Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 13:32

Samedi 08 décembre a eu lieu la seconde convention FTL (officiellement, la première, celle de 2011 ayant servi de test plus qu'autre chose). "First Contact", c'est son nom, s'est déroulé sous l'égide du Centre National du Jeu (CNJ) de Boulogne-Billancourt, dans les locaux tous frais, tous neufs du "Trapèze".

 

DSCN3037.jpg 

 

 

Au menu, donc :

- du jeu de plateau (plein ! Battlestar Galactica, Twilight Imperium, Netrunner, Starcraft...),

- du JDR (organisé de façon chaotique, mais les rôlistes avaient droit à leur salle à eux, dans le calme),

- des soirées-enquête (le soir),

- des démonstrations de combat au sabre-laser, présentées durant l'après-midi par la société " la boite de Pan",

- des court-métrages (le soir eux aussi, hélas),

- des démos de wargames avec figurines (Warhammer 40.000, Dreadball, X-Wing...),

- une table dédiée au jeu en réseau Empirium  (qui a l'air bien sympa, orienté RP, et totalement gratuit, Cool !!).

 

Du jeu, du jeu et encore du jeu !! 

 

DSCN3042

 

 

Côté JDR, six jeux de Rôles furent proposés : 

  • Guts (animé par Jérome Larré, le créateur),
  • D6 Galaxies (que j'ai eu le plaisir de mener tout au long de la journée avec des joueurs enthousiastes et motivés)
  • Deathwatch,
  • Star Wars D20 (la version Saga, il m'a semblé...),
  • Fading Suns,
  • et enfin Coeur d'étoile, un JDRA qui a l'air très bien mais hélas pas encore disponible sur le web (bientôt ?).

 

 

DSCN3044.jpg

 

C'était bien, l'ambiance était cool et conviviale. Le stand Opale a fait des merveilles, promouvant le JDR, recrutant des joueurs de dernière minute...

 

Mais ça aurait pu être mieux encore !

 

Tout d'abord, faute de combattants, plusieurs jeux initialement prévus restèrent sur la touche : Subabysses, 3:16, carnages dans les étoiles, Eclipse Phase, Twin Galaxies...

 

Second bémol : les jeux proposés par les organisateurs bénéficiaient, parait-il, de livres et/ou packs de démos aimablement fournis par les éditeurs. Je n'en ai pas vu l'ombre d'un seul (dommage) !

 

Enfin, troisième bémol, de nombreux autres JDR de Space Opera étaient absents, qui auraient largement eu leur place durant cette convention. Quelques noms vite faits (tous disponibles en français) : Tigres VolantsTraveller, le géniallissime Final Frontiers (de chez John Doe), Empire GalactiqueMahamothMetal AdventuresRogue TraderMutant ChroniclesStar FrontiersMetabaronsMEGA,...

 

 

Malgré tout, le bilan final est positif. Gratuité de l'entrée, vaste choix de jeux de plateau, diversité des jeux proposés, animateurs disponibles, locaux agréables...

 

Je suis reparti crevé mais heureux, avec une idée en tête : revenir. 

 

 

 

Rendez-vous dans un an pour FTL 2013


 

VSCN3054

 

 

Bonus :  découvrez l'album photo de la convention 

Repost 0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 13:01

FTL  ("Faster Than Light", plus vite que la lumière) est une toute nouvelle convention ludique, dédiée à la Science Fiction sous toutes ses formes, et hébergée/animée par le Centre National du Jeu de Boulogne Billancourt.

 

L'édition 2012, intitulée "FTL : First Contact" aura lieu la semaine prochaine, les samedi 08 et dimanche 09 décembre. Au programme, je cite : "24h non-stop de jeux autour du thème de la science-fiction, que ce soit du jeu de figurines, de rôle, de société ou du jeu vidéo" !

 

ftl_bf_01.jpg

 

 

Pour nous, les rôlistes, il y aura deux rondes :

  • 11h00-19h00, avec des parties de GutsStar Wars D20D6 Galaxies et Deathwatch (peut-être aussi 3:16 carnage dans les étoiles. Allez voir sur le forum d'Opale pour plus d'infos).

 

  • puis 21h00-10h00, avec Eclipse Phase, Subabysses (enfin disponible ! Dixit les ludopathes eux-mêmes) et Twin Galaxies.

 

Voilà pour le "menu officiel". En marge des jeux pré-cités, des démos d'initiation au JDR devraient avoir lieu sur le stand Opale et des jeux pourraient être proposés in extremis (Metal Adventures ?  Star Wars : edge of the empire ?).

 

 

Enfin, les non-rôlistes ne sont pas laissés de côté et la convention propose une montagne de jeux à essayer :

  • jeux de plateau (avec des classiques tels que Battlestar Galactica, Full Metal Planet ou encore Twilight Imperium !), 
  • figurines (avec l'incontournable Warhammer 40.000 mais aussi Firestorm Armada et X-Wing miniatures)
  • jeux vidéos (avec l'accent mis sur le retrogaming et la présence du jeu gratuit en ligne Empirium)
  • Grandeur Nature (avec deux soirées-enquête)

 

Plus des court-métrages à découvrir, des expositions d'artistes oeuvrant dans le genre SF (Nicolas Fructus et David Lecossu), des combats au sabre-laser... Il y aura aussi un programme commun avec les "Neuvièmes Rencontres de l'Imaginaire" de la ville voisine de Sèvres. Bref, un bien beau programme !

 

Que les choses soient claires, FTL est une convention naissante. Une "démo" ("FTL  : Origins" eut lieu en 2011 pour "tâter le terrain" et c'est tout). L'organisation est donc bien loin d'être rodée. Néanmoins les bonnes volontés ne manquent pas. L'enthousiasme est là. Ne manquent plus que les joueurs pour que ces 24h de jeux soient un succès.

 

 

Bref, si comme moi vous habitez en région parisienne, parlez-en autour de vous, faites circuler l'information et notez la date dans vos agendas. 

 

Rendez-vous peut-être sur place et en attendant...

 

 

... BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !


 

floating Cities

Repost 0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 16:19

Joie et bonheur ! Pour la troisième fois, la Bibliothèque Nationale de France accueille une animation thématique Jeux de Rôles rattachée à l'une de ses expositions.

 


Après "le modèle héroïque" en 2007, puis "le mythe arthurien" en 2009, le thème cette année est celui des voyages, avec l'exposition " L'âge d'or des cartes marines"

 

Commençons par l'exposition elle-même. 


 " L'âge d'or des cartes marines" présente pas loin de deux cent cartes maritimes, notamment des portulans, ces cartes nautiques enluminées, élarborés aux alentours du XIVe siècle.


Les portulans recensaient notamment les divers ports existants, les distances les séparant, les haut-fonds et récifs pouvant présenter un danger à l'approche.


Souvent imprécis, richement illustrés et parfois rehaussés d'or, ces documents sont à mi-chemin entre oeuvres d'art et documents géographiques : des données maritimes précises, indispensables pour les navigateurs, coexistent avec les créations imaginaires des artistes : "sauvages" à demi-nus, monstres marins, génies des airs soufflant aux quatre vents, sirènes et tutti quanti.

 

portulan

 

Pour autant, quels que soient leurs défauts, ce sont des documents nettement plus précis que les cartes hautement fantaisistes du moyen-age. Les continents africains et américains, notamment, sont aisément reconnaissables. Leurs contours sont encore imprécis, certes, mais il y a là une avancée très nette. Rien d'étonnant puisque les portulans sont liés aux grandes découvertes et à la colonisation de ces continents "vierges". 


 En un sens, les portulans préfigurent les cartes maritimes modernes, réalisées d'après des mesures scientifiques rigoureuses.

 

Ce sont des documents superbes et chacun d'eux est une invitation au voyage. Tapez "portulan" dans google images et allez donc jeter un oeil sur certains d'entre eux. Jugez par vous-mêmes. 

 

La BNF s'enorgueillit de posséder la plus importante collection au monde avec pas moins de cinq cent pièces !

Il existerait d'ailleurs (depuis 2010) un programme national de répertorisation et de numérisation de toutes les pièces existantes disséminées dans les divers musées, bibliothèques et archives françaises. 

 

 

L'exposition " L'âge d'or des cartes marines" est donc une belle occasion de partir à la découverte de ce patrimoine méconnu. 

 

Afin de faire participer le public de façon ludique, une journée JDR a été mise en place dimanche 18 novembre (c'est demain !), en partenariat avec la FFJDR.


Les parties auront lieu de 14h30 à 19h00 et sont ouvertes à tout public, dès quatre ans (mazette !).

Trois jeux notamment ont été sélectionnés en rapport avec le thème : Ars Magica, Terra Incognita et Solomon Kane

Des livres-jeux ont également été conçus à destination des enfants, téléchargeables gratuitement sur le site du jeu.

 

Voilà donc une nouvelle et excellente initiative, qui vient rattraper l'échec de l'animation JDR autour de la Mythologie hindoue. Voir le JDR revenir officiellement dans le cadre d'une exposition culturelle, de grande ampleur et dans un cadre prestigieux, fait chaud au coeur, même si l'opération est trop limitée à mon goût (une seule journée. Seulement 4 tables de jeu). 

 

J'espère vivement que d'autres animations du même niveau verront le jour un peu partout en France, à Nantes, à Bordeaux, à Lyon... Qu'elles finiront par se "banaliser" et seront autant d'occasions de mettre en valeur le JDR. Objet ludique certes mais pouvant revêtir sans problème une dimension pédagogique.

 

Si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à venir faire un tour !

 

Sur ce, moussaillons...

 

 

... Larguez les amarres !

 

 

Pour en savoir plus :

 

Visitez le site officiel de la BNF et la page dédiée à l'exposition.

Découvrez l'exposition virtuelle en ligne...

... Et les synopsis des quatre scénarios proposés.  

Pour les modalités pratiques (tarif, horaires...), c'est ICI et LA.


Maggiolo_Portolankarte_1541.jpg

Repost 0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 12:07

indiana-jones-teaser.gifNos amis québécois ont bien de la chance !

Depuis le 28 avril, le Centre des Sciences de la ville de Montréal accueille une exposition consacrée à l'un des plus grands héros de cinéma de tous les temps, organisée conjointement par le National Geographic Society et par la société X3 Productions.

Son nom ? "Indiana Jones et l'aventure archéologique". 

 


 

 

Riche, interactive, ludique, l'exposition "Indiana Jones et l'aventure archéologique" fait le lien entre les films et la réalité de l'archéologie sur près de 1.000 m².

Costumes et accessoires du film (dont la mythique arche d'alliance !!! ) cotoient ainsi images d'archives (avec les photos de véritables fouilles) et authentiques vestiges des temps anciens : cercueils pharaoniques, papyrus, parures aztèques, bijoux anciens, trésors de la ville d'Ur (en mésopotamie), poteries grecques... 


L'interactivité est assurée par une multitude de vidéos, tirées des quatre films de la saga, par le recours au numérique (avec des tablettes tactiles et des jeux interactifs), et par un environnement sonore soigné. 

 

 

 


 
la bande annonce de l'exposition : kitsch mais chouette. Non ?

 

Bref, voilà une exposition qui ravira tous les rôlistes fans de pulp. Un genre de plus en plus présent dans les JDR avec des franches réussites telles que : Cthulhu, Aventures dans le Monde Intérieur, Hollow Earth Expedition, Archeos, et bien d'autres encore.

 

Bonne nouvelle : l'exposition, qui dure jusqu'au 18 septembre, s'envolera ensuite pour un tour du monde de six ans qui passera par l'Europe. Croisons les doigts pour qu'elle fasse escale en France !

 

D'ici là, nous aurons sans doute d'autres occasions de reparler de l'homme au chapeau, vu que "les Aventuriers de l'Arche Perdue" vont fêter leurs trente ans cette année !

 

Bons jeux à tous :

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

 

- lisez l'article fort complet paru sur le site web de RTL.

- Jetez un oeil sur la page web du du Centre des Sciences de Montreal, ICI et sur la visite en images publiée sur le site Zabmag.

- Enfin, visitez le site officiel de l'exposition : expositionindianajones.com

- pour les anglophones, voici un article paru sur le site archeology news.

 

 

Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 14:09
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Album - 2010-Monde-du-Jeu-Paris
Repost 0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 21:07

2. Des éditeurs et des jeux  :

 

Le Monde du Jeu (MdJ en abrégé), c'était aussi et avant tout la grande messe du commerce avec des stands surchargés de livres divers, de boîtes, de Jeux de Cartes à Collectionner, de boardgames, de figurines, etcetera.

 

 

2.a. Trop de jeux ?

 

Quand j'y repense, ma réaction première fut "Par Saint Gygax ! Que de jeux ! Jamais nous n'aurons assez d'argent pour tous les acheter, ni de place pour tous les ranger. Ni de temps pour pouvoir y jouer !"

 

Et si c'était ça, finalement, l'enfer ultime pour un geek ? Une pléthore de jeux tous plus alléchants les uns que les autres, et l'impossibilité (financière, pratique et temporelle) d'y jouer ? Vous imaginez le "drame" ? Moi, oui. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh !

 

 

 

DSCN1040.JPG

des tonnes de jeux...

 

Sans exagérer, Les nouveautés étaient légion :

- Les ombres d'Esteren, édité en grande pompe par Forgesonges (si j'ai bien compris, le tournoi à l'arme blanche, c'était eux les organisateurs !) ;

- La bible du Meneur de Jeu, chez Footbridge ;

- Z-Corps et "Seigneurs des sept Mers" chez Septième Cercle ;

- "Dead like me" sur le stand Oriflam ;

- Deadline chez les formidables John Doe ; 

 - Mahamoth et "Ghost Dance", la campagne pour BIA sur le fort sympathique stand des XII Singes ; 

 - des suppléments à la pelle pour Pathfinder et Shadowrun chez BBE ;

- le n°2 de Casus Belli en avant-première ;

le n° 0 de Di6dent , un tout nouveau webzine, à découvrir illico ;

- etcetera.

Et je ne fais ici qu'évoquer brièvement l'actualité du JDR ! Aussi, je ne m'attarderai pas trop sur la question, bien plus détaillée dans les colonnes de Casus Belli, du Grog, d'Ikosa, des Mondes en Chantiers et de bien d'autres magazines et sites web. 

 

DSCN1041.JPG

 ... Et des kilos de dés (grâce aux polonais de Q-Workshop) !!! 

 

 

2.b. Les rôlistes sont sympas !

 

 

Qu'ai-je retenu de ce tumultueux week-end ? Essentiellement, la rencontre avec des gens éminemment sympathiques, passionnés, abordables, ravis d'être là, vantant les mérites de leurs travaux respectifs. 

 

Mention Super :


- aux gars d'Oriflam qui ont fourni un travail impressionnant sur leur version entièrement retravaillée de Cyberpunk 203X, largement supérieure à la médiocre version originale de R.Talsorian Games. Oriflam, toujours eux, perdus sur un stand minuscule, un peu à l'écart des autres éditeurs (quel dommage !) défendait également Priax, avec un kit de découverte du jeu plutôt sympa, exclusivement vendu sur le salon.


- aux XII Singes, qui (1) donnent une seconde chance au dK system abandonné par John Doe et (2) proposent l'une des gammes francophones les plus complètes qui soient avec Trinités. Quelle gamme, mes amis ! Des dizaines de suppléments, un suivi abondant et gratuit sur le net, des cartes à jouer reprenant les pouvoirs (décidément, c'est l'idée ludique du moment : des cartes dans le JDR !) ; un univers complet, riche, et permettant différents styles de jeu. Il va vraiment falloir que je teste ce jeu prochainement.


- aux éditions du Matagot, qui enterrent toute concurrence et ont sorti le plus beau JDR de tous les temps (en français du moins) : la seconde édition de Te Deum pour un massacre. Superbe !


- Au GROG, of course, qui, comme chaque année, proposait des dizaines de tables pour pouvoir tester des JDR, distribuait des crayons GROG et vendait t-shirts, casquettes et dés customisés de leur sigle. Au menu cette année, du Trinités, du Pathfinder, du Z-Corps en avant-première, du Yggdrasyl (gros carton : les joueurs semblaient tous ravis !), du Donj', of course, et tout un tas d'autres JDR dont je ne me souviens plus des noms (désolé).


- A l'association Opale, qui s'efforçait elle aussi de proposer des tablées de JDR malgré un manque de places assises flagrant et des démos de jeux aussi divers que Gumshoe, Stargate, Donjon Louforc, Kult, Supernatural, Little Fears, Trinités, In Nomine Satanis, Anima... 


- Aux gars des Mondes en Chantier (Di6dent) et de Casus Belli qui faisaient stand commun (bravo !) et se sont montrés à la fois chaleureux, ouverts et humains. Tout simplement.  

 

DSCN1035.JPG

"We are the world, we are the children, We are the ones who make a brighter day, So let's start giving

 

 

2.C. Menus désagréments...

 

 

Naturellement, tout n'était pas parfait. Les tables de JDR étaient vite complètes (premiers arrivés, premiers servis). L'organisation patissait parfois du chaos ambiant. Le salon voisin des jeux vidéos était, comme d'habitude, inutilement bruyant. Mais tout ça, c'est de la "routine".


Plus embêtant en revanche, de nombreux éditeurs n'ont pu répondre présent :

- les sympathiques Ludopathes éditeurs, à l'actualité des plus fournies (3 nouveaux jdr vont bientôt paraître) ;

- Chessex et ses magnifiques stands de dés multicolores ;

- des petits éditeurs indépendants tels que CDS éditions ou encore les éditions Icare ;

- Play Factory également qui, rappelons-le, a édité et traduit plus de quarante (40 !!!)  livres et suppléments pour la quatrième édition de D&D (respect !) ; 

- Sans détour manquait aussi à la fête, alors même que sortait "les montagnes hallucinées" pour l'Appel de Cthulhu...

- ... Tout comme Ludik Bazar, l'Oeuf Cube, Jeux Descartes, Trolls de Jeux et les autres boutiques naguère présentes et voisinant en bonne entente lors d'autres conventions ("à toi les JDR, à moi les jeux de plateau, etc").     

 

DSCN1020-copie-1.JPG 

LE constat qui fait plaisir : trois, voire quatre générations de joueurs/joueuses ont répondu présent. 

 

Enfin, et ce dernier point est Ô combien subjectif et personnel, je pris plus de plaisir à me ballader, prendre des photos et discuter avec les personnes présentes, qu'à jouer au Jeu de Rôle. Un comble !

On ne l'écrira jamais assez. Lorsque vous êtes MJ et animez des parties de JDR en convention, s'il vous plait, proposez des parties COURTES, avec des personnages prétirés, une histoire simple et des objectifs atteignables !

Deux exemples :

- A Quantiquité, présenté en avant-première, l'auteur a passé plus d'une heure à nous expliquer les tenants et aboutissants (complexes !) de son univers, avant que l'on puisse ne serait-ce que choisir nos persos et ensuite commencer l'aventure (Pierrick, si tu me lis, je n'ai toujours rien compris à ces histoires de boucliers quantiques et de chats de Schrödinger ). 

- A Pathfinder, notre groupe, niveau 1, fut mis en pièces par une troupe de guerriers avec 29PV chacun et deux attaques par round ! Notre MJ nous annonça ensuite fièrement que nous étions le neuvième groupe (sur neuf !) à nous faire exterminer de la sorte durant la conv'. N'importe quoi ! 


Certes, la critique est (trop) facile mais qui aime bien châtie bien et j'aime, que dis-je ? J'adore le Jeu de Rôle ! Alors, sans rancunes et à une prochaine fois, hein ? 

 

 

Conclusion : 


Dans l'ensemble, ce Monde du Jeu 2010 fut une belle convention, qui se déroula dans une ambiance bon enfant, à la fois fun et ludique. Surtout, elle témoigne de la vitalité de notre loisir favori. Le Jeu de Rôle est loin d'être mort et démontre une belle vitalité, n'en déplaise aux oiseaux de mauvais augure. C'est là l'essentiel !

 

 

Bons jeux à tous et à toutes !

 

Photo0118.jpg


Repost 0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 20:41

Un peu tard, voici un bref compte-rendu, parcellaire et ô combien subjectif, vous vous en douterez de la cuvée 2010 du Monde du Jeu. L'occasion, surtout, de partager avec vous les photos et vidéos que j'ai pu prendre cette année.

 

 

PARTIE 1. VIVE LE GRANDEUR NATURE !

 

D'emblée, ce qui a fait la singularité et le succès (à mon humble avis) du Monde du Jeu cette année, ce furent les innombrables participants costumés qui défilèrent tout du long : des guerriers en armure, des elfes, un légionnaire romain, des barbares pictes (pieds nus !), des pirates, Lara Croft, des agents du FBI, une alchimiste borgne, des équipes du SWAT, encore des pirates, des amazones, une cow-girl au décolleté plongeant ... Un défilé de costumes (par équipes) fut même organisé le samedi après-midi, tandis que quelques mètres plus loin, des tournois opposaient des gaillards en armures de plates, se battant avec de vraies épées balancées à la gueule !

 

Les stands n'étaient pas en reste et plusieurs associations de Grandeur Nature vendaient costumes, armures, épées, fléaux et haches en latex, marteaux de guerre en mousse.


- L'association du GN (www.atelierdugn.com) et Calimacil France (www.calimacil.fr) proposaient tous deux des stands surchargés en armes et armures diverses.

 

Deux écoles de vente se sont affrontées durant le Monde du Jeu :

DSCN1072.JPG

Première école : le sourire, "elles sont belles mes armes! Elles sont pas chères !")


DSCN1078.JPG

seconde école : la persuasion : "comment ça, pas solides ?! Et mon épée ? Tu la veux dans la gu... pour voir ? "

 

- Un peu plus loin, du côté des associations, la Forge de Nottingham innovait en proposant de réaliser sur mesure l'arme GN de vos rêves. Dessinez-là, le "forgeron" la créera ensuite, en cuir et en latex, pour votre prochain GN. Des devis vous sont également proposés. Bref, une initiative des plus sympathiques.

 

DSCN1030.JPG- le top du top, cependant, ce fut L'échoppe médiévale, avec ses pièces d'armure en véritable acier. L'espace d'un instant, je me suis imaginé dans un JDR. Vous savez ? La fameuse scène dans une partie de JDR old-school, quand on va "au marché", acheter avec l'or trouvé dans un donjon de nouvelles armes et armures pour son perso fétiche. Trippant !

 

L'échoppe propose également des tenues médiévales, des bijoux, des blasons, livres, objets décoratifs... La totale.

 

Enfin, pour ceux qui habitent en région parisienne, la Taverne médiévale organise également des soirées médiévales, costumées (des tenues peuvent être louées sur place), avec musiques médiévales, artisanat, boissons et plats médiévaux, parfois même concerts.

 

VSCN1085.JPG 

("Entrez monseigneur. Que souhaitez-vous acheter en notre modeste boutique")

 

VSCN1086.JPG

("Vous souhaitez remplacer votre cotte de mailles ? Mais bien entendu, faites votre choix").

 

Enfin, si le GN est votre tasse de thé, préparez-vous pour Kandorya, le GN de l'été, qui se tiendra du 14 au 17 juillet 2011. But avoué des organisateurs : rassembler au minimum 500 participants ! Oui, vous avez bien lu. 500 "GNistes" minimum. Le maximum de participants a, lui, été fixé à 1000. Des chiffres vertigineux pour une aventure hors normes, épique, tournant autour de la découverte et de l'exploration d'une île jusqu'alors inconnue : Kandorya. Plusieurs camps sont proposés (villes, mercenaires, pirates, orcs, elfes, etc.). Internet est votre ami. Si vous souhaitez en apprendre d'avantage, tapez "Kandorya" sur google ou Altavista. Bonne recherche !

 


Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 11:56

- ERRATUM - IMPORTANT - ERRATUM - IMPORTANT - ERRATUM - 


Suite à mon inscription, via le mail contact@ffjdr.org, j'ai reçu dimanche dernier (le 16 mai) un message m'apprenant que la journée découverte du JDR était annulée. Je vous livre le texte dans son intégralité, ci-dessous : 

"Bonjour,

Suite a des problèmes logistiques de la part de notre commanditaire nous n'assurerons pas la prestation.
Désolé pour la fausse joie, n'hésitez pas à consulter le forum et le site FFJDR (en pleine mutation) pour voir nos actions futures
".


Malheureusement, cette information n'apparaît pas, ni sur le site de la FFJDR, ni sur leur forum. Je suppose que les autres inscrits ont été eux aussi prévenus individuellement. Rien non plus sur le site d'Imaginez.net. J'ai répondu au mail en demandant s'il y aurait une annonce officielle mais n'ai pas encore eu de réponse. 

Enfin, sur le site de la BNF, une journée JDR est bien annoncée (dans la rubrique "Actions pédagogiques" de l'expo), mais la date est le samedi 29 mai. 

Dans l'affaire, je plaide coupable : j'ai été horriblement long à la détente avant de poster cet erratum. Pire, je n'ai pas pris le temps d'appeler le bureau des réservations de la BNF pour en savoir d'avantage.

Aussi, je présente toutes mes excuses aux personnes qui auraient lu l'article et à qui j'aurais transmis de faux espoirs. A priori, il n'y aura pas de JDR sur le thème de l'Inde Mythologique dans le cadre prestigieux de la Bibliothèque Nationale de France. Encore une fois, toutes mes excuses pour avoir transmis une information erronnée et surtout, pour ne pas l'avoir corrigé plus tôt.


OLIVIER, le 24 mai 2010


- ERRATUM - IMPORTANT - ERRATUM - IMPORTANT - ERRATUM - 


 

expo_miniatures_indiennes_gd.jpg.gifAmis rôlistes de la région parisienne, une troisième journée de démonstration/présentation du Jeu de Rôle aura lieu à la BNF !


Après le mythe arthurien en 2009, après les héros de fiction en 2007, c'est au tour de l'Inde d'inspirer l'association Imaginez.net dans l'écriture et la mise en place d'un système de jeu, permettant de découvrir les mystères et merveilles de l'Inde mythologique.


L'Inde légendaire ! Voilà un univers foisonnant et complexe, d'une incroyable richesse, peuplé de démons sanguinaires, de dieux vivants marchant parmi les hommes (les fameux "avatars"), de saints hommes, d'animaux sauvages, de jungles impénétrables et d'élégantes cités de pierre. Une civilisation raffinée qui servit également de toile de fond et d'inspiration au JDR Devastra, publié par le Septième Cercle.

 

durga.jpg

 

L'exposition en elle-même, qui a débuté le 10 mars 2010 et prendra fin le 6 juin, permet aux visiteurs de découvrir 115 miniatures et peintures, datant du 17e et du 18e siècles et conservées précieusement par la BNF. Parmi elles, de nombreuses miniatures mogholes, d'une grande rareté. 

 

La journée d'animation JDR vient donc en quelque sorte, clore en beauté cette expo. Seul bémol : la FFJDR a besoin d'un certain nombre de rôlistes préinscrits pour pouvoir valider l'événement. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de poser (gratuitement) votre candidature en écrivant  à : contact@ffjdr.org.

 

Personnellement, j'ai d'ores et déjà pris rendez-vous et ai hâte d'en savoir plus. D'ici là...


Bons jeux à tous et à toutes !

 


Pour en savoir plus :


- Lisez l'annonce officielle, parue sur le site de la Fédération Française du Jeu de Rôle.

 

- Une première introduction à la mythologie hindoue vous attend sur le site wikipedia : CLIQUEZ ICI.

 

- Vous trouverez également sur Wikipedia des informations sur l'Empire moghol (16e - 19e siècles) et sur l'art moghol.

 

- La page dédiée du site web de la BNF fournit toutes les informations pratiques sur l'exposition.

 

- enfin, l'esprit curieux ira jeter un oeil sur le site web de l'association Namaste France, partenaire officiel de l'exposition. 

 

Hop ! Pour clore en beauté cet article, vous trouverez ci-dessous une magnifique illustration qui représente un rakshasa, démon hindou à tête de tigre, au service de Kali, déesse de la destruction et de la mort.



      c2oaofbm

Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 20:22

Dans un mois devrait avoir lieu le prochain Salon du Jeu de Société (ancienne Gencon France) qui, comme chaque année, devrait prendre place au Palais des congrès de l’Est, à Montreuil sous bois (métro Robespierre, dans le 93).

Bizarrement, à ce jour, aucune information n’a encore filtré sur cet événement ludique si sympathique qui, récemment, s'est retrouvé en concurrence avec le Monde du Jeu renaissant.

A ce jour (nous sommes le 16 mars 2010), rien n'a filtré sur la
page "Salons et Conventions" du GROG. Rien non plus sur le forum de Casus NO, par exemple ou sur celui du SDEN. Rien toujours sur les site d'Asmodée et d'EDGE, les deux sociétés-organisatrices de l'événement. Pas plus sur les sites des différents exposants des années précédentes (le septième cercle, le GROG, etc.). A peine une courte fiche descriptive sur le site de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (ICI). Rageant !

Et puis finalement, je tombe sur une adresse web : 
http://www.salondujeudesociete.com/  dont les tentatives de consultation (infructueuses) ne m'ont apporté aucune réponse. Bien au contraire.


Me voilà donc perplexe. La Gencon 2010 aura-t-elle lieu ?



Je le souhaite d'autant plus vivement qu'elle est (était ?) une convention à l’échelle humaine et que j'avais adoré les précédentes éditions. Un excellent compromis entre :

- d’une part, le professionnalisme et le gigantisme du Monde du Jeu, énorme usine qui entasse pêle-mêle en son sein les jeux de simulation (rôle, cartes et boardgames), Grandeur Nature, jeux vidéos et consorts dans un brouhaha infernal ;

- d’autre part, l’amateurisme sympathique, chaleureux mais parfois aussi brouillon, de conventions aussi agréables qu'Objectifs Jeux, par exemple, les Rencontres Rôlistes de l'X ou encore la défunte et fabuleuse CJDRA. Des conventions formidables et motivées par la passion, l'envie de jouer, le fun...

 

 

Alors oui, je sais, cet article n’interpellera que ceux et celles d’entre nous qui habitent en région parisienne. Ailleurs, les conventions battent leur plein heureusement et certaines sont couvertes d’éloges pour leurs nombreuses qualités (ambiance, accueil, organisation, programme…) comme celle de Provins, ou encore, la convention Eclipse, à Rennes (qui, cette année, aura lieu du 26 au 28 mars).

 


En vérité, je vous le dis : habiter en région parisienne, c’est la loose ! Les transports en commun sont infernaux. Le temps nécessaire pour se rendre de chez soi à son lieu de travail excède facilement les 60 minutes. Les bousculades dans les lieux publics sont monnaie courante... Tout comme l’agressivité exacerbée des usagers. Sans parler de la pollution. Des tarifs prohibitifs des cafés, bistrots, restaurants, taxis, loyers, commerces et j’en passe. Les provinciaux montés à Paris ne me contrediront pas sur ces points. Bref, Paris et sa région, c’est souvent l’enfer !


Alors vivement les prochaines conventions qui, avec le printemps prochain, devraient nous mettre un peu de baume au cœur.

Repost 0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 19:38
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009
samedi 25 et dimanche 26 avril 2009

samedi 25 et dimanche 26 avril 2009

Repost 0

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net