Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

SUZERAIN, ou le jeu des Puissances

Publié le 3 Novembre 2009 par olivier rousselin in 13. THEMA: SAVAGE WORLDS

Après la réédition de Necessary Evil, après la résurrection de Dawn of Legends, et en attendant le "Superpowers companion" qui reprendra et complétera toutes les règles spécifiques de Necessary Evil, une nouvelle étape dans la course à la puissance est en passe d’être franchie avec la sortie prochaine du Jeu de Rôle Suzerain, pour Savage Worlds.

Suzerain est un JDR indépendant, édité par les studios Talisman, à qui l’on doit déjà l’excellent Shaintar. Les thèmes de Suzerain ? L’exploration du Multivers, si cher à Michael Moorcock. L’accession à la divinité. Les conflits et dangers, d'ampleur cosmique, à affronter. A terme : l’édification par les PJ de leur propre panthéon. Rien de moins !


Les joueurs incarnent donc des personnages dont les actions et la puissance croissante leur valent d’être "remarqués" par l’Univers (conscient ?) ou bien par ses "gardiens" (dans l’esprit de la Balance Cosmique, par exemple). Au MJ de décider.


A partir de là, Suzerain propose divers mécanismes et concepts propres à simuler le passage des personnages à un statut semi-divin, leur possibilité à se déplacer à travers le temps, l’espace et les dimensions, et les défis forcément incroyables, qu’ils devront relever. Pour cela, ils pourront accéder à un nouveau statut ("Demi-god"), supérieur à "Legendary" et atteignable à partir de 120 points d’expérience. Ils bénéficieront également (bien entendu) de nouveaux edges et hindrances à la mesure de leur puissance.


Le jeu ayant une vocation multiverselle, les auteurs encouragent vivement les maîtres du jeu à s'inventer leurs propres univers, à jouer avec l'histoire, à faire voyager leurs joueurs à travers le temps, l'espace et les dimensions, à l'instar de comic-books modernes comme Planetary ou The Autority (tous deux traduits en français par Panini Comics), et d'autres encore, qui s'adressent à un public plus "adulte" et bousculent allégrement les conventions du genre. 


La Terre est donc loin d'être le seul "terrain de jeu" disponible (contrairement à Scion, par exemple, que traduit actuellement la Bibliothèque Interdite) et toutes les possibilités sont offertes aux joueurs.

Par exemple, si l'on prend la version Savage Worlds du jeu, ce sont déjà plus de vingt univers officiels qui sont d'ores et déjà créés (quelques-uns au hasard : NecropolisHellfrostRippersNecessary Evil,Shaintar, etc...) et qui n'attendent plus que vous pour y vivre d'extravagantes aventures.



En un sens, on peut considérer Savage Suzerain comme le Planescape de Savage Worlds : un univers de jeu aux possibilités infinies en soi, mais qui fait également le lien entre tous les autres existants, qui fait office de "passerelle" entre les univers.  


A ce jour, Talisman Studios propose d'ores et déjà deux univers prêts-à-jouer situés dans le multivers de Suzerain : Relic et Untamed Empires. D'autres sont en cours de développement et devraient sortir incessamment sous peu.


Enfin, dernière bonne nouvelle : les deux versions du manuel des joueurs (Savage Worlds, et Mojo Rules!, le système maison, qui utilise un jeu de 52 cartes) sont actuellement proposées en pdf gratuitement. Il vous est donc tout à fait possible de les récupérer pour ensuite les tester "live" avec votre groupe favori. Sans - débourser - un - sou. C'est-y pas beau, la vie, des fois ?

 


Enfin, pour conclure, on notera simplement que la version Savage Worlds du jeu est une béta, c'est-à-dire une version encore en cours de développement. Dans cette optique, les auteurs se disent clairement ouverts à tout retour, critique, suggestion et/ou commentaire que les joueurs voudront bien leur soumettre. Une idée bien sympathique, que l'on doit notamment à Pathfinder RPG et qui semble inspirer les créateurs outre-atlantique.

C'est là en tout cas une approche de la création rôlistique des plus intéressantes. Une approche que l'on aimerait bien voir se généraliser, si possible des deux côtés de l'atlantique.
Sur ce... 

 

Amis rôlistes, je vous souhaite bons downloads, bonne lecture et bons jeux !


P
our en savoir plus :


Je vous invite à visiter les deux sites incontournables sur le sujet  :
- tout d'abord, le site officiel des studios Talisman ;
- ensuite,
le Wiki dédié à Savage Suzerain où vous pourrez trouver des exemples de pouvoirs ("porteur de mauvais présages", "sens ma souffrance !"), "edges" ("patronnage divin") et "hindrances" ("fanatique") spécifiques à ce setting "multiversel" et épique à souhait. Bref, de quoi vous tenter pour franchir le pas. Et pourquoi pas après tout ? Je vous l'ai dit, je vous le répète, Savage Suzerain est gratuit en ce moment ! Alors, profitez-en !


Bons downloads et bons jeux !
 

Commenter cet article

Blublu le caillou 14/11/2009 11:31


Merci pour ces infos
De plus les illustrations sont de Jason Engle, un des meilleurs illustrateurs du milieu à mon sens.


olivier rousselin 15/11/2009 14:29


Je suis bien d'accord avec toi. D'ailleurs, Dices lui consacra un article (http://dices.over-blog.com/article-24708654.html)
l'an dernier, "parce qu'il le vaut bien".