personnages à chaque nouvelle partie. Ces dés sont déterminés par le niveau du perso et augmentent en nombre de faces à mesure qu'il croît en puissance. Ils peuvent ensuite se rajouter à ses jets d'attaque, de dégâts, de sauvegarde, etc.

 

Ils peuvent aussi servir, parait-il, à transformer des succès simples en succès critiques, à "activer" des fumbles chez l'adversaire, à provoquer des rebondissements et quantités d'autres choses encore. Alléchant non ?

 

 

Du coup, je me suis amusé à concevoir ma propre règle de dés d'action (n'ayant pas encore le bouquin sous la main), à reprendre pour votre jeu préféré.

 

 

:)

 

Les idées des autres n°5 : les dés d'action

 

Tout d'abord, il vous faudra déterminer avec vos joueurs si vous vous contenterez des six dés "classiques" du Jeu de Rôle (d4, d6, d8, d10, d12 et d20) ou bien si vous incorporerez les dés plus exotiques parus ces dernieres années : d5, d7, d14, d16, d18, d22, d24 et d30. Oui, ça fait beaucoup de dés sur la table, mais quand on aime on ne compte pas.

 

Ensuite, tout repose sur une équation assez simple, ci dessous. Pour résumer, à chaque niveau, correspond un "pool" de trois dés dont vont disposer vos joueurs au début de chaque partie :

 

Niveau 1 = 3d4

Niveau 2 = 2d4+1d6

Niveau 3 = 1d4 + 2d6

Niveau 4 = 3d6

Niveau 5 = 2d6 + 1d8

Niveau 6 = 1d6+2d8

Niveau 7 = 3d8

Niveau 8 = 2d8 + 1d10

Niveau 9 = 1d8 + 2d10

Niveau 10 = 3d10

Niveau 11 = 2d10 + 1d12

Niveau 12 = 1d10 + 2d12

Niveau 13 = 3d12

Niveau 14 = 2d12 + 1d20

Niveau 15 = 1d12 + 2d20

Niveau 16 = 3d20

Niveau 17 = 2d20 + 1d24

Niveau 18 = 1d20 + 2d24

Niveau 19 = 3d24

Niveau 20 = 2d24 + 1d30

Niveau 21 = 1d24 + 2d30

Niveau 22 = 3d30

 

Pour information, la plupart des retro-clones ne vont pas au-delà du niveau 20. OSRIC monte jusqu'au niveau 24 et quelques rares clones de l'édition BECMI (comme Dark Dungeons) continuent jusqu'au niveau 36. Pour ceux-là, je conseille vivement d'incorporer des dés "intermédiaires" dans l'équation (d5, d7, d14, d16, d18, et d22). 

 

 

 

Les idées des autres n°5 : les dés d'action

 

OK. Et maintenant ? Que fait-on avec tous ces dés ? Très bonne question. Voici quelques pistes à appliquer durant vos parties :

 

1. En fonction de son niveau, un personnage-joueur commence chaque partie avec un nombre pré-défini de dés d'action.

Exemple : Thorin Barbe-de-fer, guerrier nain de niveau 4 a droit à 3d6 dés d'action au début de la partie.

 

2. Ces dés peuvent être utilisés en addition avec n'importe lequel de ses jets de dés : pour attaquer au contact, à distance, pour effectuer un jet de sauvegarde ou encore pour les dégâts.

Exemple : Thorin affronte un orc particulièrement coriace. Son coup porte, Thorin décide d'utiliser un de ses trois dés d'action pour les dégâts, il lance donc 1d8 (pour sa fidèle hache de bataille) + 1d6 et additionne les deux. Ca va faire mal !

 

Quand lancer ces dés ? Eh bien, c'est à  la discrétion du MJ. A lui de décider en accord avec ses joueurs avant le début de la partie. Une fois la décision prise, il ne faudra pas revenir dessus en cours de partie. Deux options :

Option A (le MJ est sympa) : ces dés peuvent être utilisés après un premier jet, quand le résultat n'est pas terrible.

Option B (le MJ est sadique) : le joueur n'a pas le choix, il doit déclarer avant de faire son jet qu'il va utiliser un dé d'action en renfort. Si le joueur fait un 20 naturel sur un jet d'attaque, le dé supplémentaire aura été dépensé pour rien.

 

3. (OPTION) Dans le cas des jets "spéciaux" (ex : 1 chance sur 6 de détecter une trappe), le MJ peut autoriser le joueur à lancer un second dé du même type. Le joueur prendra le meilleur résultat des deux. 

 

4. Au début de la partie, le joueur peut décider de fractionner tout ou partie de ses dés d'action. Il ne pourra pas revenir sur ce choix en cours de partie.

Exemple : Thorin décide de fractionner un de ses d6 en 2d3 (pour les dégâts contre les gobelins ou kobolds qu'il s'attend à affronter). Il commence donc la partie avec 2d3 + 2d6.

 

5. Une contrainte existe : un dé ne peut être fractionné qu'en deux autres dés plus petits. Pas plus.

Exemple : un d12 peut être fractionné en 1d8 + 1d4 ou bien en 2d6. Pas en 3d4.

Autre exemple : 1d20 peut être fractionné en 2d10 ou bien 1d12+1d8. Il ne pourra pas être fractionné en 2d6 + 1d8 (ou 3d6 + 1d2).

 

6. Si vous n'avez pas de système de points de chance dans votre jeu (ou campagne), vous pouvez autoriser vos joueurs à annuler un fumble en dépensant un dé d'action. L'action devient alors un échec simple

Exemple : le joueur de Thorin a été particulièrement "poissard" lors de la dernière partie. Echaudé, il divise chacun de ses d6 en 2d3. il commence ainsi la partie avec 6d3. Chaque d3 pourra être dépensé pour lui éviter les désagréments causés par un "1" naturel.

 

7. (OPTION) Vous pouvez aussi décider, Ô généreux MJ, que le sacrifice d'un dé d'action permettra à votre joueur de transformer un échec en une réussite de justesse.

Exemple : Thorin déclenche un piège en explorant un donjon. Le mécanisme enclenché projette une volée de flèches dans sa direction. Il doit faire un jet de sauvegarde contre "poison et rayon de la mort", mais fait un minable 6. Sacrifiant un de ses dés d'action, il transforme le JS en réussite in extremis. Les flèches manquent de peu de le clouer au mur. Un vrai miracle !

Ô sagace MJ, vous remarquerez que cette option peut véritablement (trop) avantager vos joueurs. Notamment si vous la combinez avec les autres options précitées. Il vous incombera donc de peser le pour et le contre.

 

7 BIS (VARIANTE). Le dé d'action peut enfin être dépensé pour empêcher le décès d'un PJ. Toutefois, ce dernier reste dans le coma et dans l'attente de soins. De plus, il héritera d'une séquelle, à déterminer avec le MJ, avec éventuelle perte de 1d3 points de caractéristique, en fonction des dégâts subis ou bien aléatoirement.

Exemple : Thorin est abattu d'un furieux coup de massue asséné par un ogre. Dépensant un dé d'action, il évite la mort mais le MJ lui annonce que la blessure lui fait perdre 1d3 points de caractéristique. Ne sachant trop quelle caractéristique impacter, le MJ les note de 1 à 6, puis demande à Thorin de lancer un dé : 5, c'est la Sagesse qui en prend un coup ! Thorin a été frappé à la tête et en reste commotionné. Remis sur pied, il se révèle moins sagace, moins éveillé qu'avant. "La blessure lui a embrumé l'esprit" constatent amèrement ses compagnons.

 

 

 

Les idées des autres n°5 : les dés d'action

 

Naturellement, tout cela reste à tester en live, avec vos joueurs préférés, puis à corriger le cas échéant.

 

Idéalement, assurez-vous que chaque joueur ait assez de dés bonus pour pouvoir poser leurs dés d'action physiquement devant eux. Ils les défausseront ainsi au fur et à mesure de la partie et cela évitera de fastidieux travaux de comptage.

 

Amusez-vous bien, et...

 

... Que la chance soit avec vous.

Repost 0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 19:56

La petite VPC "qui monte, qui monte (etc.)" a récemment étendu son catalogue en incluant les nouveaux dés polyhédriques conçus par Impact! Miniatures. Soit de tous nouveaux dés à 5, 7, 14, 18 et 22 faces, disponible en France pour la première fois !

 

Au premier abord, on pourrait s'interroger sur leur utilité.

 

Eh bien, tout d'abord, ces dés sont idéaux pour se constituer des sets à petits prix pour Dungeon Crawl Classics RPG.

Disponibles en huit couleurs différentes (blanc, noir, rouge, jaune, vert, orange, bleu et pourpre), ils reprennent les mêmes codes couleurs que chez Chessex, et sont donc 100% compatibles.

 

Ensuite, leurs formes inhabituelles raviront également les collectionneurs (dont je fais partie).  ;-)

 

Enfin, avec un peu d'imagination, ils peuvent également être introduits dans vos parties régulières, via des règles maison, pour gérer des effets particuliers (bénédictions, mauvais oeil, changements météorologiques, tables de rencontre aléatoires, etcetera).

 

de gauche à droite, première ligne (en haut) : d5, d7, d14, d18, d22. Seconde ligne (en bas) : d6, d6, d12, d20, d24.

de gauche à droite, première ligne (en haut) : d5, d7, d14, d18, d22. Seconde ligne (en bas) : d6, d6, d12, d20, d24.

 

Personnellement, je me suis commandé un set complet, de couleur jaune et le rendu final est plus que satisfaisant. Les chiffres sont bien lisibles, ce qui change agréablement de certains dés Q-workshop, brouillons et surchargés de détails. Les dés roulent bien.

J'ai particulièrement apprécié le design sphérique des d18 et d22, sortes de d12 "bodybuildés".

Pour ce qui est du d14, je préfère le format initié par Gamescience, celui d'un d10 avec 4 faces supplémentaires, que je trouve plus agréable à l'oeil.

 

 

 

 

De nouveaux dés chez "Dés en Folie" De nouveaux dés chez "Dés en Folie"
De nouveaux dés chez "Dés en Folie"

 

Enfin, je reste dubitatif sur les dés à faces impaires. Le d5, passe encore. Mais le d7, avec ces faces non-euclidiennes, quel cauchemar !! Chaque fois que je le regarde, j'ai l'impression de perdre un peu de SANté mentale. C'est peut-être un complot des Grands Anciens ? Peut-être qu'Impact! Miniatures abrite un culte dédié à Nyarlathotep ? Quand on sait qu'ils vont diffuser prochainement des dés à 9 et 11 faces, brrr... J'en tremble !

 

 

 

De nouveaux dés chez "Dés en Folie" De nouveaux dés chez "Dés en Folie"

 

 J'espère sincèrement que ces nouveaux dés donneront des idées aux concepteurs de jeux, tant amateurs que professionnels et qu'ils dépasseront le stade de simple curiosité pour devenir des accessoires de jeux fun et indispensables.

 

D'ores et déjà, le d30 a acquis ses lettres de noblesse et plusieurs recueils de tables aléatoires (plus quelques JDR) l'utilisent déjà.

 

En France, le défunt "Mousquetaires de l'Ombre" (plus d'infos ICI et LA) fait un usage immodéré (et bienvenu) des dés polyhédriques. Mieux, le jeu proposait déjà (prémonitoire !) de lancer des d14, d18, d22 en faisant appel à des combinaisons de dés (ex : pour faire un d14, lancer 1d10 + 1d4). Par chance, le jeu ressuscite !

 

Autre exemple de jeu usant et abusant des dés polyhédriques, "Earthdawn" utilise une échelle de rang (ou de niveau) qui correspond à une combinaison de dés. Ainsi, au rang 1, le joueur lance 1d4-2 ; au rang 3, 1d4 ; au rang 7, 1d12 ; au rang 10, 1d10+1d6 ; au rang 20, 1d20+1d8+1d6... Et ainsi de suite jusqu'au rang 40 (2d20 + 1d12 + 1d10 + 1d8) ! Avec un peu de travail et d'imagination, il serait tout à fait possible de reprendre ce concept en y intégrant les nouveaux dés créés par Gamescience et Impact! Miniatures. Pourquoi pas, après tout ?

 

J'ai hâte de voir paraître de nouveaux systèmes, ludiques et amusants, pour nos prochaines parties de Jeux de Rôles.

 

D'ici là...

 

 

... BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

 

 

 

ci-dessus, tous les dés du d3 au d30. Classe, non ? :-))

ci-dessus, tous les dés du d3 au d30. Classe, non ? :-))

Repost 0
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 20:42
Fate "édition accélérée"

 

Un très chouette cadeau vous attend dans le tout dernier numéro du Maraudeur (le numéro 12 !), paru sur le web il y a un mois : l'excellent webzine du Studio 09 nous offre en bonus la version simplifiée du génialissime FATE !

 

Soit 40 pages de règles (plus une feuille de perso incluse) pour pouvoir découvrir ce système de règles générique et universel, héritier de FUDGE, multi-genres, furieusement narratif,  ludique et fun, qui ouvre la porte à toutes les extravagances, à tous les délires imaginaires.

 

Dans FATE, votre personnage est défini par des aspects. Ces aspects, qui sont nommés ("instinct du tueur", "soif de revanche", "déserteur de l'armée impériale") peuvent être aussi bien positifs que négatifs. Ce sont eux qui le distinguent du tout venant et le singularisent. Eux qui lui permettent de se tirer d'un mauvais pas... Ou au contraire, le mettent dans de sales draps !

 

Concrétement, en cours de jeu, le joueur peut invoquer n'importe lequel de ces aspects (celui qu'il juge le plus adapté) pour avoir un bonus ou obtenir des informations. Par exemple :"j'ai servi dans l'armée impériale, je reconnais les étendards arborés par les troupes qui défilent en ville").

 

Mais toute médaille a son revers dans FATE ! Et un aspect peut être contraint, c'est-à-dire déclenché au détriment du personnage joueur ("ton personnage est "porté sur la bouteille", c'est bien ce qui est marqué sur ta fiche ? Eh bien, ça tombe bien, puisqu'il y a fête ce soir au saloon. Le maire de la ville offre sa tournée. Tu ne peux pas laisser passer une occasion pareille de te rincer le gosier").

A toute chose, malheur est bon : la contrainte d'un aspect rapporte un point FATE (les points de chance du jeu) au joueur ciblé. Le génie de ce système, c'est qu'un aspect à priori négatif peut devenir un atout tandis qu'un aspect à priori positif peut devenir source d'ennui. 

Par exemple, avoir l'aspect "myope" est certes très génant lorsqu'il faut conduire ou tirer à la carabine. Mais quand une horreur tentaculaire et non-euclidienne surgit en rampant d'une crypte antique, cette même myopie, invoquée par le joueur, permet au personnage de ne pas devenir totalement fou à la vision de la chose en question. Génial, non ?

 

 

 

 

Fate "édition accélérée"Fate "édition accélérée"

 

"Fate édition accélérée" tombe à pic pour découvrir la troisième édition de ce jeu qui rencontre un fort succès d'estime outre-atlantique et a déjà été adapté pour de nombreux univers : "the Dresden Files", "Starblazer", mais aussi "Freeport", "Day after Ragnarok", "Achtung Cthulhu"...

 

Bientôt, paraîtront également en Français : "Altro Mondo" et "Spirit of the Century".

 

Ne passez donc pas à côté de FATE. Téléchargez le Maraudeur 12. Lisez le jeu. Mieux, imprimez-le, procurez-vous un set de dés Fudge (ou plusieurs) et invitez vos amis pour une séance test.  ;-)

 

 

BONS JEUX !

 

 

Repost 0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 10:46
Impact!, un nouveau fabricant de dés sur le marché

 

Impact! Miniatures, un petit éditeur américain basé à Indianapolis, vient de lancer un nouveau Kickstarter.

 

Le but ? Permettre aux joueurs de se constituer des sets de dés complets pour le fameux Dungeon Crawl Classics RPG de Goodman Games !! Soit 14 dés allant du D3 au D30 ! Groovy !!!

 

Mieux encore, si le Kickstarter remporte un succès suffisant, l'éditeur entend élargir le nombre de dés impairs existants. Après les dés à 3, 5 et 7 faces, place au D9 et D11 !!! Ils sont fous !!!!

 

 

Avant d'aller plus loin dans cet article, un peu d'histoire.

 

I. IMPACT ? TOTAL !

 

Impact! Miniatures, fondé en 2006, s'est taillé une bonne réputation auprès des figurinistes, notamment grâce à ses figurines à peindre soi-même, inspirées par le cultissime "Blood Bowl" : orcs et gobelins, gnolls, elfes noirs mais aussi amazones vindicatives, gorilles intelligents, sauriens anthropoïdes (les "Sarcos", ça ne s'invente pas, ça !), nains écossais à kilts (les "scotlings")... 

Tous se retrouvent vêtus de casques et combinaisons de football américain pour mieux s'affronter dans des matchs de "fantasy football" sanglants et hauts en couleur ! La diversité proposée va bien au-delà des équipes "classiques" du jeu de Games Workshop et la qualité des figurines est au rendez-vous.

 

Un régal pour les fans !

 

Pour vous donner une idée de l'atmosphère de folie générale, apprenez qu'il  existe même une équipe "Necronomicon/Cthulhu" pour mener des parties de Football US avec le grand Poulpe himself mais aussi Yog-Sothot, Nyarlathotep et tous leurs amis !

Véridique !!!

Avec HPL en arbitre, s'il vous plait !!!

 

Seuls les puristes seront déçus que l'échelle n'ait pas été respectée, les autres seront ravis de l'effet sur la table de jeu !

 

;-)

 

 

 

Impact!, un nouveau fabricant de dés sur le marché

 

II. IMPACT EN PROFONDEUR :

 

Parallélement, Impact! Miniatures se distingue en développant plusieurs autres gammes. Avec deux constantes : (1) une excellente qualité de gravure et (2) un sens de l'humour bien développé, fun et bien barré :

 

  • "Chibi Adventurers", s'inspire des graphismes manga SD (pour "Super-Deformed") pour un résultat assez étonnant ;
  • "Hockey Figures", comme son nom l'indique présente des figurines 28 mm de hockey sur glace !
  • "Impact City Roller Derby", est à la fois une gamme de figurines et un wargame tactique dans lequel des équipes féminines de roller s'affrontent violemment dans un sport aux airs de rugby sur patins à roulettes !!
  • "Urban Achievers" reprend tous les personnages du célèbre film "The Big Lebowski" et les transpose en figurines !!!

 

J'en oublie beaucoup, croyez-moi. Avec Impact!,  l'amateur de figurines est à la fête !!

 

 

Impact!, un nouveau fabricant de dés sur le marché

 

III. IMPACT IMMINENT :

 

Mais revenons-en aux dés. Pour les besoins du "Fantasy Football game", Impact! Miniatures produit ses propres sets de dés spéciaux.

 

Joueurs invétérés, amateurs de jeux de plateaux et aussi de JDR, les membres de l'équipe apprécient tout naturellement les dés "funky" auxquels nous sommes tant habitués : D4, D6, D8, D10, D12 et D20.

 

Ayant découvert l'existence du D16 fabriqué par Chessex, l'éditeur remarque l'absence de D14 et de D18. Un Kickstarter est donc lancé en 2012 pour produire en masse ces deux dés spéciaux. Ce fut un succès avec 24.230$ de fonds levés !

 

Certes, il existait déjà un D14, dérivé du D10 et commercialisé par Gamescience. Mais Impact! Miniatures propose une autre variante, plus sphérique et dérivée du D12. C'est d'ailleurs ce modèle qui servira pour le D18 : on prend un D12 et on rajoute des faces supplémentaires. D'ailleurs, le D18 est une réelle nouveauté. Du jamais-vu !

 

Et le succès du kickstarter permet la création dans la foulée d'un dé à vingt-deux faces !

 

J'ai été vérifié, tous ces dés existent et peuvent être commandés en Angleterre, notamment via The Dice Shop Online !

 

(ci-dessus, de gauche à droite et de haut en bas : D7, D14, D18 et D22)

(ci-dessus, de gauche à droite et de haut en bas : D7, D14, D18 et D22)

 

Aujourd'hui, Impact! Miniatures lance donc un nouveau Kickstarter. spécialement à l'attention des joueurs de Dungeon Crawl Classics RPG.

 

Au jour d'aujourd'hui (nous sommes le 12/01/2014, il est 14h51), 254 personnes ont souscrit et ont versé 10.086$ au projet.

 

Il reste encore 32 jours pour participer et atteindre le but fixé par l'éditeur : 15.000$.

 

Quant à moi, je suis partagé entre enthousiasme jubilatoire et appréhension. J'ai terriblement envie de voir ce Kickstarter cartonner. J'ai envie de voir le seuil de 15.000$ voler en éclat. J'ai envie de voir ce projet porté par les joueurs aboutir.

D'anord, parce qu'il profiterait grandement à DCC RPG, l'un des meilleurs JDR parus ces dernières années, super fun, dôté d'une incroyable personnalité et hélas, encore trop confidentiel chez nous.

Ensuite, parce qu'un gros succès attirerait l'attention des éditeurs de Jeux de Rôle.

 

Plus que tout, je souhaite deux choses :

  1. que tous ces nouveaux dés inspirent les "game designers" et soient utilisés/incorporés dans d'autres JDR (ils auraient carrément leur place dans bon nombre de retro-clones et jeux sous D20 system, y compris D&D Next !) ;
  2. qu'ils traversent l'atlantique et soient enfin disponibles en France !!!

 

Mine de rien, je suis fermement persuadé que les dés polyhédriques ont joué leur rôle, aussi modeste soit-il, dans le succès des JDR dans les années 70-80. Leur look si "bizarre", leurs formes, leurs coloris... En les prenant en main, on a vraiment l'impression de jouer à quelque chose de spécial, pas un simple jeu de société.

 

Comme me l'a si bien dit un ami rôliste un jour (salut Julien !), "là, au moins, on a vraiment l'impression de jouer à un JDR". Et je suis bien de son avis !

 

Sur ce, je vous souhaite...

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !!!

 

 

 

Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 03:45

Suite logique du précédent article, il fallait bien que nous les passions en revue, ces dés du JDR ! 

 

Alors, quels sont-ils ?

 

 

Le dé à deux faces (ou D2) :

D2.jpg

Lol ! Prenez n’importe quel dé de JDR. Impair ? 1. Pair ? 2. Ou encore Impair = échec.  Pair=succès. C’est cette équation remarquablement simple qui sert de base au système Ubiquity. 

Quelques jeux utilisant le D2: Prince Valliant RPG (Chaosium). Hollow Earth ExpeditionAll for One.  Leagues of Adventure.

 

 

 

Le dé à trois faces (D3) :

D3

Vous pouvez  prendre 1D6 et diviser le résultat par deux. Il existe aussi des dés à six faces numérotés deux fois de 1 à 3 et des dés "biseautés" qui comportent bien trois faces (ci-dessous)

Quelques jeux utilisant le D3: AD&D1Dungeon Crawl Classics RPG, quelques clones de D&D

 

 

 

Le dé à quatre faces (D4) : 

D4

Sa forme pyramidale et pointue en fait un mal-aimé du JDR. Il ne roule pas, donne de trop petits résultats. Enfin, il fait super mal quand on marche dessus ! 

Quelques jeux utilisant le D4 : Savage WorldsDeadlandsEarthdawnD&D et ses clones, Te DeumTiers-Âge

 

 

 

Le dé à 5 faces (D5) : 

Inventé par Lou Zocchi, fondateur et gérant de la société Gamescience, le D5 est un illustre inconnu du JDR. Il existe un faux D5 commercialisé par Koplow : un simple D10 numéroté deux fois de 1 à 5.

Quelques jeux utilisant le D5 : Dungeon Crawl Classics RPG

 

 

 

Le dé à six faces (D6) : 

D6

Le plus célèbre ! Le plus connu ! La star !!

Peut-être le dé le plus populaire auprès des concepteurs de jeux de rôle, notamment en France. Le dé à six faces a cet incontestable mérite d’être le dé le plus répandu au monde.

 

L’idée sous-jacente, c’est que si vous avez un exemplaire du Monopoly ou desPetits Chevaux à la maison, vous êtes "déjà équipé" en D6, donc paré pour vous lancer dans la grande aventure du JDR ! Suite logique de cette idée, bon nombre de jeux d’initiation font appel au D6 pour l’ensemble de leurs mécanismes.

Quelques jeux utilisant 1D6 : UndésixAdventure PartyLoups des SteppesCthulhu(septième cercle), EsoterroristesTerreurs.

Quelques jeux utilisant 2D6 : SimulacreSBig Eyes Small Mouth 3Barbarians of Lemuria,Tranchons & TraquonsClassic TravellerHellywoodles Mille MarchesSolomon KaneJDRATerre des Héros.

Quelques jeux utilisant 3D6 : GURPSDragon Age 

Quelques jeux utilisant "plein de D6" : Star Wars D6, le D6 System (en VF : Tecumah Gulch,CampusD6  Galaxies ; en VA : In FlamesBloodshadows), Final FrontiersBloodlustseconde édition…  

 

 

 

Le dé à sept faces (D7) : 

Un autre dé inconnu, lui aussi inventé par Lou Zocchi. Rare et cher. Il existe un faux D7 commercialisé par Koplow : un D14 numéroté deux fois de 1 à 7 (ci-dessus, à droite).

Quelques jeux utilisant le D7 : Dungeon Crawl Classics RPG

 

 

 

Le dé à huit faces (D8) :

D8.jpg

Que dire du D8 ? A Donjons & Dragons, les dés de vie du guerrier et du nain se tiraient avec un D8. La plupart des armes à une main "intéressantes" (épée longue, hache de bataille) faisaient 1D8 de dégâts. Par défaut, les "dés de vie" des monstres sont déterminés avec des D8. Bref, avec le D8, on passe aux choses "sérieuses". Après tout, c'est bien deux points de plus que le D6 (potentiellement), non ?

Plus récemment, sa forme spécifique de double pyramide en a fait le dé de prédilection du JDRA Imperium (une adaptation très réussie et complète des romans "Dune" de Frank Herbert).

Quelques jeux utilisant le D8 : Savage WorldsDeadlandsEarthdawnD&D et ses clones, Te DeumTiers-ÂgeImperium

 

 

 

Le dé à dix faces (D10) :

D10.jpg

Un autre dé très populaire du JDR.

 

Le D10 fut longtemps utilisé pour simuler des pourcentages (voir D00, plus bas). Longtemps, la convention fut d’utiliser 2D10 de couleur différente. Un pour les dizaines, le second pour les unités. Parfois, certains joueurs peu scrupuleux en profitaient pour changer de couleur entre deux jets : 

Joueur "là, je prends le dé rouge pour les dizaines et le vert pour les unités". 

Maître de Jeu : "C’était pas l’inverse ?

Joueur : "Oui mais j’ai décidé de changer"

Maître de Jeu : "???

 

Depuis les années 90, le D10 a été privilégié dans les systèmes dits "Roll & Keep" 

Quelques jeux utilisant 1D10 : CorpsWayfarer’s Song (1ère édition)

Quelques jeux utilisant 2D10 : QinThe Witcher JDRA

Quelques jeux utilisant plein de D10 : Légendes des Cinq Anneaux, tous les jeux de la gamme World of  Darkness (VampireLoup-GarouChangelingMage, etc.), Exaltés

 

 

 

Le dé à douze faces (D12) :

D12.jpg

Quasiment pas utilisé dans D&D, le D12 a fini par séduire certains "game designers" qui ont conçu des systèmes de jeu rien que pour lui.

Quelques jeux utilisant le D12 : DreadDominion RPGMeta-Creatures

 

 

 

Le dé à quatorze faces (D14) : 

Un dé étonnant, qui ressemble à première vue à un dé à 10 faces, fabriqué par Gamescience. Koplow propose lui aussi un dé à 14 faces, mais en taille "Jumbo" (deux fois plus gros qu’un dé ordinaire), dommage.

Quelques jeux utilisant le D14 : Dungeon Crawl Classics RPG

 

 

 

Le dé à seize faces (D16) : 

Là aussi, le dé ressemble beaucoup à un dé à 10 faces. En plus de Gamescience, Chessex propose des dés à seize faces à prix  modique, couleur opaque.

Quelques jeux utilisant le D16 : Dungeon Crawl Classics RPG

 

 

 

Le dé à vingt faces (D20) : 

D20_divers.jpg

L'autre star du genre !

Popularisé par D&D puis AD&Dle D20 symbolise à lui tout seul le caractère "différent", unique du JDR par rapport aux autres jeux de société existants.

 

Wizards of the Coast le mit en avant dans sa troisième édition de D&D et donna naissance par la même occasion au D20 system, multi-genres, générique et universel. Green Ronin poussa l’expérience plus loin avec True 20, variante épurée qui n’utilise plus QUE le D20, excluant tous  les autres.

Quelques jeux utilisant le D20 : D&DAD&D, tous leurs clones, PathfinderTrue 20dK SystemSables Rouges, Chronicles of the Drenaï...

 

 

 

Le dé à vingt-quatre faces (D24) :

D24.jpg

Prenez un dé à six faces de grande taille. Subdivisez chacune de ses six faces en quatre facettes. Et voilà ! Un nouveau dé pour martyriser vos joueurs (ou leur filer un coup de pouce, hein ? Comme toujours, à vous de voir)

Quelques jeux utilisant le D24 : Dungeon Crawl Classics RPG

 

 

 

Le dé à trente faces (D30) : 

d30_dice.jpg

Impossible de parler du D30 sans citer « Order of the D30 », une bande de joyeux lurons, fans de l’OSR et qui se sont réunis sur le web autour d’une idée un peu folle : concocter toutes sortes de tables aléatoires faisant appel au D30.Echangeant leurs idées sur le Web, ils adoptèrent ce surnom qui devint un signe de ralliement. Pour entrer dans l’ordre du D30. Il suffit juste de proposer des aides de jeu l’utilisant et de les proposer au site web du même nom. Un concept pas si idiot que ça (les tables créées sont vraiment sympas) et diablement fun.

Quelques jeux utilisant le D30 : Dungeon Crawl Classics RPGTe Deum pour un massacre,Tiers-âges

 

 

 

Le dé de pourcentage (ou D100 ou D00) :

D00.jpg

Popularisé par les jeux ICE (JRTMRolemaster), le dé de pourcentage a longtemps été un système favori des joueurs. Quoi de plus intuitif et de plus parlant en effet qu’un "65%" en investigation ou un "48%" en discrétion ? 

Avec ce nouveau dé indiquant les dizaines, plus de tricheries possibles comme je l'expliquai quelques lignes plus haut !

Quelques jeux utilisant le D00 : Bloodlust première édition, Subabysses, JRTMRolemasterl’appel de Cthulhu et tous les autres jeux utilisant le Basic Role-Playing System : ElfquestElric/StormbringerHawkmoonRunequest,NephilimLegend...).

 

 

 

Les dés de milliers (D000, D0000 et D00000) :

D000.jpg

Sur le même modèle que le D00, voilà trois dés hors-norme (et pas faciles à trouver ). Il parait qu’une table de coups critiques à 10.000 entrées fut conçue pour le jeu Hackmaster (qui était au début une parodie de AD&D). Je ne connais pas d’autres jeux qui les utilisent. Avis aux amateurs ?

 

 

 

 

POST SCRIPTUM : CET ARTICLE EST LE CINQ-CENTIEME PARU SUR LE BLOG. 500 ARTICLES ET BIENTÔT CINQ ANNEES D'EXISTENCE POUR LE BLOG ! CA MERITAIT BIEN UN PETIT CLIN D'OEIL.

 

SUR CE...

 

 

 

... BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES ! 

 

(article mis à jour le 12 janvier 2014)

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 06:59

Avis aux collectionneurs !

Depuis quelques jours, le site Ludik Bazar propose à la vente plusieurs sets de dés "Zocchi Dice" de chez Gamescience. C'est une excellente nouvelle pour tous les collectionneurs (comme moi) car les dés Gamescience sont rares et extrêmement difficiles à trouver chez nous (ils sont importés au compte-goutte des Etats-Unis).

Seconde bonne nouvelle, le coût des dés est légèrement inférieur à ceux des autres sites de VPC du web. Comptez 2,50€ par dé au lieu de 3€ sur The Dice Shop Online, par exemple

 

Chaque pack contient 1D3, 1D5, 1D14, 1D16 et 1D24 et coûte 12,50€.

VSCN2972.jpg

 

 

Des packs de 12 dés (D3, D4, D5, D6, D8, D10, D00, D12, D14, D16, D20 et D24!!) ont été également mis en vente mais hélas, ils sont partis illico. J'espère qu'ils seront prochainement réapprovisionnés. 

 

Quoiqu'il en soit, ces dés spéciaux sont vivement recommandés pour jouer à Dungeon Crawl Classics RPG, le génialissime jdr "old-school" de Goodman Games.

Mais ils plairont également à tout collectionneur et peuvent faire (pourquoi pas ?) une bonne idée cadeau pour un copain/une copine rôliste. 

 

Perso, j'ai craqué pour ces dés atypiques et me suis rapidement procuré un set de dés "émeraude".

 

Ils sont toujours aussi légers, toujours aussi "brillants" et fun à utiliser. Les encrer prend un peu de temps mais même un type aussi maladroit que moi y arrive. Un stylo-feutre pouvant marquer du plastique, un peu (beaucoup ?) de patience, un coton tige à portée de main pour absorber les bavures d'encre... Et le tour est joué !

 

DSCN2968.jpg

 

Seul le D24 me pose problème avec ses tous petits chiffres, mais patience, je vais y arriver !

 

Il me tarde maintenant de pouvoir les lancer à ma prochaine partie de JDR. Ce sera dans deux semaines et jai hâte !

 

J'espèr surtout que ces sets de dés rencontreront du succès et permettront à Ludik Bazar d'en commander d'autres (à titre d'information, un set de dés ordinaire ne devrait pas coûter plus de 8,50€, soit le même prix que des dés Chessex). Sur ce...

 

 

 

... Bons jeux à tous et à toutes !


Repost 0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 19:29

logoTout jeune site de VPC apparu sur le Web, Dés en Folie se concentre (comme son nom l’indique) sur un seul et unique produit : les dés ! Accessoires ô combien indispensables à tous bons rôlistes qui se respectent.

 

Certes, quelques joyeux lurons jouent "diceless" ou bien avec des cartes mais ils ne sont pas (pas encore ?) la majorité.

Pour la plupart d’entre nous, les dés, par brouettes entières, sont synonymes de triomphes et d’échecs cuisants, de coups critiques et de fumbles, de tables de rencontres aléatoires et de réserves de chance… Bref, d’aventures et de rebondissements !

 

 

Dés en Folie s’approvisionne essentiellement en dés Chessex et DGD (une marque générique, avec des dés à tout petit prix). Quelques accessoires (bourses à dés, tapis de jeu, tokens et sabliers) sont également proposés en petit nombre. Pour l’instant.

 

Car  Dés en Folie  devrait s’agrandir "prochainement" avec l’arrivée des dés Koplow et Q-Workshop dans le catalogue.

Mieux ! Le gérant du site a aussi pris contact avec Gamescience pour pouvoir distribuer les fameux Zocchi Dice, quasi-inédits chez nous (et indispensables pour jouer à Dungeon Crawl Classics RPG). La réponse du fabricant américain devrait tomber fin septembre, il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts !

Enfin, je gage que la partie "accessoires" s’agrandira elle aussi au fur et à mesure des commandes.

 

J’ai pour l’instant effectué une seule commande-test mercredi dernier et elle s’est déroulée sans accrocs. Le colis fut préparé le soir même, expédié le lendemain matin (jeudi donc) et parvint dans ma boîte aux lettres le samedi matin. Nickel !

 

DSCN2571

 

Plusieurs raisons pour privilégier  Dés en Folie :

 

  • Le vendeur se trouve en France, pas en Angleterre ou aux Etats-Unis. Du coup, les délais d’acheminement sont courts.
  • La quasi-totalité des dés Chessex figure au catalogue, y compris des raretés comme les dés à 3 et 16 faces. Cool !
  • Plusieurs méthodes d’acheminement sont proposées : courrier simple (le plus économique mais pas de suivi ni d’assurances), lettres-max (le meilleur rapport qualité-prix, à mon humble avis), colissimo, chronopost (!).
  • Le suivi est nickel. J’ai même reçu un petit mail me disant que « mon colis avait dû arriver à destination ». C’était bien le cas. J
  • Il est possible de payer par paypal ou bien par chèque.
  • Enfin, il est possible de contacter le gérant du site, qui répond toujours avec une très belle réactivité.

 

DSCN2574.jpg

 

 

Quelques petits défauts (de jeunesse) viennent atténuer ce portrait flatteur, mais rien de bien grave : 


  • il n'y a pas encore de D5, D7, D14 ni de D24 dans le catalogue. Quand aux D30, le choix est trop limité au moment où j'écris ces quelques lignes. Cela devrait vite changer
  • Koplow, Q-Workshop et Gamescience ne sont pas encore au catalogue (patience, patience...)
  • les dés spéciaux Chessex ne sont pas de la partie, notamment tous ceux tournant autour de D&D (dés d'alignement, de classe, de races et dés de conception de donjons). Ben oui, quand on aime, on n'en a jamais assez
  • enfin, petit détail technique, j'aimerais que le panier reste en mémoire quand je me déconnecte pour revenir plus tard...

 

 

Après avoir pesé le pour et le contre, on peut dire que les divers éléments penchent malgré tout en faveur de cette sympathique petite VPC qui ne demande qu'à grandir.

Aussi, je ne peux que souhaiter à  Dés en Folie de continuer sa croissance, pour devenir aussi gros et incontournable (pourquoi pas) que the dice shop online en Grande-Bretagne.

 

Comme dit la chanson... 

 

..."it’s a long way to the top…

 

DSCN2579.jpg

 tadaaa! le D3 (en haut à gauche) et le D16 (3ème colonne, à droite) viennent de chez Dés en Folie 

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 19:20

DSCN2369.jpgEn allant acheter mes dés du Munitorium (de toute beauté et en édition limitée. Ne passez pas à côté), je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer un petit emballage derrière la caisse du vendeur.

- C'est quoi ça ? Ai-je demandé naïvement.

- des dés de magie pour Warhammer.

- ??? Euh... Je peux voir ?

- Bien entendu monsieur.

 

Je vous laisse deviner la suite: j'ai regardé, j'ai hésité (cinq centièmes de seconde... Très exactement!), et finalement, j'ai craqué ! 

 

DSCN2372.jpg

 

Ben oui, quoi! Des dés à six faces collector.

 

En édition limitée !

 

Avec un symbole bizarroïde à la place du 1 (une rune magique d'une des écoles de magie du monde de Warhammer, m'a-t-on expliqué) !!

Et des crânes à la place des points !!!!

 

DSCN2374.jpg

 

Je ne pouvais pas ne pas les ajouter à la collection... Vous comprenez ? 

 

 Ah là là ! (soupirs) Dur, dur parfois d'être un geek !

 

 

Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 18:02

40KRulebook FRSans doute êtes-vous déjà au courant (même si nous sortons ici du cadre strict du JDR) : la nouvelle édition de Warhammer 40.000 (la sixième !) est parue le 23 juin dernier, avec son imposant livre de règles, son background approfondi, ses nouveautés, son iconographie toujours plus riche, toujours plus somptueuse et ses nouveaux accessoires plus ou moins kitsch (gabarits d’explosion, mètre-ruban en forme de servo-crâne…). Parmi ceux-ci, les dés WH40K !

 

 

Des dés superbes, en édition non-limitée, semble-t-il, finement décorés sur chaque face et rangés soigneusement dans un boîtier métallique en forme de chargeur de fusil impérial. La classe !

 

40K_Munitorum1.jpg


 

Des dés qui raviront les rôlistes fans de SF (et les autres) et qui trouveront toute leur utilité lors d’une partie de Traveller ou de D6 Galaxies par exemple (notamment si votre campagne se base sur le supplément ForSats).

 

 

Pour en revenir à cette fameuse sixième édition, le bouquin est énorme, tout en couleurs (le prix s’en ressent : 60€). C’est un véritable grimoire avec suffisamment de background (101 pages) à l’intérieur pour intéresser tout rôliste jouant à l’un ou l’autre des JDR Warhammer 40.000. Plus 45 pages dédiées aux scénarios et campagnes. Evidemment, si vous maîtrisez Dark Heresy plutôt que Deathwatch, cette partie-là vous intéressera moins. 

 

Reste l'artwork, somptueux !

 

WH40K_V6.jpg

 

Une nouvelle boîte de jeu devrait voir le jour incessamment sous peu et de nouveaux codex d’armées sont bien entendu prévus.

 

 

Enfiin, si vous souhaitez en savoir d'avantage, je vous recommande la critique fort éclairante parue sur le blog "la Croisée des Chimères" : ICI.

 

 

BONNE LECTURE ET BONS JEUX !

Repost 0

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net