Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 06:38

Star Trek Into Darkness, World War Z, Man of Steel, Pacific Rim, Wolverine, R.I.P.D., Lone Ranger, Elysium, Kick-Ass 2… Indéniablement, cet été 2013 a été particulièrement riche en blockbusters spectaculaires et bourrés d’effets spéciaux !

 

Dans une surenchère rendue possible par les CGI (effets spéciaux créés sur ordinateur), producteurs et cinéastes ont mis les bouchées doubles pour contenter un public de plus en plus exigeant sur la forme, blasé car abreuvé d’images numériques haute définition, notamment via les consoles next-gen et le nouveau format blu-ray (défendu bec et ongles par les grands studios hollywoodiens).

 

Dans toute cette débauche d’images numériques quasi-parfaites, à la perfection lisse (parfois aseptisée), quelques pépites émergent, portées soit par un bon scénario, soit par des acteurs investis dans leur rôle, soit par une réalisation inspirée, voire les trois à la fois.

 

 

Mais surtout, tous ces films semblent prendre un malin plaisir à explorer les univers imaginaires que nous autres, rôlistes, nous nous plaisons à arpenter à travers nos jeux préférés : univers dystopiques, zombies voraces, robots géants, fantômes belliqueux, créatures extra-terrestres, mutants et mondes parallèles, futurs post-apocalyptiques… Il y en a pour tous les goûts !

 

Et pour ceux d’entre nous qui préfèrent les récits horrifiques, l'été a également été  riche, avec les sorties coup sur coup de Mama, Evil Dead, the Bay, American Nightmare, the Conjuring, Lords of Salem (hélas, uniquement en DVD), bientôt You’re next, Insidious 2, Carrie, the vengeance (oui, je sais encore un remake)…

 

 

Et tous ces films, peu ou prou, sont autant d’inspirations pour nos prochaines parties de JDR, avec leurs personnages hauts en couleur, leurs péripéties, leurs rebondissements spectaculaires, leurs bad guys haïssables… Autant de scénarios possibles pour nos prochaines parties de JDR

 

 

Du coup, TA-DAAA !!! Voici une petite sélection, dans le désordre et 100% subjective (comme d'habitude), de films qui pourraient bien nous titiller les neurones et nous fournir tout plein d'idées pour nos prochains scénarios de JDR !

 

 

 

I. ACTION !!

Quelques "inspis-ciné" pour la rentrée

Commençons avec "Riddick", troisième opus consacré au criminel le plus dangereux de la galaxie, toujours joué par Vin Diesel. Exilé sur une planète hostile, peuplée de bêbêtes carnassières, traqué par des chasseurs de primes énervés, notre anti-héros préféré, à la fois sociopathe irrécupérable et ultra-charismatique, va s'en donner à coeur joie, taillant dans le vif pour notre plus grand plaisir !

Dans un registre tout aussi viril, "Escape Plan" célèbre (enfin !) la rencontre à l'écran entre Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger, dans le rôle de deux détenus coincés dans une prison high-tech et futuriste. Leur but commun ? S'évader bien entendu.

Après s'être croisés furtivement dans les deux premiers "Expendables", nos papys terribles du cinéma d'action ont enfin un film rien qu'à eux pour se foutre joyeusement sur la gueule et affronter une pelletée de matons sadiques (mention spéciale à Jim Cazievel

A la croisée des chemins, entre film de prison, de SF (le film a un petit air de "Volte/Face") et d'action, "Escape Plan" paraît plus que prometteur !

Toujours dans l'action testostéronée, "Man of Tai Chi" est un énième film d'arts martiaux sur fond de combats illégaux, organisés et conçus pour divertir un public en mal de sensations fortes, clientèle à la fois richissime et immorale. Petite surprise du film : c'est Keenu Reeves qui réalise et tient le rôle du bad guy plein aux as, dilettante et organisateur d'arts martiaux. Le Neo de "Matrix" en ordure sans foi ni loi ? A voir !

 

Côté Fantasy, le film "Seventh Son" (inspiré de la série de romans "l'épouvanteur") met les bouchées doubles avec Jeff Bridges dans le rôle d'un paladin usé par des années de combat contre la mère des sorcières (Juliane Moore) et ses hordes maléfiques. Au menu, des combats épiques, des décors somptueux et une galerie de monstres digne d'un bestiaire AD&D : zombies, trolls, dragons, harpies, spectres hurlants, hommes-serpents à quatre bras... "Seventh Son" nous renvoie visuellement aux fééries filmées de Ray Harryhausen ("Jason et les Argonautes", "Sinbad et l'oeil du Tigre"...). Rien que pour ça, je suis partant !

Fantasy toujours, mais cette fois à la sauce nippone ! Une première à ma connaissance, que ce "47 Ronin" mettant en scène un "gaïjin" (Keanu Reeves, encore lui !), converti au au Bushido et entraîné dans une périlleuse mission de sauvetage dans un Japon médiéval-fantastique du plus bel effet. Là encore, comme dans "Seventh Son", la bande annonce nous promet une débauche d'effets spéciaux et un bestiaire des plus riches.

Un film bien étrange à la croisée du "Shogun" de Bernard Clavell (adapté en série télé avec Richard Chamberlain dans le rôle titre), du "Treizième Viking" et du "Seigneur des Anneaux".

Si vous aimez Légendes des Cinq Anneaux, voilà un film à ne pas rater !

Quelques "inspis-ciné" pour la rentrée

II. EMOTIONS

 

Enfin, le cinéma ne saurait se résumer à des successions de cascades, de gunfights et/ou d'effets spéciaux ébouriffants. Le cinéma, c'est aussi et avant tout des histoires fortes, portées par des êtres de chair et de sang. Ce sont des drames, des récits de souffrances et d'espoirs. De choix et de remises en questions. De peurs et de luttes. D'envies et de renoncement.

 

Or, cela tombe bien, quantité de systèmes de règles nous permettent de mettre en scène ces enjeux moraux et psychologiques. Que ce soit :

- en personnalisant nos persos avec des avantages et des défauts (du vénérable GURPS, au tout récent FATE, en passant par Savage Worlds, le D6 System et d'autres encore...),

- ou bien en intégrant ces enjeux directement dans les mécanismes des règles (le fameux courant "narrativiste" du JDR, représenté officiellement chez nous par la boîte à euh et Narrativiste Editions).

Dans le registre de l'émotion, c'est "Out of the Furnace" qui a accaparé toute mon attention. Un casting cinq étoiles (Christian Bale, Woody Harrelson, Casey Affleck, Forest Whitaker, Willem Dafoe, Sam Shepard, Zoé Saldana !!!). Une histoire forte sur fond de vengeance, d'amour fraternel et de paris illégaux. Des acteurs au top. Des décors naturels saisissants. Une mise en scène naturaliste, jamais spectaculaire, qui filme les événements à hauteur d'homme, scrute les visages, les regards, ... Bref, "Out of the Furnace" promet. Beaucoup.

Juste après "Out of the Furnace", c'est "Gibraltar" aussi qui m'a tapé dans l'oeil. Un polar pur et dur, servi par des acteurs épatants et une mise en scène sèche et sans fioritures. En tête d'affiche, Gilles Lelouche et Tahar Rahim sont impeccables. Leur jeu est intense, à l'américaine (peu de dialogues, tout le jeu passe par la présence physique, les regards, l'attitude). Deux acteurs à suivre de très près et qui nous changent (que ça fait du bien !!!) des sempiternels acteurs français qui surjouent, nous font ch... et récitent leurs textes sans émotion. Ouf ! Sans doute le film français à voir à la rentrée

III. THE END ?

 

 

Vous l'aurez remarqué. Il y a encore quantité de films que je n'ai pas abordé dans cette trop brève chronique : le rigolo White House Down, l'épique Thor 2, le dispensable 300: rise of an empire, l'anxyogène Gravity detached, The Hobbit 2, la désolation de Smaug, le belliqueux Stratégie Ender, le remake de Robocop (si, si ! C'est pas une blague. Allez voir LA)... Et j'ai aussi oublié de vous parler des "Flingueuses", comédie 'ricaine bourrée de gags vaseux dignes de nos meilleures parties de JDR,

 

Bref, beaucoup de films à découvrir, que ce soit au cinéma ou confortablement installé dans son salon. Et autant d'inspis pour nos prochains JDR. Sur ce...

 

 

... BONS FILMS ET BONS JEUX !!!

 

PS : un grand merci à Fencig qui a inspiré cet article avec sa rubrique ciné "Vivement que ça sorte". Visitez son blog ! http://fencig.over-blog.com/

Partager cet article

commentaires

Rappetou 16/08/2013

Qui ne rêverait pas d'incarner Riddick dans un univers de SF, le type qui ne fait JAMAIS de fumbles xD

Fencig 17/08/2013

Merci pour la pub copain. ;o)
Sinon j'ai vu la BO des Flingueuses, ben... Merci!!!! Ca a l'air genial!!!

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • olivier rousselin
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net