Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 16:46

Le numéro 8 du webzine old-school "Oubliette" vient de paraître sur le web. Joie et bonheur : il est disponible gratuitement  pour une durée limitée sur les sites de VPC habituels (drivetrhustuff.com et rapidejdr.fr).

 

 

Une excellente initiative, limitée dans le temps et proposée depuis quelques temps déjà. Quand aux retardataires qui passeront à côte de cette annonce, eh bien, ils pourront se le procurer pour 3$ seulement.

 

 

Issue8Cover900px.jpg

 

 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, "Oubliette" est un excellent ezine, très fanzine dans l'esprit : maquette sobre ; Noir & Blanc omniprésent ; liberté de ton et d'humour (avec un goût marqué pour l'humour noir et grinçant), illustrations au sytle graphique assez cru, limite punk.

 

 

Et dedans, que trouve-t-on ? Des monstres, des zones à explorer, des portions de donjons, des scénarios, des tables de rencontre aléatoire... Bref, tout plein de matos prêt à jouer pour n'importe quel retro-clone/jeu old-school actuellement sur le marché.

 

 

Pour plus de détail, voici le sommaire du numéro :

 

Tales from Hell Cartoon
Editorial
The Maslow Dungeon 
Monster Club #14: The Death Gate
The Lands of Ara - Special Feature
Newland Campaign Setting Part III: Factions in the Forest
Monster Club #15: Newland Bestiary Part II
Forest Mini-Adventure: The Kobold & Goblin Resistance
Forest Location: Moot Point
Forest Mini-adventure: The Bloodbeard Bugbears
Forest Mini-adventure: The Burnt Tree Clan
Monster Club #16: Dungeon Random Encounter Tables: Levels 7-8 
Goblin Quest Cartoon
Fanzine Frenzy
Found Familiar: The Cat 
What's in the Oubliette? Reviews
Mouse Watch Cartoon
The Song of Sithakk Part 8

 

 

 

Pour télécharger le magazine, rendez-vous ICI : 

 

Et visitez également le blog du webzine : http://oubliettemagazine.blogspot.fr/

 

 

 

BONS DOWNLOAD ET BONS JEUX A TOUS !!

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 04:17

Heureuse coïncidence : tandis que le printemps s'annonce à grand pas, voici que la presse rôliste au grand complet nous comble de présents. C'est un véritable feu d'artifice qui attend les lecteurs.

Voici une petite revue de détail qui, je l'espère, sauva vous profiter :

 

 

I. LES SORTIES RECENTES : 

 

 

Casus Belli n°2 : à tout seigneur, tout honneur. Le numéro deux de Casus Belli mérite largement d'ouvrir cette rubrique. Riche, complet, bourré d'aides de jeux et de scénarios (pour Pathfinders, l'Appel de Cthulhu, Luchadores, les Ombres d'Esteren, Deadlands reloaded et Chroniques Oubliées), Casus Belli affiche fièrement ses 256 pages !

La Bellaminette est au rendez-vous. Kroc-le-Bô aussi. Et Mongol & Gotha. Et la pin-up Donj' (ce mois-ci Miss Illithid. Brrr...).

Au programme de ce numéro, j'ai surtout remarqué trois gros dossiers : un sur Paizo, l'éditeur de Pathfinder ; un sur Eclipse Phase, le JDR transhumaniste ; et enfin un dernier sur Maléfices, avec une interview sans concession de Michel Gaudo, auteur passionné qui ne connaît pas la langue de bois.

A ne pas rater également, la rubrique "News" vaut elle aussi le détour. Que du bon ! 

 Site web : http://www.black-book-editions.fr/index.php?site_id=237

 

 

Di6dent n°4 : j'avais juré craché que je n'achèterai pas le numéro 4 de Di6dent, pour cause de "prix trop cher". Finalement, j'ai changé d'avis et ne regrette en rien mon achat. Certes, Di6dent coûte 12 euros, ne fait "que" 160 pages, et la comparaison avec Casus Belli semble jouer en sa défaveur. MAIS Di6dent est un magazine 100% indépendant, qui n'est rattaché à aucune maison d'édition et c'est un magazine qui ne contient aucune publicité (du moins, pas de publicités officielles, pas de pages de pub, mais les auteurs ont leurs coups de coeur et le font bien savoir). Pas de petites annonces non plus. Pas de courrier des lecteurs. Pas de rubriques news (puisque l'actualité rôliste est traitée gratuitement chaque lundi avec la newsletter du Fix). Pas de nouvelles plus ou moins bien écrites... Bref, aucun remplissage ! Di6dent rentre dans le vif du sujet et propose des critiques, des interviews, des reportages, aides de jeux et scénarios (pour Wastelands, Luchadores, Chroniques des Féals, Les ombres d'Esteren, plus un scénario Pulp générique). Bref, du tout bon.

Enfin, le "mook" est tout en couleurs et imprimé sur du papier glacé. Comparez avec la plupart des "petits" JDR qui paraissent au même format (grosso modo du A5), en noir et blanc, sur papier "normal" pour une vingtaine, voire une trentaine d'euros (les errants d'Ukiyo, Summerland, la collection Clés en Main des XII singes, etc.) : le prix n'est finalement pas si élevé que cela. 

 Site web : http://site.di6dent.fr/

 

 

Le Fix n° 50 : à propos du Fix justement, celui de cette semaine (n° 50) annonce la sortie d'un nouveau JDR inspiré des oeuvres de Miyazaki : Prosopopée. Il est aussi question de Fiasco, de l'impressionnant Terra Cthuliana (384 pages !), de la sortie prochaine de Teocali, et bien d'autres choses encore. Si vous n'êtes pas encore abonnés au Fix, FAITES-LE !!! C'est gratuit. 

 Site web : http://site.di6dent.fr/

 

 

Le Fix n° 49 : Pour ceux d'entre vous qui ont raté le numéro de la semaine dernière, sachez que Pulp fever (Luchadores, Dés de sang, bientôt Hell's Rock) a acquis la licence officielle pour produire un JDR Space Adventure Cobra, entièrement illustré par Buichi Terasawa himself !!!! Une nouvelle hallucinante et l'on ne peut que souhaiter le plus de succès possible aux auteurs du jeu et à l'éditeur. 

Autre joli succès, celui de la boîte à Euh, qui vient de publier Annalise et a également réédité Sweet Agatha et On Mighty Thews. Mine de rien, ce petit éditeur 1000% indépendant aligne les JDR de qualité, simples, funs et originaux.

 Site web : http://site.di6dent.fr/

 

 

Le Doc'Mag : le numéro 4 étant sorti en février, le numéro 5 ne devrait plus tarder. Fans de l'Appel de Cthulhu, surtout, ne passez pas à côté de ces deux pages bien remplies, riches en infos diverses et écrites par un passionné du Maître de Providence.

Site web : http://fr-fr.facebook.com/LeDocMag    

 

 

Jeux d'Ombres n° 10 : il est de retour après une longue période de sommeil et l'on ne peut que s'en réjouir. Jeux d'Ombres, le webzine officiel du site du même nom, est de retour. Au menu, comme d'habitude, des JDRA, encore des JDRA, que des JDRA. Une excellente initiative que celle de soutenir le milieu des JDR Amateurs, qui n'ont "d'amateurs" que le nom et dont le professionnalisme n'est plus à démontrer. Les amateurs y retrouveront Bad Guys RPG (qui précède de plusieurs années le célèbre Fiasco, bientrôt traduit en français), 10.000, des Livres de l'Ours, Excidium et enfin, Tempêtes et Jambes de Bois, un tout nouveau JDRA mélant piraterie et fantasy (dans la lignée de 50 Fathoms Reloaded ?)

Site web : http://jeux.dombres.free.fr/

 

 

Ymaginères n°1 : j'avais salué la publication du numéro 0. Un hors-série de nouvelles fantastiques fut publié depusi lors et enfin, voici le numéro 1 ! Toujours aussi épais (285 pages !), pourvu d'une nouvelle maquette, de dossiers thématiques (des rétrospectives sur les univers de Dune, de Thorgal), de nouvelles fantastiques, et toujours largemnt garni en critiques de tout genre (films, livres, BD, jeux, etc.), ce numéro comporte également un gros dossier sur les Créatures de la Nuit (30 pages) et pour nus rôlistes, plusieurs aides de jeux et trois scénarios (pour Metal Adventures, Luchadores et Nains & Jardins).

Au fait, avez-vous remarqué ? Déjà trois scénarios officiels pour Luchadores, qui vient à peine de sortir. Bravo à l'éditeur (Pulp Fever), qui assure brillamment le suivi (et la visibilité) de son jeu. Si seulement tous les autres éditeurs pouvaient en faire autant ! Quel bonheur ce serait ! 

Site web : http://www.ymagineres.net/

 

 

 

II. PENDANT CE TEMPS-LA, DE L'AUTRE CôTé DES MERS ?

 

 

 

The Ancible n°14 : est enfin paru. Ce "portail vers l'imaginaire et la SF" fait la part belle aux figurines mais les amateurs y trouveront des articles fort intéressants sur Gears of War (le jeu de plateau), Dystopian Wars, un wargame avec figurines steampunk de toute beauté, Carnevale, un jeu d'escarmouches à l'esthétique vénitienne (parfait pour les MJ de Shade), plus les wargames Infinity et Firestorm Armada. D'ores et déjà, soyez prévenus, le numéro 15 sera un spécial Warmachine (donc, si vous jouez aux Royaumes d'Acier, restez à l'affut !).  

59 pages. Site web : http://www.the-ancible.com/

 

 

Game Geek n° 27 et Infinite Horizons n°3 : sont deux webzines gratuits, publiés par l'éditeur Avalon Games (à ne pas confondre avec le vénérable Avalon Hill, éditeur de wargames). Tandis que Game Geek est une revue multi-genres et généraliste, Infinite Horizons, lui, est exclusivement dédié à un JDR de l'éditeur, Infinite Futures. Cette déclinaison SF de Pathfinder entend bien explorer tous les styles du genre Space-Opera, du plus horrible (Event Horizon, Aliens,) au plus flamboyant (Star Wars, Fondation).

Le n° 27 de Game Geek, paru ce mois-ci, contient malheureusement une quantité déraisonnable de publicités qui viennent plus polluer la lecture qu'autre chose. Néanmoins, le rôliste décidé y trouvera quelques aides de jeu pour Pathfinder. Personnellement j'ai relevé un article publicitaire pour le futur supplément "Heroes Wear Masks" qui entend bien marcher sur les plates bandes de Mutants & Masterminds. Pas moins ! Inconscience ? Folie des grandeurs ? Seul l'avenir nous le dira.  

Site web : http://www.avalon-games.com/

Les numéros sont à télécharger gratuitement sur le site de Paizo : http://paizo.com

 

 

 

III. ENFIN, ILS NE DEVRAIENT PLUS TARDER :

 

 

III.1. EN FRANCAIS :

 

JDR-Mag n° 18 : le précédent numéro m'avait laissé une drôle d'impression, mi-figue, mi-raisin. Autant la partie littéraire m'avait enthousiasmé avec ses interviews de Robbin Hobb et de G.R.R. Martin, autant la partie JDR manquait cruellement de matériel pour jouer. Certes, c'est une revue participative et au lieu de râler, je pourrais proposer à la rédaction des aides de jeux et scénarios (au lieu de les mettre en ligne sur mon blog). Mais primo, je ne suis pas sûr de proposer du matériel de suffisamment bonne qualité. Et secundo, un magazine qui s'appelle "JDR Mag" devrait garder comme ligne conductrice de parler en priorité de JDR. Je n'ai rien contre un article sur la série de Manga Berserk, mais j'aurais préféré que l'article soit accompagné d'un scénario prenant place dans cet univers dantesque avec, pourquoi pas ? Des règles d'adaptation à Fantasy Craft par exemple, ou bien le fameuxUndésix... En tout cas, j'attend ce numéro 18 avec impatience et continuerai à acheter le mag, pour le soutenir.

Site web : http://jeu-de-role-magazine.fr/

Blog du magazine : http://jdr-mag.over-blog.com/

 

 

Maraudeur n° 6 : le numéro 5 du Maraudeur avait entamé l'année 2012 en force : 60 Mo de données, 231 pages, des critiques, une interview de la Boîte à Euh, des aides de jeux (entre autres pour D6 Galaxies, Asgard et B.I.A.) et plein de beaux scénarios pour Amnesya 2K51, Metal Adventures, Ravenloft, Oikouménè, Luchadores et Mississipi). Alors, c'est peu dire qu'on l'attend avec impatience, ce numéro 6 ! 

Site web : http://www.studio09.net

 

 

Draco Venturus n° 3 : après deux numéros bien remplis, le numéro 3 du webzine 100% rôliste et passionné par les LDVELH (Livres Dont Vous Etes Le Héros) se fait attendre. En tout cas, la visite de leur site web m'a réservé une excellente surprise dont je parle ICI.

Site web : http://draco-venturus.fr/

 

 

Fan2Fantasy n°20 : un fort sympathique webzine consacré à l'imaginaire. Pour nus, rôlistes, pas grand chose de "technique" (aides de jeux, scénarios) à se mettre sous la dent mais beaucoup de critiques littéraires, des interviews d'artistes, d'écrivains, de dessinateurs de BD, avec à la clé de belles découvertes à faire.  Par exemple, dans le dernier numéro (le n° 19), paru en janvier, j'ai pu découvrir les oeuvres de David Lecossu et de Matthieu Rebuffat, mais aussi redécouvrir le travail de l'immense Gil Formosa.

Site web : http://fan2fantasy.fr/

 

 

III.1. IN ENGLISH :


Pathways n°10 : l'e-zine de référence pour Pathfinder, publié par Rite Publishings. Pathways est LA référence pour tous les MJ du jeu traduit en français par BBE. Une mine d'informations, d'objets magiques, de monstres, de nouvelles classes, races, dons, classes de prestige, sortilèges... A vrai dire, tout utilisateur de la troisième édition (que ce soit D&D 3.0 ou D&D 3.5) et de ses déclinaisons les plus proches (comme Fantasy Craft) devraient y trouver leur compte.

Site officiel : http://ritepublishing.com/pathwaysezine.html

Fans du jeu, un autre e-zine, officiel celui-là, Wayfinder, vous attend sur le site de Paizo : http://paizo.com

 

 

D6 Magazine n°4 : celui-là, je l'attend avec impatience ! Fans du D6 system, téléchargez gratuitement les trois premiers numéros, vous m'en direz des nouvelles.

Site : http://d6magazine.com/?tag=d6magazine

 


 

Oerth Journal n° 27: le précédent numéro (63 pages) est sorti en octobre 2011, c'est dire ! Oearth Journal est une mine d'or sur le monde imaginaire de Greyhawk, truffé d'aides de jeu et d'articles divers. Le tout est largement orienté autour de la troisième édition de D&D, laquelle vit la dernière adaptation officielle du jeu. Celle qui servit de cadre aux scénarios officiels de la RPGA.

Site web :  http://oerthjournal.blogspot.com/

 

 

 

IV. CONCLUSION :

 

Eh bien voilà, ce tour d'horizon m'a pris plus de temps que prévu. J'espère que vous l'aurez apprécié et vous souhaite une agréable lecture.

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 18:00

Si vous suivez régulièrement l’actualité rôliste, vous avez du entendre parler du Doc Mag, ce nouveau webzine dédié à l’Appel de cthulhu. Tout en couleurs, très bien maquetté, court (2 pages seulement), le Doc Mag mérite tout de même toute notre attention.

 

Tout d’abord, parce qu’il privilégie la qualité à la quantité. Les textes sont concis et vont droit à l’essentiel. Les informations apportées sont réellement intéressantes. Les critiques des suppléments et jeux sortis vont droit au but. Les aides de jeu sont à la fois courtes et pratiques (je défie quiconque joue à Delta Green de me contredire après avoir lu la description du nouveau gilet pare-balles "Dragon Skin", par exemple).

 

Ensuite, parce qu’il a l’ambition de paraître régulièrement, tous les mois. Une initiative salutaire qui change agréablement des pavés de cent pages et plus dont on craint à chaque numéro qu’il sera peut-être le dernier. A l’instar du fix, le Doc Mag mise sur la régularité de ses parutions pour se faire une place dans le milieu déjà bien saturé des webzines.

 

Qui sait ? Le succès aidant, ses auteurs se laisseront peut-être aller à rajouter une troisième page ? Ou à augmenter son rythme de parution ? Pourquoi pas ?

 

En attendant, il convient de saluer comme il se doit cette nouvelle initiative destinée à faire apprécier l’un des Jeux de Rôle les plus mythiques jamais parus.

 

Longue vie au Doc Mag, donc, et rendez-vous en décembre pour le n° 2 !  

 

 

Poulpe-octopus-polpo-006.jpg

 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

 

Découvrez le Doc Mag, vu par SCRiiiPT, par les copains de La Taverne "Au Bon Rôliste", et par le site web "la geekitude des choses"...

 

Visitez la page facebook du Doc Mag,

 

Enfin, téléchargez les n° 0 et n° 1 sur le site www.box.com

 

Post-scriptum du 05 mars 2012 : Téléchargez aussi les n° 2 (décembre 2011), n° 3 (janvier 2012) et n° 4 (février 2012) !! 

Attention ! Le numéro 5 ne devrait plus tarder. 

 

 


PETIT BONUS :
Ci-dessous, une illustration promo pour le très barré et très dérangeant Neonomicon (en attendant une éventuelle VF, un jour...)

ALAN-MOORE-NEONOMICON-2_800x620_WA.jpg

(Ïa! Ïa! Ïa Shub-Niggurath!!!)

Repost 0
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 21:36

http://img.over-blog.com/212x300/0/53/10/94/beber-2-la-suite-des-photos/Voyage-temporel-prologue--.jpgUn nouveau webzine vient de paraitre sur la toile : YmaginereS, revue dédiée à tout ce qui a trait à l'imaginaire justement : livres, bandes-dessinées, comic-books, mangas, jeux de rôle, jeux de plateau, films, séries télévisées, jeux vidéos...

 

Deux-cent-trente-cinq pages (oui, 235 !) bourrées à craquer avec des critiques (pas assez incisives, peut-être ? Mais j'ai à peine commencé ma lecture de l'ouvrage), des interviews, des news, un concours de nouvelles, un dossier sur les voyages dans la S.F et le fantastique, tant spatiaux que temporels... 

 

 

... Et pour nous, rôlistes ?

  • Des dossiers/critiques/présentations des jeux Manga Boyz, Shade, plus la campagne des "Montagnes hallucinées" pour l'Appel de Cthulhu,
  • un compte-rendu de partie (le Seigneur des Anneaux), narré par son créateur/meneur, Sly du blog Au Bon Rôliste,
  • le kit de démo tout en couleurs de Metal Adventures (scénario inclus) plus une interview d'Arnaud Cuidet, son auteur, 
  • un scénario med-fan signé Didier Guiserix ("Nomad's land"), 
  • un autre pour Vampire par Tristan Lhomme (son centième en fait, paru à l'époque dans Casus Belli). 15 pages pleines de sang, de bruit et de fureur, 
  • un dossier Thématique sur les divers formats des jeux de rôle (boîte, classeurs, A4, A5, etc.), 
  • une aide de jeu sur les voyages, 
  • une autre aide sur comment exploiter les thèmes écologiques dans un scénario de JDR (contemporain),
  • une interview des sympathiques lurrons de roliste.tv

 

Les gamers au sens large du terme ne sont pas oubliés avec deux rubriques connexes, "jeux vidéo" et "jeux de plateau".

 

 

Par ailleurs, YmaginereS profite de son format numérique pour nous proposer toutes sortes de liens hypertextes vers les sites web et blogs des auteurs comme des éditeurs, ce qui permet de prolonger la lecture du e-zine ou d'approfondir certains sujets.

 

 

Le ton général est enthousiaste, bienveillant à l'égard des oeuvres critiquées. C'est à mon humble avis le seul point faible du magazine. C'est-à-dire que certaines critiques gagneraient à être plus tranchées, à détailler autant les points faibles que les points forts de chaque produit.

 

Prenons comme exemple la campagne "Par-delà les Montagnes Hallucinées" pour l'Appel de Cthulhu. L'ouvrage reçoit la note maximale (5/5) et bénéficie de commentaires élogieux, certes amplement mérités. Mais il est aussi notoirement connu que cette campagne est terriblement exigeante, tant pour le MJ que pour les joueurs. Qu'elle nécessite un important travail de préparation en amont. Qu'elle souffre d'une certaine linéarité, assez contraignante. Que les joueurs y auront bien souvent un rôle annexe, secondaire. Qu'il y a une somme conséquente de PNJ à gérer, à faire vivre et à personnaliser (près de 50 PNJ !). Bref, ce n'est pas un produit qui s'adresse à tous les rôlistes, loin s'en faut.

Il ne s'agit pas de contester la qualité globale de cet imposant pavé, d'ores et déjà culte, mais bien d'en souligner les limites réelles.  

 

 

Ceci étant dit, la qualité globale du e-zine est impressionnante et j'attend avec impatience de découvrir le futur numéro 1, d'ores et déjà annoncé pour le 15 janvier 2012.

 

Enfin, j'espère très sincèrement que l'équipe en place saura rééditer son exploit et surtout, saura durer dans le temps. 

 

A votre tour, découvrez YmaginereS. Bonne lecture et, bien entendu...

 

 

... BONS JEUX !

 

 

Pour en savoir plus :

 

Visitez le blog de la revue : http://ymagineres.over-blog.com/

 

Téléchargez le numéro zéro en cliquant ICI    

 

Pour discuter de la revue, proposer vos idées, dialoguer avec la rédaction, venez faire un tour sur le forum d'Ascadys ou encore, inscrivez-vous sur la page facebook d'Ascadys.

Repost 0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 14:09

Le retour du (petit) dragon... :


J'en avais déjà parlé précédemment, mais voilà que Petit Dragon, le webzine totalement gratuit dédié à la quatrième édition de Dungeons & Dragons vient de mettre en ligne son numéro 4 ! 

 

Petit_Dragon_4.jpg 

Quarante-cinq pages de goodies pour tous les fans de D&D nouvelle version avec, au menu :


- une nouvelle race jouable, les liombres (des hommes-lions ? Chouette !) 

- 4 voies parangoniques martiales, pour tous ceux qui aimeraient jouer/maîtriser une campagne guerrière.

- un article assez détaillé sur le bon usage des compagnons, version améliorée et plus intéressante des suivants de AD&D (un concept que je reprendrais volontiers dans mes propres parties de Labyrinth Lord)

- "Memoriam", un lieu d'aventures complet, décrit en détail avec tous les périls qui y attendent les joueurs ! Un seul conseil : prévoyez beaucoup d'eau bénite !

 

 

Enfin, l'amateur averti et curieux notera un épais dossier consacré à "la découverte du JDR". Certains esprits chagrins s'interrogeront probablement sur la pertinence d'un tel article, dans une revue qui sera de toute façon téléchargée et lue par des fans du jeu. Voire des vétérans.

Mais il est toujours bon de (re-)découvrir les arguments développés par untel et untel sur la découverte de notre loisir favori, sur la façon de le présenter à des néophytes, sur l'approche des règles et la gestion d'une partie. Parfois, il n'y a rien de neuf sous le soleil. Et parfois ausi, une phrase, une idée vient nous interpeller et nourrir notre réflexion. Alors, pourquoi pas ?


Personnellement, je salue chaleureusement cette approche didactique et ouverte du Jeu de Rôle, tournée vers les débutants et non frileuse et repliée sur elle-même.

Cette approche est d'autant plus louable que D&D 4 est un jeu assez complexe et spécialisé.


 

... En attendant celui du Vénérable !


Avec un enthousiasme indéfectible, l'équipe du webzine continue donc d'alimenter la flamme autour de la dernière version de D&D, envers et contre tout. Malgré l'arrêt total des traductions et malgré le mutisme de l'éditeur français (Play Factory).

Qui reprendra un jour la licence D&D ?

Quel éditeur saura se montrer à la hauteur pour suivre le rythme de traduction frénétique de Wizards of the Coast ?

La gamme Essentials connaîtra-t-elle un jour une traduction dans la langue de Molière ?

Toutes ces questions demeurent (hélas !) sans réponse à ce jour. 

 

Une situation d'autant plus épineuse que de nombreux fans de donjons ont préféré se tourner vers la licence Pathfinder ou encore vers les nombreux retro-clones et neo-clones parus à ce jour. 

Depuis peu, c'est au tour de Fantasycraft de faire son apparition sous nos latitudes. Gageons que d'autres prétendants viendront à leur tour réclamer la couronne de successeur au vénérable Grand Ancien !

 

 

 

Que conclure ?

 

"N'est pas mort, ce qui a jamais dort" écrivit Lovecraft

Si le grand Dragon Rouge qu'est D&D s'est réfugié dans un profond sommeil (réparateur), alors les vaillants rédacteurs et rédactrices de Petit Dragon sont les veilleurs, qui patiemment, atttendent son réveil !

Bravo à eux en tout cas et longue vie aux dragons !

 

 

Bons downloads à tous !

 

 

 dragon-rouge-dans-les-glaciers.jpg

 

 

Pour en savoir plus :


 

Rendez-vous sur le site de Petit Dragon pour y télécharger les quatre numéros déjà parus.

Découvrez l'interview consacrée au webzine, parue sur le site de Khimaira.

 


 

Repost 0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 18:45

Non, ce n'est pas une incitation à la drogue. Surement pas ! Mais bien plutôt un appel à la population rôliste, pour vous faire découvrir et partager "le Fix".

 

Derrière ce nom inquiétant et quelque peu pernicieux se cache un petit bijour :  une newsletter d'information 100% rôliste, hebdomadaire, totalement gratuite, éditée en pdf et rédigée par la rédaction de Di6dent, excellent magazine rôliste dont je vous avais précédemment vanté les mérites. 

 

le-fix-620x250.jpg

 

 

 

Ce "fix" d'actualités ludiques, destiné aux accros du JDR que nous sommes, amis geeks, est adressé à tous ceux qui en font la demande par mail (chaque semaine, donc).

 

Pas de démarches à faire, pas de connexions répétées sur un site quelconque. Tout ce que vous avez à faire, c'est vous rendre sur le site de Di6dent. Cliquez sur le lien intitulé "abonnez-vous" (en haut de la webpage, à droite) et un mail outlook pré-rédigé apparaitra. Vous n'avez plus qu'à cliquer sur "envoyer" et c'est parti. 

 

 

Que dire de plus du fix ? Vingt numéros sont déjà parus. La formule est éprouvée. Efficace. Deux premières pages riches, avec des articles informatifs, courts et bien écrits. Dedans, pléthore de liens hyper-textes qui vous renvoient vers les sites des jeux présentés. Les cinq pages suivantes constituent le calendrier des sorties, répété de numéro en numéro et mis à jour dès qu'une info finit par tomber.

 

Le Fix ? C'est la rubrique "news" des magazines JDR, revue et corrigée à l'aune du XXIe siècle : mise à jour chaque semaine, à la pointe de l'actualité, totalement interactive... Bref, une réussite. On se demande bien pourquoi personne n'a eu l'idée avant.

 

 

Et comme c'est gratuit (et sans effets secondaires !), je vous le demande, qu'attendez-vous ? Soutenez le "Fix" ! Abonnez-vous !

 

Bonnes lectures et bons jeux !!

 

 

di6dent-le-site-620x250.jpg

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

 

Découvrez le projet, présenté par ses auteurs eux-mêmes.

 

Téléchargez gratuitement les huit premiers numéros !

 

Pour en savoir plus, toujours plus, rendez visite aux auteurs (enfin... Une partie d'entre eux) sur le blog des Mondes En Chantiers.

Repost 0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 09:03

di6dent_numero_1.jpgLongtemps annoncé sur le site des Mondes en Chantier (MeC), "Di6dent" vient enfin de paraître au format papier.

 

Disponible dans toutes les bonnes boutiques de JDR (et dans les VPC spécialisées également), ce luxueux bouquin imprimé sur papier glacé totalise près de 320 pages et regroupe non pas un mais deux numéros du e-zine !

 

 

 Pour seulement 20 euros, vous allez avoir de la lecture ! Au menu, il y a :

  • des dizaines de critiques de jeux, de rôle ou de plateau
  • des gros dossiers thématiques : JDR au féminin, JDR pulp, jouer historique...
  • une rubrique "retro", histoire de jeter un coup d'oeil en arrière, sur les jeux qui se faisaient "avant"
  • une autre rubrique "around the world" qui présente les productions des pays voisins (à savoir ici : la Suisse et l'Espagne)
  • plein de conseils, d'idées et d'astuces (la rubrique "de MJ à MJ") à reprendre (ou non) pour vos parties préférées
  • des interviews d'auteurs : Emmanuel Gharbi (Hellywood, Final Frontier) Johan Scipion (Sombre), Yno (Patient 13, Notre Tombeau), Robin D. Laws (Feng Shui, Rune, Dying Earth, Esoterroristes, Heroquest et une floppée d'autres jeux)...
  • et enfin, une floppée de scénarios :quatorze, si j'ai bien compté !  De quoi tenir jusqu'à Noël.

 

 

di6dent2.jpgBref, avec ce "Mook" (contraction des mots "magazine" et "book") luxueux, Di6dent vient de se hisser sans aucune difficulté au niveau des meilleures revues rôlistes jamais parues. C'est du moins mon humble avis. Tenons-nous enfin là le digne successeur du défunt (et regretté) "Black Box" ? Oui, cent fois oui !


Ceux qui ne connaitraient pas encore Di6dent peuvent se rendre sur le site dédié du magazine, pour y télécharger gratuitement le numéro zéro.

 

Pour ma part, je ne puis que vous encourager vivement à aller découvrir cette petite perle de culture rôliste, ludique et exigeante qui n'attend plus que vous pour devenir un succès.

 

 

Bonne lecture et bons jeux à tous et à toutes !


 

 

Pour en savoir plus :


Voici le site officiel du magazine : http://site.di6dent.fr/

 

Pour vous abonner, c'est ICI.

 

Petit frère de Di6dent, "le fix" est une petite newsletter hebdomadaire très, très complète, destinée à nous tenir au courant de tout ce qui se fait dans le petit monde des JDR. L'abonnement est gratuit, alors laissez vous tenter !



 

Repost 0
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 14:05

Fut un temps, Savage Worlds bénéficia d'un e-zine de qualité nommé "Shark Bytes". Riche, archi-complet, souvent épais, il apporta son lot d'aides de jeux pour les premiers univers de Pinnacle Games : 50 Fathoms, Necessary Evil, Deadlands bien entendu... Hélas, le webzine finit par ne plus donner signe de vie. Son dernier numéro (si je ne m'abuse) fut un spécial Halloween paru en... 2008 !


Depuis lors, plus rien. La création de contenu additionnel se dilua et s'éparpilla sur plusieurs sites internet, au demeurant excellents : Savage Heroes (l'incontournable), Dragonsfoot.org, Savagepedia (un wiki ultra-dynamique), Greywolf.critter.net, sans oublier la dizaine d'éditeurs qui contribuent au développement de ce système pas comme les autres.


 

MTE-Savage-Insider-Issue-1-232x300.jpgJuin 2011 : décidé à combler le vide laissé par Shark Bytes, un nouvel e-zine vient tout juste de paraître, entièrement dédié à Savage Worlds : "Savage Insider".

 

Edité par Mystical Throne (non, ce n'est pas un groupe de Black Metal, mais bel et bien un nouvel éditeur de JDR ), "Savage Insider" #1 est un beau bébé de quarante-huit pages, couleur, à parution trimestrielle (le numéro 02 est annoncé pour octobre).

 

Au menu de ce #1, les fans découvriront :

  • un scénario pour Hellfrost : "the road less traveled".
  • quelques aides de jeux (une rubrique "gallerie de personnages", une autre "équipement")
  • une nouvelle fantastique à suivre : "Crypts of the Crystal Lich, part 1"
  • un comics inédit situé dans l'univers de Deadlands. Pinnacle a en effet accordé les droits de sa licence "Deadlands" à l'éditeur Image Comics (Savage Dragon, Invincible, Spawn...) pour une serie de comics, publiés de juin à septembre 2011.

 

Mais le plus gros du magazine est occupé par un copieux dossier intitulé "round table" ("table ronde") : une suite de questions et réponses adressée aux principaux éditeurs de Savage Worlds afin qu'ils se présentent, eux et leurs produits.

Passionnant, ce tour d'horizon permet de prendre la mesure de l'activité incroyable autour du jeu de Shane Hensley et surtout de découvrir les futurs projets qui viendront égayer nos tables de jeux. Croyez-moi, fans de Savage Worlds, les pages 32 et 33 vont vous faire vibrer !

 

Savage Insider est donc une excellente surprise. Souhaitons-lui longue vie et prospérité. Un nouvel e-zine qui vient démontrer, une fois de plus, l'extraordinaire vitalité du Jeu de Rôle. Sur ce...

 

 

... Bonne lecture et bons jeux à tous !

 


Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 19:08

Début mars, j'avais consacré un article aux diverses revues existantes dédiées à notre loisir préféré, le Jeu de Rôle (celui qui a dit "le macramé" est prié d'éteindre son ordinateur et de sortir, merci). 

 

Comme l'article est très incomplet et qu'il existe pléthore d'autres revues sur le net, voici donc la suite de ce panorama. Un tour d'horizon que je vous souhaite, de la plus grande utilité.


Aujourd'hui, nous allons évoquer l'ensemble des webzines exclusivement dédiés aux JDR "old-school", les fameux retro-clones.  Commençons !

 

Chapitre 1 : Free Old-School ("vieux-jeu et gratuit") :


osrlogo-newallblack.pngLa vague des retro-clones, qui n'en finit plus de brasser idées et fantasmes, créations originales et polémiques, possède son lot de magazines, tous plus intéressants les uns que les autres. Surtout si votre système de jeu préféré appartient à la galaxie du D20 System, initiée par la licence OGL de Wizards of the Coast.


Je rappelle le principe (très) vite fait, pour tous ceux qui reviennent d'un long voyage sur Venus (ou Mars, qui sait ?) : tout un chacun peut s'emparer du système de la troisième édition pour créer son propre jdr, du moment qu'il appose un document légal (la fameuse "licence OGL" en fin de sa création). Le dit document est obligatoire pour des raisons d'ordre juridique.


Enfin, nous passerons sur les tenants et les aboutissants, fort brumeux pour le rôliste moyen non-éditeur pour nous intéresser d'avantage à la pratique : en clair, vous avez une infinité de jeux qui sont parus et continuent de paraître, tous plus ou moins "jumeaux" car basés sur le même corpus de règles : niveaux, classes, XP, six caractéristiques (force, dextérité, constitution, intelligence, sagesse, charisme), dons, usage du dé à vingt faces pour résoudre la plupart des actions, etcetera.


Mais ne nous arrêtons pas là. Ce qui caractérise l'ensemble des retro-clones, c'est bien la passion de ses fans et celle-ci transparait dans les e-zines/webzines parus. Citons donc :


Oerth-Journal-25.jpgThe Oerth Journal : intégralement consacré au monde de GreyhawkThe Oerth Journal est une vraie mine d'or pour tous les fans de Bigsby, Mordenkainen et tous ceux qui ont arpenté le chateau Greyhawk ou bien ont eu affaire à l'infâme Vecna (il y a bien longtemps, avant qu'il ne devienne un dieu).

Vingt-cinq numéros sont parus à ce jour, oscillant entre quarante et quatre-vingt pages, parfois plus. Au total, près de 95 Mo de données sur votre disque dur. Des articles de fond, des rubriques sur l'histoire, sur la géographie, des scénarios, des monstres inédits...

Fans d'AD&D (ou d'OSRIC), vous serez comblés ! Les fans de la troisième édition ne seront pas oubliés avec de nombreuses notes de conversion.  Quant aux autres, un minimum de travail vous permettra de convertir le travail directement pour votre jeu préféré.

 

encounter.issue04.jpgMoins dense, Encounter est un superbe zine qui nous vient tout droit d'Australie ! Des couvertures magnifiques. Une maquette soignée. Des chroniques de tout ce qui se fait en matière de retro-clones. Des scénarios. Des aides de jeux. Des articles de fond, fort instructifs ("la justice médiévale et les ordalies" dans le #1, "les dragons de la mythologie nordique" dans le #4).


Ne manquez pas non plus "Knights & Wizards", une version ultra-light de Dungeons & Dragons conçue tout spécialement pour les enfants. Idéal pour faire découvrir notre hobby à des tout-petiots ! 

Enfin, on notera que le webzine a son propre site web : encountermagazine.blogspot.com 

 

 

FootprintsNo17.jpgEdité par Dragonsfoot.org, l'un des meilleurs sites américains, Footprints est le webzine incontournable pour tout ce qui touche à AD&D 1st edition.

Pour moi (ce n'est que mon "humble" avis) Dragonsfoot est LE meilleur site de Jeu de Rôle américain, loin devant tous les autres.

Des tonnes de matériel inédit et gratuit, avec une maquette pro. Des dizaines de scénarios, de campagnes, des aides de jeux pour D&D et AD&D, certes, mais aussi pour Savage Worlds, Castles & Crusades, Lejendary Adventures, Stormbringer et même l'Appel de Cthulhu. Le seul site qui puisse être comparé à notre scénariothèque nationale (cocoricoooo !!!).

Avec dix-sept numéros parus à ce jour, Footprints est un véritable régal à découvrir séance tenante !

 

dodecahedron-issue-3-coverDodecahedron est le webzine irrégulier publié par Dyson Logos. Il s'agit plus d'une compilation des meilleures aides de jeu parues sur son site, A character for every game.

Or, c'est là un site ultra-dynamique, créatif, régulièrement mis à jour. Bref, un modèle du genre, que je recommande chaleureusement à tout Maître du Donjon (et aux autres, bien entendu).

 


 

sfman15-cover.pngDédié à Star Frontiers (le fameux jeu de space opera de TSR dans les années 80), Star Frontiersman est un webzine d'une qualité pro inégalée.

Riche, complet, très dense, il se caractérise aussi par sa longévité avec seize numéros parus, à télécharger gratuitement sur le site des studios DWD.

 

Enfin, il pourra intéresser tous les fans de Space Opera "classique" (Empires Galactiques, Humanspace Empires, Starmaster, Traveller, Stars without Numbers...)

 

 

Autre jeu, autres horizons, le Minotaur Quarterly est le webzine officiel de l'excellent Mazes & Minotaurs, véritable OVNI dans le paysage rolistico-ludique.

Si vous ne connaissez pas Mazes & Minotaurs, alors, imaginez un vrai-faux jeu de rôle "d'époque", déclinaison gréco-mythologico-épique de Donjons & Dragons, censé avoir été publié à la fin des années 70 et écrit tout en anglais par un auteur français (le génial Olivier Legrand) d'après un concept imaginé par un auteur britannique (Paul Elliot). Vous y êtes ? Voilà ! C'est Mazes & Minotaurs !

Un pastiche mais aussi et avant tout un JDR 100% jouable, hyper-complet (la trilogie "de base" totalise 227 pages ! Rien que ça!), au parfum old-school tout bonnement savoureux. Mieux encore ! Une extension, Vikings & Valkyries, étend le concept à la mythologie nordique. Beowulf contre Jason. Ulysse contre Grendel. La combinaison est explosive, non ?

Minotaur Quarterly, donc, explore l'univers de Mazes & Minotaurs et propose quantité d'aides de jeu et de scénarios. Avec un peu d'imagination et d'huile de coude, nul doute que vous trouverez des idées d'intrigues et de PNJ à transposer dans vos propres parties, que vous soyez MJ à Yggdrasyl ou à Oikouméné

 

 

Chapitre 2 : Pour une poignée de pièces d'or :

 

 

Toujours old-school, mais payant cette fois :

 

 

320.jpgKnockspell est le webzine officiel de Mythmere Games, l'éditeur de Swords and Wizardry.

Une référence outre-atlantique pour tous les fans du jeu, disponible sur le site lulu.com.

A noter que des compilations de plusieurs numéros sont proposées, sous couverture rigide.

 

 


 

320 (1)

the oubliette (disponible sur lulu.com) est un e-zine old-school jusque dans sa maquette, toute en noir et blanc, qui donne l'impression de lire un fanzine papier scanné puis diffusé sur le net.

C'est également l'oeuvre d'un seul homme, Peter Regan, à l'humour noir et sardonique. Un webzine au ton hautement personnel donc.

 

 

NOD-007---Cover-B-Small.pngThe Book of Nod est un épais webzine, lui aussi payant, qui dépasse allégrement les quatre-vingt pages à chaque nouveau numéro.


Spécialement dédié à Swords & Wizardry, lui aussi, c'est un incontournable, tout comme le site qui le diffuse, The land of Nod.

Joie : de nombreuses ressources gratuites sont disponibles sur ce blog érudit et sympathique, dont les numéros 01 et 06 de The Book of Nod.

 

 

Voilà mes amis. La troisième et dernière partie de ce panorama de la presse rôliste tentera (j'insiste sur le mot) de faire le tour des autres fanzines actuellement en activité sur la toile. Si vous avez des suggestions (je ne peux pas tout connaître même si j'aimerais bien), n'hésitez pas à m'en faire part dans la rubrique "Commentaires".

 

A très bientôt, bon surf sur le net, bons downloads et....

 

... BONS JEUX !

 

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 18:08

Le JDR bouge et ça fait du bien. Le petit monde rôliste ne cesse de s'agrandir au fil des sorties. De nouveaux jeux font leur apparition. De nouvelles gammes s'étendent. Quant aux magazines, ils sont loin d'être en reste !

 

Certes, 2010 aura vu la disparion de Dragon Rouge Magazine, qui s'en va rejoindre Black Box, le Bob'Zine, les Carnets de l'Assemblée et quelques autres encore dans le cimetière du Jeu de Rôle (Multimondes, Tatou, Chroniques d'Outre-Monde, Dragon Radieux, etc...).

 

Mais le JDR demeure increvable ! 

 

Alors, que nous réserve la presse rôliste en ce début d'année 2011 ? Voyons cela de plus près...

 

Newspaper-sellers-LL43.jpg

 

 

1. Dans les kiosques :

 

JDR Mag persévère, contre vents et marées. Tenace ! Le numéro 13 est sorti fin février, juste après un 12.5 virtuel, téléchargeable gratuitement sur le net.

Deux autres numéros intermédiaires, le 13.5 et le 14.5 sont d'ores et déjà en projet, qui accompagneront la version papier dorénavant trimestrielle. Au menu, des scénarios pour les Ombres d'Esteren, Nothingness, Anoé, l'âge des Réofs, plus une version plus détaillé de Undésix, le système jdr maison du magazine.

 

Casus Belli continue sur sa lancée et va bientôt nous gratifier d'un cinquième numéro, prévu le 09 mars.

Hasard ou symbole ? Le même jour sort au cinéma le film "The Fighter", qui raconte la success story (à la Rocky Balboa) d'un boxeur luttant contre vents et marées pour atteindre le succès.  

 

Ravage, n'est certes pas un magazine de JDR, mais la revue parle de figurines fantastiques et les univers partagés par ces deux loisirs sont tellement proches qu'il serait dommage de passer cette revue sous silence.

Au menu du dernier numéro, j'ai surtout retenu le grand retour d'Hell Dorado, sauvé par des américains après avoir été purement et simplement abandonné par Asmodée. Des américains trèèèèès interessés par nos productions locales (Eden, Alkemy, etc.). Cocorico !

 

Même verdict pour Vae Victis, qui ne parle pas de JDR mais de wargames. Certes, nous nous éloignons ici de notre loisir préféré, mais les articles historiques qui y figurent (Art de la Guerre, grandes batailles, événements historiques, évolutions des tactiques militaires) pourront toujours intéresser les MJ de jeux historiques ou pseudo-historiques. Et ils sont fort nombreux !

 

2. Dans les boutiques :

 

En plus des revues de JDR citées plus haut, un nouveau venu devrait faire son apparition : Body Bags


Body Bags, le magazine de l'éditeur John Doe devrait connaître une seconde vie, cette fois au format papier, après quatre numéros pdf copieux et d'excellente qualité.

Distribués dans les boutiques spécialisées et par correspondance, ces nouveaux numéros devraient donner la part belle aux produits de l'éditeur : les mille marches, Mahamoth, Hellywood, Warsaw, Final Frontier, Tenga, Bloodlust (bientôt, bientôt...), Quantiquité... Peut-être même y trouvera-t-on les productions des copains, comme Trinités ou B.I.A. ? Qui vivra verra.

 

3. Sur le net :

 

Commençons cette rubrique par un vétéran du genre : Jeux d'Ombres a sorti son numéro 9 au mois de février après un long silence. Non seulement c'est une excellente nouvelle, mais en plus, le n° 10 est en route !!! Or, Jeux d'Ombres, c'est le webzine de référence dédié exclusivment aux JDRA.

Ecrit par des passionnés, pour des passionnés (nous, quoi !), JdO est un e-zine riche en informations, en interviews, en critiques et en scénarios. L'e-zine met en lumière (vous remarquerez l'ironie du nom du magazine) la créativité et l'inventivité des auteurs de JDRA qui, chacun à leur manière, entretiennent la vitalité de notre loisir préféré et nous proposent des JDR originaux et fot bien écrits. On ne dira jamais assez du bien des JDRA, alors vive Jeux d'Ombre


Di6dent : après un numéro zéro remarqué, le n°1 est paru, fort de ses cent-soixante quatre pages pour seulement trois malheureux euros (en pdf uniquement). Le N°2 est prévu pour mai 2011 et les dissidents rédacteurs du magazine souhaiteraient le proposer en version papier. Si l'idée vous séduit, allez voir ICI comment leur filer un coup de main. 


Maraudeur, l'e-zine du Studio 09 se distingue par sa pagination qui frole dangereusement les 200 pages ! Hyper-professionnel, complet, c'est un incontournable à lire absolument !


Petit Dragon, lui, a sorti son numéro 3 sans tambours ni trompettes. Qu'on ne s'y trompe pas, la qualité est toujours au rendez-vous avec 70 pages d'articles et d'aides de jeux pour D&D 4


Draco Venturus, a mis du temps avant de sortir son numéro 1. Presque trois mois de retard. Mais le résultat final valait bien la peine d'attendre. Y auras-t-il un numéro 2 ? Je l'espère sincérement !

 

Swiss Made JDR, enfin, est un sympathique webzine, récemment mis sous le feu des projecteurs par l'intermédiaire du GROG. Son but est de promouvoir et de faire connaître la pratique du JDR en Suisse. Espérons juste que le webzine se développe en proposant des aides de jeu et scénarios qui s'adresseront à tous.

 

 

4. Outre-atlantique :


A ce jour, je ne connais que trois e-zines gratuits encore en activité. Ami lecteur, si tu en connais d'autres, n'hésites pas à me le faire savoir en cliquant sur la rubrique "commentaires". D'avance, je t'en remercie.

 

Signs & Portents, le doyen des webzines rôlistes vient de sortir son quatre-vingt-dixième numéro !!!

Toujours en pdf. Toujours mensuel. Toujours gratuit. 

Au total, Signs & Portents, ce sont des milliers de pages d'aides de jeux, de scénarios et de campagnes pour Elric, Conan, Hawkmoon, Babylon V, Paranoïa, Runequest, Terres de Légende/dragon Warriors, Loup Solitaire et j'en passe !


The Ancible,  a attaqué l'année 2011 avec un numéro 6 de soixante-seize pages. Beaucoup de wargames avec figurines, certes (Warmachine, Helldorado, le cyberpunk-manga-esque Infinity, Battletech, Eden, etc.) mais le JDR n'est pas ignoré et les univers partagés par ces deux styles de loisirs sont tellement proches qu'il serait dommage de ne pas en profiter.

Tiens, c'est ce que j'écrivais quelques lignes plus haut à propos de Ravage

 

Game Geek est lui aussi un magazine "multi-genres" publié par Avalon Games. Le n° 15 est sorti avec notamment un portfolio de l'artiste John Dotegowski (fans d'Elmore et de Brom, jetez-y un oeil !), une nouvelle, des objets magiques pour Pathfinder, des critiques et des aides de jeu pour les produits de cet éditeur confidentiel. Intéressant quand même.

 

A propos de Pathfinder, jetez un oeil sur Pathways dont le n°1 est paru récemment (disponible sur le site rapidejdr.fr). Ce nouvel e-zine est consacré intégralement au JDR fleuve de Paizo. Il intéressera donc également tous ceux qui utilisent des règles dérivées de D&D, quelle que soit l'édition qu'ils pratiquent.

Vous connaissez la méthode ? Un peu de bidouille, une pincée de jugeotte, deux-trois ajustements mineurs, on modifie une ou deux stats et hop ! Le monstre/objet magique/sort/PNJ présenté devient compatible avec True20, le dK System, OSRIC, Fantasycraft, Labyrinth Lord et consorts !

 

06-msb-121590modgray.jpg

(tous ces jeux de rôle, pour moi, c'est vraiment du chinois !!!)

 

Conclusion :

 

En cherchant bien sur le net et ailleurs, il doit exister des dizaines de revues consacrées à notre loisir préféré. Je ne lees connais malheureusement pas toutes, alors je lance un appel à votre attention : si vous connaissez des revues rôlistes qui auraient mérité d'être citées dans cet article, faites-le moi savoir. Je serais ravi d'inclure vos commentaires. 

 

 

D'ici là, bonnes lectures, bons downloads et bons jeux ! 

Repost 0

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net