Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Z-Corps : le manuel du Contrôleur

Publié le 9 Août 2011 par olivier rousselin in 15. AIDES DE JEU

Z corps couvSeconde aide de jeu qui nous fut fournie pour notre première partie de Z-Corps, le "Manuel du Contrôleur" nous plonge directement dans l'univers claustrophobe et oppressant des unités paramilitaires privées de la société One World


les Z-Corps, sauveurs du monde ? Ultime rempart de l'humanité désemparée face à la pandémie zombie ? Loin s'en faut ! Ceux d'entre vous qui sauront lire entre les lignes en seront pour leurs frais. Vous verrez, ça fait froid dans le dos !

 

Encore une fois, un grand merci à Sébastien, pour m'avoir permis de diffuser cette aide de jeu des plus intéressantes, tirée directement des ouvrages officiels. 

 


MANUEL DU CONTROLEUR:    

 

OneWorld vous remercie chaleureusement d’avoir accepté de rejoindre ses forces d’intervention spéciale : les Z-Corps. 

En tant que membre de ses unités, vous faites désormais partie de la compagnie OneWorld, la plus grande entreprise dédiée à la santé, à la sécurité et à l’Humanité. Ce présent manuel a pour objectif de vous présenter vos nouvelles charges et attributions.

 

Chaque membre des Z-Corps est nommé "Contrôleur" et a pour fonction la lutte contre le virus et les Hostiles. Cette action peut prendre la forme de missions particulièrement diversifiées, vous mettant en contact direct avec des morts-vivants ou des individus contaminés. A ce titre, vous devez impérativement garder les points suivants à l’esprit. Ce sont les principaux engagements des Z-Corps.

 

Lisez-les avec attention, et surtout, retenez les !

 

 

JURIDICTION

 

  • OneWorld a été créée en 1992 par Mr. Bryan Clark. A ce jour, elle dispose d’un capital de 50 milliards de dollars et emploie plusieurs milliers de salariés, travaillant dans les cliniques OneWorld, les divisions de contrôle des eaux ou les laboratoires pharmaceutiques LabWatch. Cette compagnie est à l’origine de la création des Z-Corps.
  • Les unités Z-Corps sont issues d’un vote du Congrès et reçoivent leurs ordres directement du Président des Etats-Unis et de son gouvernement.
  • Leurs directives sont retransmises par la société OneWorld, à l’aide du réseau d’informations dédié USSTRANSCOM, en lien direct avec l’Etat-Major des armées.
  • En tant que Contrôleur, vous devez respecter à la lettre les consignes de vos supérieurs. Il vous est formellement interdit de prendre toute initiative contraire à leurs directives ou toute liberté lors d’une mission. Chacun de vos actes implique directement la responsabilité de OneWorld.
  • Les Z-Corps sont une milice privée, disposant d’un droit d’intervention sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis. Les forces locales, militaires ou fédérales ont l’obligation de collaborer avec vous, dans la limite de vos compétences et de votre autorité. Tout abus de votre pouvoir sera durement sanctionné.
  • La société OneWorld se charge de vous rémunérer, de prendre en charge vos frais et de vous équiper pour faire face à l’épidémie. Les armes, fournies par OneWorld et ses filiales, ne doivent être utilisées que dans le cadre des missions Z-Corps.
  • Toute utilisation frauduleuse de cet armement, dans le but de blesser ou de tuer des personnes innocentes non-infectées, pourra donner lieu à des poursuites judiciaires. L’insigne des Z-Corps vous oblige à respecter la loi et l’intégrité de la personne humaine.
  • Chaque Contrôleur des Z-Corps doit se choisir un nom de code qu’il utilisera dans toutes les occasions. Il vous est interdit de révéler votre véritable identité, afin de conserver la confidentialité de votre dossier personnel.
  • Une Z-Team est composée de 3 à 15 Contrôleurs.

 

 

 

OBSERVATION

 

  • La première mission des Z-Corps est d’être une commission d’enquête, d’expertise et d’analyse. OneWorld s’est engagée à envoyer ses troupes sur tous les lieux d’intervention de l’armée américaine, afin de s’assurer de son efficacité face au virus, de son égalité de traitement et de l’absence de bavures. Les Z-Corps peuvent enquêter sur des homicides, attribués à l’armée, ayant lieu dans des quartiers d’isolation ou des complexes accueillant des civils.
  • Tout problème, toute erreur, tout excès de violence dans la gestion des non-infectés par l’US Army doit être immédiatement transmis à OneWorld .
  • Toute information concernant le virus ou les morts-vivants, observée sur le terrain ou recueillie après des victimes doit être enregistrée. Et retransmise à OneWorld dans les plus brefs délais.

 

 

EXTRACTION

 

  • La priorité des Z-Corps est de récupérer le maximum d’informations au sujet du virus et de l’épidémie. Vous serez régulièrement envoyé dans différents lieux (capitales, villes, bourgs, fermes, hôpitaux , écoles…..), en quarantaine ou non, afin de réaliser tous les prélèvements et constats nécessaires.
  • Les Z-Corps ont la possibilité d’intervenir pour extraire des survivants, pris au piège par les zombies. Ce mode d’extraction ne doit pas mettre en péril les autres priorités de la mission, ni vous placer dans une situation d’extrême menace.

 

 

PRESERVATION

 

  • Les Z-Corps doivent préserver la vie humaine et faire tout leur possible pour sauver des civils. A l’exception des citoyens risquant d’augmenter les risques de contamination dans une enceinte protégée.
  • La sauvegarde des citoyens ne doit jamais passer avant les autres directives transmises par OneWorld.
  • Tous les civils extraits par les Z-Corps doivent passer en sas de décontamination et être pris en charge par le Gouvernement dans des zones d’isolation.

 

ERADICATION

 

  • Les morts-vivants (nommés "Hostiles" par nos services) ne sont pas considérés comme des êtres humains. Tout usage de la force peut être utilisé (et recommandé) contre eux. Chaque zombie doit être exterminé, dans la limite de votre propre sécurité.
  • Toute personne infectée, c’est-à-dire présentant tous les symptômes de la mutation en zombie, doit être immédiatement éliminée.
  • Tout membre des Z-Corps présentant un taux de contamination supérieur à 49% sur l’activimètre doit être éliminé.
  • Tout refus d’éradiquer un mort-vivant ou un infecté vous enverra devant la Cour Martiale.
  • Tout refus de contrôler la présence du virus dans votre propre sang est passible de sanctions graves.

 

 

STERILISATION

 

  • Le virus n’est pas transmissible dans l’air mais reste actif dans les cadavres infectés. Le sang, les viscères, les fluides corporels ou la salive d’un zombie H.E.M. (Hors d’Etat de Mordre) restent hautement contaminants.
  • Les Z-Corps ont l’obligation de stériliser tous les cadavres abattus : soit à l’aide des incinérateurs mobiles mis en place par la compagnie, soit par le biais de lance-acides, de lance-flammes ou de grenades Crematoria de marque Strontium Consortium.
  • Tout charnier, tout corps laissé à l’abandon, peut provoquer de nouvelles infections.
  • Tout membre des Z-Corps doit passer en sas de décontamination le plus régulièrement possible et se rendre une fois par semaine dans l’Institut OneWorld le plus proche, pour effectuer les contrôles nécessaires.

 

Nouveau membre des Z-Corps, n’oubliez pas que la Patrie compte sur vous ! De votre efficacité dépend l’avenir de notre société !

 

 

 

CE QUE VOUS DEVEZ IMPERATIVEMENT SAVOIR SUR LES HOSTILES

 

Les zombies sont le fruit d’un agent infectieux extrêmement virulent. Un virus dont nous ignorons, pour le moment, l’origine exacte. Même si les médias et la population utilisent fréquemment le terme "mort-vivant", un Hostile est en réalité un "vivant-mort". En effet, l’agent pathogène n’affecte que les personnes vivantes. Jamais les individus dont le décès a été constaté avant la contamination. La personne infectée connaît les premiers symptômes entre quelques minutes et plusieurs jours, les zombies ne disposant pas tous du même niveau d’incubation.

 

Une fois que le virus a tué le patient, il vient se loger dans son hypophyse et réactive son cerveau sur ce que nous nommons "la fréquence morte" : une impulsion électrique suffisante pour permettre au cadavre de revivre et de s’animer. Le zombie n’a alors qu’une seule et unique obsession ; celle de se nourrir de chair humaine. Sa salive et son sang, transmettant le virus à leur tour. Un zombie est, par principe, totalement insensible à la douleur et capable d’agir vite lorsqu’il ne se trouve pas sous l’effet de l’Agent Gris.

 

Le meilleur moyen de détruire un Hostile est donc de détruire son hypophyse, en découpant sa tête ou en la séparant du reste de son corps afin de rompre la connexion avec la fréquence morte.

 

Après de multiples expériences, nous avons également acquis la certitude que les zombies ont une vue faible (leurs pupilles extrêmement dilatées perturbent leur reconnaissance des couleurs) mais que leurs autres sens sont en parfait état. Leur ouïe tout particulièrement, chaque bruit risquant de les attirer comme des animaux affamés. Nous vous recommandons donc la plus grande discrétion dans les zones à risque.

Parlez doucement, limitez les détonations, évitez tout éclat de voix ! Ils peuvent vous sentir et vous entendre !  

 

 

 

 

Commenter cet article