Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 20:43

Septembre 2013 : l'OSR se porte toujours bien, et c'est tant mieux !

 

Passée la première vague des retro-clones (entre 2006 et 2008), puis la déferlante de néo- ou quasi-clones des années suivantes, le mouvement a semble-t-il ralenti son activité. Des blogs ont cessé d'émettre. Certains acteurs de la scène OSR (James Maliszewski, B. Scott Hoover) se sont retirés et ne publient plus rien sur le web. Ont-ils arrêté le JDR ? Se sont-ils faits moines ? La CIA est-elle impliquée ? Nul ne le sait. Bref, on pourrait croire que le soufflé est retombé. Que la "mode" est passée.

 

Mais que nenni ! Nous sommes plutôt entrés dans une troisième phase. Plus calme. Plus  sereine. Plus tranquille. Puisque les jeux existent (et les plus influents d'entre eux sont gratuits), inutile d'en créer d'autres. Le temps est venu tout simplement d'y jouer, à ces jeux ! De les utiliser pour jouer des scénarios, des campagnes, des dungeon crawls, des "sandbox settings". Egalement, d'en utiliser tous les outils pour créer et animer ses propres mondes de jeux. Avec leurs légendes, leurs seigneurs locaux, leurs innombrables périls, leurs trésors cachés...

 

Cryptworld, le retro-clone de Chill

Cependant, Goblinoid Games, l'un des éditeurs historiques du mouvement OSR, continue d'explorer le passé de notre hobby avec la patience et le dévouement d'un archéologue.

 

Après avoir embrassé les premières années de D&D dans toute leur ampleur avec Labyrinth Lord et ses deux extensions ("Advanced Edition Companion" et "Original Edition Characters"), Daniel Proctor, seul maître à bord, a ensuite abordé les genres post-apocalyptique avec Mutant Future (le retro-clone de Gamma World), puis Space Opera, avec Star Frontiers 2nd Ed. Trois jeux dôtés d'un même système de règles, entièrement compatibles entre eux. A ces trois jeux, je suis tenté de rajouter l'extension "Crawling Chaos", qui introduit le mythe de Cthulhu dans les règles et l'univers de D&D. Une idée géniale et très bien menée.

 

Délaissant le corpus de règles de D&D, Proctor a ensuite acquis les droits du système Pacesetter, fondé par d'ex-membres de TSR.

Peu connu, Pacesetter créa plusieurs jeux en un laps de temps court (moins de cinq ans) dont le fameux et célèbre CHILL !

 

Cryptworld, le retro-clone de Chill

Et c'est justement à la première édition de CHILL que Cryptworld nous propose de jouer !

 

Mis en vente un vendredi 13 (tiens, tiens ?) sur le site rpgnow et sur la boutique en ligne de l'éditeur, Cryptworld est donc un JDR d'épouvante et de suspense, dans lequel les joueurs pourront affronter toutes sortes de créatures cauchemardesques : vampires, zombies, loups-garous, serial-killers,  sectes sataniques, créatures venues d'un autre monde...

 

A sa sortie, Chill première édition déroulait en effet tout un bestiaire des plus "classiques", par opposition aux créations hallucinées de H.P. Lovecraft. C'est ce même bestiaire que vous, MJ, pourrez lancer aux trousses de vos joueurs, le tout pour un prix modique (moins de 7$ pour la version pdf).

 

Pour moi, la sortie de Cryptworld est une excellente nouvelle.

 

D'abord, parce que ce jeu très court (90 pages A4), permet de renouer avec l'ambiance spécifique des films d'horreur des années 50 à 70. Ceux de la Hammer et des grandes firmes comme Universal.

 

Ensuite, parce que le jeu est compatible avec les autres jeux Pacesetter publiés par Goblinoid Games :

  • Rottworld (un jeu de zombie-survival-horror, thème ô combien à la mode ces derniers temps),
  • Majus (mélange de Film Noir et d'occultime contemporain, façon White Wolf),
  • Timemaster (un des tous premiers jeux de rôle sur le thème du voyage temporel)
  • et enfin, l'OVNI Sandman (sorte de cauchemar onirique, délirant et chroniqué par le GROG ICI).

 

Le prix est minime. Le format, court. Le "charme" rétro des films d'horreur d'antan est au rendez-vous (vous pouvez jouer "horreur moderne" mais d'autres jeux s'y prêtent mieux : Kult, le génialissime Sombre, Esoterroristes...).

 

Evidemment, Cryptworld parlera d'avantage à tous ceux qui ont connu la première édition parue chez Schmidt France. Pour moi, ce fut le jeu de société "Le Manoir des Ténèbres", dont je garde un souvenir enthousiaste et ému.

 

Mais les curieux et amateurs du genre horrifique pourront se laisser tenter le temps d'une ou deux parties. A ce prix-là, pourquoi pas ?

 

 

 

Bons téléchargements et bons jeux à tous !!

 

Cryptworld, le retro-clone de Chill

Partager cet article

commentaires

Fencig 16/09/2013

Rooohhhhh.
Excellent.
J'aime vraiment beaucoup ce bon vieux Chill.
Il faut d'ailleurs que je choppe les modules qui me manquent en occase...
Et je me laisserai peut être tenter par ce nouveau truc.
A ton avis?
Si on a déjà l'ancien, çà vaut le coup?

Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • olivier rousselin
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net