Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Les idées des autres n°01 : le dé 30 pourpre du destin

Publié le 3 Avril 2011 par olivier rousselin in 15. AIDES DE JEU

"Pillons les idées des autres !".

 

Tel pourrait être l'axiome de la nouvelle rubrique que je souhaite mettre en place dans Dices.over-blog.com. Après tout, depuis que les Jeux de Rôle existent (presque quarante ans !), des centaines, que dis-je ? Des milliers de livres de règles ont vu le jour. Des livres de base. Des règles avancées. Des "companion rules". Des sourcebooks...

Les systèmes de jeux ont évolué et ont été affublés de règles de plus en plus pointues, de plus en plus fines, destinées à simuler toutes les situations possibles. Tous les styles d'aventure même ! Toutes les ambiances possibles !

Des règles de combats de masse pour les aspirants-conquérants du monde.

Des règles de santé mentale pour les jeux d'épouvante.

Des règles d'héroïsme pour sauver la peau des personnages des joueurs dans les pires situations.

Des règles de panache pour les jeux de capes et d'épées.

Des règles d'honneur pour les jeux situés dans le Japon Féodal. 

Des règles "cinématographiques" pour que les PJ (toujours eux) puissent effectuer les cascades les plus insensées.

Etcetera, etcetera.


 

En quarante ans, des concepteurs ont imaginé des règles formidables. Epatantes. Ingénieuses. Terribles. Si bien pensées se demande comment on a pu s'en passer jusqu'à présent. Tellement cool qu'on n'a plus qu'une envie : les "piquer" pour les réutiliser dans son jeu favori. L'exemple le plus parlant est la règle de la santé mentale imaginée par Sandy Petersen pour l'Appel de Cthulhu. Qui n'a jamais eu l'envie de reprendre cette règle pour pouvoir la réutliser dans ses propres parties de D&D/AD&D, JRTM, Stormbringer/Hawkmoon et consorts ? Hein ? 

Ou encore la règle des points d'héroïsme de Warhammer. Celle des points de Force de Star Wars

Il existe quantités d'autres règles intéressantes que chacun pourrait reprendre. Ou pas. Car après tout, rien n'est imposé (et c'est encore heureux!). On est là pour jouer, pour s'amuser et à chacun de le faire à sa façon ! 

 

Le but de cette petite rubrique, donc, sera de vous proposer des règles issues de jeux divers ou parues sur le net. Libres à vous de les reprendre ou non dans votre jeu favori. Amusez-vous. Surprenez vos joueurs. Et éclatez-vous ! C'est tout le mal que je vous souhaite. 

 

Et pour commencer cette rubrique, voici donc notre premier article...

 

... LE DE A TRENTE FACES POURPRE DU DESTIN !

(Source : Jeff Gamesblog : ICI)

 

D30.jpg

 

 

Cette règle maison, proposée par Jeff pour ses propres parties de Labyrinth Lord, est d'une simplicité enfantine. Jugez plutôt : 

"Une fois par session, chaque joueur pourra choisir de lancer Le-Grand-D30-Pourpre-Du-Destin du Seigneur du Labyrinthe (le MJ) en lieu et place du ou des dés qu'il aurait du normalement lancer. La décision de lancer Le-Grand-D30-Pourpre-Du-Destin doit être prise avant d'effectuer tout autre jet.Attention : le dé ne pourra jamais être choisi pour tirer les caractéristiques ou les points de vie".

 

Simple. Efficace. Fun. Voilà une petite règle qui réhabilite le dé à trente faces, ce mal-aimé du JDR et lui redonne toute son utilité, sans tableaux ni prises de tête inutiles. C'est d'ailleurs là que réside toute la beauté de la chose.

Certes, la règle présuppose que votre jeu préféré utilise des dés polyhédriques (4, 6, 8, 10, 12 et 20 faces). Mais avec elle, vos parties de D&D / Pathfinder / True 20 / Dragon Warriors / Te Deum pour un massacre / Tiers-Âge / Castles & Crusades / Elric et autres jeux vont prendre une toute autre envergure !

 

Imaginez par exemple à D&D votre magicien niveau 2 assailli par un affreux hobgobelin, obligé de se défendre avec sa dague : "j'en appelle au D30 du destin pour le jet de dégâts !" Adios le misérable D4 de sa dague ! Evidemment, il faut que l'attaque porte. Si c'est le cas, le malheureux hobgobelin risque de souffrir d'une blessure mortelle !

 

 

d30--1-.jpg

 

Une variante pourrait être d'utiliser le D30 du destin pour remplacer uniquement le D20 du joueur. Là encore, c'est un petit coup de pouce non-négligeable lorsqu'un jet de sauvegarde contre la mort doit être effectué ou bien qu'un test de force doit être réussi pour franchir le précipice qui bloque la route à votre vaillant aventurier. 

 

Jeff propose de nombreuses autres règles maison que je vous laisse découvrir sur son blog. Je reviendrai surement sur certaines d'entre elles dans un avenir proche. 

 

Amis rôlistes. A vous de tester cette règle ! Incorporez-la à votre jeu préféré. Dites-moi ce que vous en avez pensé. Et si vous voyez d'autres règles sympas à partager, n'hésitez pas à le faire savoir sur la rubrique "Commentaires" (en bas de cet article).

 

D'ici là...

 

... BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !

Commenter cet article

Saladdin 04/04/2011 22:41



J'aime beaucoup le principe de cette rubrique, c'est une très bonne idée. J'ai hâte de lire les prochains billets ! ^_^



olivier rousselin 08/04/2011 23:32



Le prochain article sera probablement consacré aux "bennies" du JDR Savage Worlds.