Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 21:12

Samedi et dimanche dernier se tenait la toute première convention Geekopolis, dans l’espace Est de Montreuil. Eh bien les amis, j’ai eu l’immense plaisir d'y participer et ce fut génial !!! Pour plusieurs raisons :

 

Primo, ça faisait super longtemps que je n’avais pas participé à une conv’. Je crois qu’il faut remonter au dernier Monde du Jeu, en 2010 ! Pfff… Autant dire une éternité

 

Secundo, j'étais ravi de retrouver l’espace Est de Montreuil, où s'étaient tenues les quatre gencon françaises (2006, 2007, 2008 et 2009). Un lieu chargé de bons souvenirs certes, mais aussi un espace d'exposition à taille humaine. Ni trop grand, ni trop petit.

 

Enfin, tertio, pour la première fois, c’était decidé, je passais de l’autre côté de l’écran. Cette année, je ne venais pas en tant que "simple" visiteur/joueur/consommateur. Cette fois, je participais à la conv, en tant qu’exposant/animateur et MJ au sein de l’association Opale.

 

Bref, j'avais hâte ! :-D

Tenues de soirée

Tenues de soirée

Alors ? Geekopolis, c'était comment ?

 

Super bien !!

Divisée en 5 espaces, Geekopolis proposait du manga, du cosplay (avec des costumes magnifiques), du Grandeur Nature (avec des costumes superbes), des jeux de plateau, du jeu vidéo, des maquettes, du "fanzinat" (je mets des guillemets, parce que les fanzines issus du milieu manga/geek sont superbes, publiés de façon pro et servis par des artistes de talent), du Naheulbeuk à la pelle (avec un immense maquette Playmobil !), des Lego et des Playmobil, du "Trollball", des combats à l'épée (en mousse), le tout dans une ambiance décontractée et festive.

 

Côté éditeurs, ce n'était pas formidable. Seuls Sans-Détours et le Département des Sombres Projets ont fait le déplacement pour représenter le JDR, avec un stand commun 100% rôliste. Il y avait bien aussi les éditions du Matagot qui vendaient aussi bien leurs JDR (Metal Adventures,et Te Deum) que leurs jeux de plateau. Plus une boutique (désolé, je n'ai pas retenu le nom) qui assurait la vente de diverses gammes. Asmodée était aussi présent mais assumant son virage 100% jeux de société. Et c'est tout ?

Pour le JDR, professionnellement, oui, c'est tout. Edge n'était pas là. Black Book Editions non plus. John  Doe ? Pareil. Les XII Singes ? Absents... Bref, les éditeurs furent très peu nombreux à faire le déplacement. Peut-être l'année prochaine ?

 

 

En revanche, côté associatif, c'était autre chose, heureusement !

 

Sous l'appelation d'Agence Dream Destiny (ou ADD en abrégé...), six associations rôlistes (GROG, Opale, la Boîte à Chimères, la Ligue Ludique, Projets R, Terres Etranges) sont venues défendre les couleurs du JDR avec des jeux pour tous les publics, pour tous les goûts, des plus rares aux plus connus.

 

Jugez plutôt : Rogue Trader, Dark Heresy, le Disque Monde, Shade, Polaris, Bughunters, Extreme Vengeance, Marvel Heroic Roleplaying, Les ombres d'Esteren, Superclique, Sombre, Necropolice, Cyber Age, Nephilim, Istar, Pathfinder...

 

 

J'en oublie ! Au total, il y a eu quelque chose comme quarante jeux et soixante parties menées sur tout le week-end. Du travail de pro !!

Partie de Bughunters menée par un inoxydable représentant du GROG !

Partie de Bughunters menée par un inoxydable représentant du GROG !

MES PARTIES : SAMEDI...

 

Pour le coup, je préparais un gros module : l’exploration d’un port méd-fan, avec à chaque fois une amorçe scénaristique simple (retrouver une personne, disparue, acheter des ingredients magiques) pour pouvoir mener le scenario en 2h max, puis céder la table à d’autes MJ (un roulement était imperative pour que chacun puisse maîtriser son jeu). Pour designer le port, je me suis servi de la carte Waterfront imaginée par Geoff Nunn. J’ai également jeté mon dévolu sur deux jeux :

D’abord, Portes, Monstres et Trésors, la traduction française de Labyrinth Lord.

- Gratuit sur le net.

- Simple.

- Old school. ;)

- “Universel”. J’écris ceci car ce sont les règles premières de D&D. Quiconque a joué une fois à Pathfinder ou à un jeu estampillé D20 en connait les principes basiques : classe d’armure, points de vie, jet pour toucher avec 1d20, etc. Et puis, voilà là un jeu emblématiquequi méritait d’être représenté en convention. Quelque soit son nom (Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, Basic Fantasy…) et ses ajustements mineurs de règles, personne n’est dupe, nous avons là affaire à du D&D classique .

 

Ensuite, Défis Fantastiques, le JDR des Livres Don’t Vous Etes Le Héros.

- Récemment traduit par l’association Scriptarium.

- Ultra-simple

- Tout en français,

- Pas trop cher (30€ environ) avec une maquette revue et corrigée et du contenu supplémentaire. Un bon gros pavé.

 

Pour faire bref, le samedi, ce fut un échec cuisant. Aucun des deux jeux n’attira le chaland. Il faut dire que la concurrence était rude et que je n'avais sans doute pas assez fait la "pub" de ces jeux finalement peu connus du grand public

Petite déception pour moi mais surtout, une très bonne leçon à tirer. Et toute une série de réflexions à titre perso.

 

Première leçon apprise : focaliser mon attention sur un seul jeu et privilégier un jeu light, tant du côté règles que de la presentation (PMT, Tranchons & Traquons, D6 Intégral, Adventure Party, Savage Worlds…).. Quelque chose de léger à trimballer. Pathfinder et ses six-cent pages ? Mmmm... Non, mon dos ne le supportera pas.

 

Second point : comme j'aime les JDRA et que jes les préfère aux jeux du commerce pour faire de l'initiation (ils sont gratos, on les télécharge tranquillement de chez soi, certains sont super bien foutus, etc.), j'aurais du préparer des petits flyers avec toutes les références nécessaires : où télécharger le jeu. Où trouver des aides de jeu, des infos sur les JDR, (FFJDR, GROG), des joueurs (Opale Roliste ? C'est bon, mangez-en).

 

Troisième leçon apprise : j'ai été trop passif. Je l'ai déjà dit, mais je le répète : j’aurais pu être d’avantage proactif. J'aurais dû participer aux animations à l'entrée du stand pour inviter les passants à venir tester des JDR. Prêter main-forte aux orgas. J'aurais du aussi faire d'avantage la pub de mon jeu. Etc.

Joueur qui lis ces lignes, si toi aussi, un jour, tu décides de présenter ton jeu à une convention, n'attend pas passivement que des joueurs curieux viennent à ta table.  

Rhââââ ! L'armure du Space Marine, je la veux !!! :P

Rhââââ ! L'armure du Space Marine, je la veux !!! :P

 ........ ET DIMANCHE.

 

Vint donc le dimanche, et là, miracle ! Les orgas qui s'occupent de "rabattre" des curieux ont fait du super boulot et deux joueurs se presentent à ma table le matin pour tester PMT.

Ils n'ont jamais joué à du JDR.

C'est leur première partie.

Ils sont tous deux jeunes, super gentils. Bonne vibes.

 

La jeune fille choisit d'être la magicienne. Le garcon opte pour l'elfe. Moi, je sélectionne la quête des ingrédients magiques et c'est parti ! Au bout d'une heure, un Opalien chevronné se joint à la table dans la peau du féroce guerrier nain, ce qui me permet de clore la quête par un chouette combat, géré en 5 minutes chrono : d'un côté, sept gobelins pillant un cadavre fraîchement asssassiné dans les égouts. De l'autre, mes trois PJ, qui gagnent le jet d'initiative, réussissent tous les trois leurs attaquees et déciment les rangs ennemis. Les quatre gobs survivants paniquent et s'enfuient sans demander leurs restes. Cooooool ! La partie a tenu en deux heures comme prévu (10h00-12h00). Il y eu un peu de tout (du roleplay, de l'enquête, des interactions avec les PNJ, de l'humour, d'la baston), les joueurs ont kiffé cette première fois et moi, je suis tellement content que j'offre à mes debutants un set de dés en souvenir.

 

 

J'enchaîne sur un Polaris (à 13h00) en tant que joueur. Puis une seconde partie de PMT, à 14h00 avec encore un gars une fille, qui débutent mais avec une vague idée de ce qu'est un JDR. OK. Cool. J'opte pour une seconde quête : retrouver le capitaine Melvin trax, qui a disparu depuis au moins trente-six heures, quelque part dans le port. Le garcon choisit d'être clerc. La fille d'être une hobbite. Et une copine à elle, venue s'installer à notre table, devient la magicienne du groupe. Go !

 

Là encore, ça se passé super bien. La magicienne souhaitait quitter la table au bout d'une heure. Elle accroche tellement qu'elle reste une heure de plus. Yeah !! Elle part finalement à 16h00. Survient un quatrième joueur, roliste chevronné, qui accepte de prendre sa place. L'aventure patine, le capitaine est finalement retrouvé mais la grosse difficulté, c'est de le sortir d'où iI est (un lieu bien mal fame, mais chut, je n'en dirais pas plus). Je finis par aider mes joueurs. Un PNJ leur suggère une solution non-violente et ils font le reste du travail avec brio. L'histoire s'achève sur un super roleplay de la hobbite, et 100 PO de recompense pour mes PJ. Au total, le scenario aura duré trois heures au lieu de deux. Malgré ce débordement, c'est encore un succès. Zéro combat certes mais énormément de roleplay avec des joueuses proactives, qui font plein de propositions, tentent des actions et ont des initiatives. Que du Bonheur. Mon clerc n'est pas en reste. Les situations cocasses se succèdent et tout le monde rigole bien. Joueurs ? Contents. Moi ? Archi-content.

CONCLUSION :

 

J'ai été emballé par ce week-end ludique et convivial. J'ai eu l'immense plaisir de jouer enfin à Sombre et d'échanger avec Johann Scipion, l'auteur (super sympa). J'ai également découvert le travail d'associations motivées, rencontré des artistes épatants (promis, je reparlerai de chacun d'eux prochainement), admiré le travail des créateurs talentueux de costumes et maquillages pour GN.

 

Il y avait du rêve. De l'imaginaire. Et de la bonne humeur à foison. J'ai fini ce week-end sur les rotules (quatrième leçon apprise : TOUJOURS poser un RTT le lundi après un truc pareil !!!) mais je me suis bien éclaté et j'ai partagé de très bon moments avec tous les autres Geeks (et geekettes) présents.

 

Bref...

 

 

... Geekopolis 2014, j'y serais !

Le plus beau cosplay de toute la convention (AMHA).

Le plus beau cosplay de toute la convention (AMHA).

  DEDICACES :

 

LES ASSOS :

Un immense merci à tous les opaliens et opaliennes presents sur le stand, pour leur bonne humeur communicative, leur entrain, leur envie de jouer, et le super esprit d'entraide et de solidarité (y compris avec les autres assos, personne ne s'est pris la tête. Top!) et notamment:

  • Marcus, qui fut le referent d'Opale auprès des organisateurs de l'expo,
  • Peiji et son scénar d'enquête Dark Heresy aux fort parfum de Judge Dredd (cool)
  • SLN (le dK SYSTEM rules the world)
  • Darcal, que j'ai eu le plaisir de rencontrer (la prochaine fois, on jouera ensemble)
  • Goetite et Myriam qui ont fait l'animation et ont convaincu plein de monde de venir s'essayer au JDR,
  • Selrahc , sa blouse bleue et son sens aigü du briefing et de l'organisation dimanche matin (tu as fait du super boulot),
  • Sombre Panda, pour son renfort inespéré sur PMT et pour sa demo de Polaris,
  • Mandoline, pour s'être déguisée en femme fatale vénitienne,
  • Yuccas, fabriquant d'écrans en bois massif et ses potes  co-auteurs du jeu ISTAR
  • Johann et ses quatorze (14!!!) parties de Sombre en deux jours. Ce fut un plaisir de jouer à ta table et de découvrir le jeu en live.

 

Salut aussi aux vétérans du GROG :

  • "Tenacious" Ludovic (promis, la prochaine fois, je retente Extreme Vengeance)
  • l'éternel Jay.
  • Et toi aussi, le Grogiste inconnu qui a maîtrisé des parties de Marvel Heroic Roleplaying et moi, je suis bêtement passé à coté, aaaaargh !

 

Salut aussi aux autres assos presents et aux représentants de JDR Editions venus en renfort dimanche.

 

 

CÔTE JOUEURS, SALUT ET UN IMMENSE MERCI A :

Partie 1:

  • Tess, la jolie-magicienne-débrouillarde
  • Nicolas, l'elfe-ténébreux-et-plus-taciturne-que-Charles-Bronson)
  • Yon, le nain-épicier-tueurs de gobelins à ses heures perdues, bourru mais au Coeur d'or

Partie 2:

  • Anya, la charmante, élégante et noble magicienne, qui a fait tourner des têtes et chavirer des coeurs (remember Floyd le marin et ses chicots, ton chevalier servant forever)
  • Tilli, la hobbite, qui a réussi l'exploit d'engloutir cinq anguilles braises plus 2 cassollettes de fruits de mer et autant de choppes de bière tout au long du scenario (!!!)
  • Ika, le clerc novice
  • Hervé, my friend Porté Disparu, subitement réapparu en pleine partie et venu reprendre le role de la magicienne avec brio.

 

"En 2014, tu reviendras" !!

"En 2014, tu reviendras" !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lord Skeletor 04/06/2013 12:18

J'attire ton attention sur le fait qu'Overblog refuse de valider les commentaires envoyés par Firefox. Heureusement qu'il y a "chrome".

olivier rousselin 09/06/2013 17:00

Merci d'avoir fait le test. ;-)

Arasmo 05/06/2013 08:05

Par contre, aucune idée d'où vient le problème de Lord Skeletor : peut-être que le Java Script était désactivé (via une extension par exemple) ?

Arasmo 05/06/2013 08:02

ça a l'air de fonctionner sur Windows 7 avec Firefox 20.

olivier rousselin 04/06/2013 18:36

Tiens-nous au courant Arasmo ! Si ça se confirme, j'essaierai de remonter l'information auprès du staff technique d'Overblog (même si je doute qu'ils fassent grand chose, mais il vaut toujours mieux signaler ce genre de dysfonctionnements, dès que possible).

;-)

olivier rousselin 04/06/2013 18:32

Hélas, je ne maîtrise pas grand chose sur Overblog. Je changerais volontiers d'hébergeur mais la migration de toutes mes données risque d'être lourde et chronophage. Donc, je n'ose la tenter. Pour l'instant... Mais merci de me l'avoir signalé.

Lord Skeletor 04/06/2013 12:17

Ce n'était pas BugHunters sur la photo, mais Usagi Yojimbo (2e édition), autre excellent jeu. Je ne sais pas trop si je remaîtriserai Extreme Vengeance, mais si c'est le cas une place te sera réservée.

olivier rousselin 04/06/2013 18:30

Alors non seulement j'espère que tu vas re-maîtriser Extreme Vengeance (car, c'st décidé, je veux tenter de battre mon record) mais j'espère bien télécharger/imprimer un jour ULTIME REVANCHE (la traduction tout en français, rétro-clonée et améliorée).

J'ai même déjà une idée pour le sous-titre qui claque : "Le Jeu De Rôle Du Grand Retour De La Mission De La Vengeance Extrême Pour La Justice Et La Liberté". Alors ? Pas mal hein ?

Arasmo 04/06/2013 09:45

Je dois avouer que je ne suis pas un aficionado des conventions, mais ton compte-rendu est tellement enthousiasmant qu'il donnerait des envies de bain de foule à un agoraphobe comme moi !

J'apprécie aussi beaucoup le fait que tu avoues sans fard tes erreurs : c'est riche en enseignement pour les autres.

Sinon, le choix d'un rétroclone était assez osé : je suis content que tu aies pu trouver des joueurs le dimanche, ce n'était pas gagné d'avance !

En tout cas, merci pour l'article et bonne récupération !

olivier rousselin 04/06/2013 18:24

Si ça peut te rassurer, je n'aime pas la foule moi aussi. Sans aller jusqu'à parler de "phobie", je me sens tout de suite mal à l'aise dans les transports en commun ou les centres commerciaux dès qu'il y a trop de monde. Cela fait d'ailleurs beaucoup de bien à mon porte-feuille. Plus d'une fois, j'ai renoncé à un achat en voyant la file d'attente !!

:-P

Ceci étant, une convention est à mon sens complètement différente. Tu te retrouves dans un espace fermé, certes, mais avec d'autres geeks comme toi ou moi (voire plus frappés). Des gars en armures médiévales, post-apo ou en tenues de space marines. Des nanas super-mignonnes en costumes de guerrières elfes, de voleuses sexy ou de princesses orientales... Plus d'autres geeks qui viennent en famille (le papa, la maman et les mômes qui courent dans les stands et ont des yeux ronds émerveillés devant des maquettes géantes en Lego ou des mecs qui passent en uniformes de stormtroopers). Bref, c'est un peu la teuf, avec des jeux à essayer gratuitement ("Seasons" de chez Asmodée, a l'air terrible ! Il est aussi superbe visuellement), des T-shirts, des flingues NERF customisés pour avoir un look retro-steampunk, des JdR et des suppléments avec des goodies exclusifs (rhââââ, l'écran de Mournblade dans sa boîte collector vintage avec ses dés du chaos exclusifs dans leur petite bourse en feutrine)...

Bref, un joyeux mélange de parc d'attraction, de bal masqué (entre Mardi Gras et Halloween) et de commerces sympas à découvrir. Moi qui n'aime pas la foule, je me répète, j'adore me rendre en conventions. Ne serait-ce que pour découvrir/tester des jeux hors de prix que je n'ose pas acheter.

Pour mes erreurs, oui, il fallait que je les cites toutes. Je me dis que d'autres joueurs voudront comme moi se lancer dans des démos de jeux. Autant partager sa propre expérience et en faire profiter autrui.

;-)

Enfin, j'ai eu un gros moment de doute samedi, totalement dissipé suite à mes deux parties du dimanche. Les joueurs ont vraiment aimé, se sont bien amusés et moi aussi.

Un dernier regret que j'ai, c'est de ne pas avoir préparé à l'avance des petits flyers avec toutes les références utiles : où télécharger PMT ? Où trouver des scénarios ? Des aides de jeu ? etc. Ce sera fin prêt pour la prochaine fois.

Enfin et pour conclure, LE point important que je retiendrais, c'est que ces deux jours vécus côté exposant ont été crevants : lever très tôt le matin, pour être sur place dès 08h00, nécessité de se "bouger le c..." pour attirer des joueurs, animer les parties, faire connaitre ses disponibilités auprès des orgas/rabatteurs, etc. Ca demande beaucoup d'énergie et SURTOUT une bonne journée de repos juste après.

Enchainer avec le boulot tout de suite après une convention, c'est le drame ! Il faut vraiment au moins un jour de RTT pour faire office de "palier de décompression". Une leçon que je retiendrai assurément. D'ailleurs, ce week-end, je n'ai pas été à Ludicité car je ne me sentais pas en grande forme...

Kerlaft le Roliste 03/06/2013 12:00

Arg je suis jaloux. .. Ça avais l'air trop bien!
Mais paris c'est trop loin :(
Je me vengerai sur octogones la convention lyonnaise

olivier rousselin 04/06/2013 17:38

Provins, j'espère bien m'y rendre un jour. Ne serait-ce que pour y croiser (peut-être Michel Gaudo) et d'autres membres du club Pythagore. Maléfices est en effet l'un des JDR mythiques que j'aimerais tester au moins une fois dans ma vie mais je n'en ai pas encore eu l'occasion (incroyable hein ?).

Quant à Eclipse... Eh bien, qui vivra verra !

;-)

Etienne 04/06/2013 14:43

Je confirme qu'Eclipse, pour y avoir été présent tous les ans depuis 2009 (c'est pas dur, je suis à 20 km), est une excellente convention mais qui commence à être victime de son succès.
Plus prês de chez toi, Olivier, il y a celle de Provins en octobre à laquelle je ne suis allé qu'une fois mais qui est tout simplement extraordinaire.

olivier rousselin 03/06/2013 12:08

Bah carrément ! Heureusement qu'il y a des conventions dans toute la France !!!

Perso, c'est la convention de la Lune Rousse, à Rennes, que j'aimerais bien faire. Ca a l'air super sympa. :-)

Le train fait tchou 02/06/2013 23:38

Je ne sais pas ce qui est le plus charment, le costume ou la personne dedans. Mais Hum. On s'éloigne du JDR là ^^.

olivier rousselin 03/06/2013 12:10

Moi, je suis encore sous le charme. Les costumes étaient magnifiques, portés avec classe et les modèles, charmantes, se sont toutes prêtées de bonne grâce à l'exercice des séances photos. C'était super !!!

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net