Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 15:19

A mon grand étonnement, FGU, le mythique éditeur américain est toujours en activité en cette fin d'année 2010. FG.. quoi ? Me demanderez-vous. OK, laissez-moi vous expliquer...

 

 

I. UN PEU D'HISTOIRE :


 

Concurrent direct de TSR lors des tous-débuts du Jeu de Rôle, dans les années 70-80, FGU créa plusieurs jeux mythiques (Aftermath, Space Opera, DaredevilsChivalry & Sorcery, Bunnies & Burrows...), parfois polémiques (thématiques anti-communistes, avec des jeux comme Year of the Phoenix ou MERC ; règles trop complexes ; jeux hermétiques ; etc.).


 

9.jpgParmi eux, Vilains & Vigilantes fut pendant un certain temps "THE" JDR de référence sur le thème des super-héros.

Complexe, alambiqué, le jeu avait pour lui d'être joliment illustré par Jeff Dee.

 

Ses dessins semblaient sortis tout droit d'un comic-book du Silver Age, avec ce côté un peu naïf dans le look des personnages, et donnaient au jeu une réelle personnalité.

La couverture de dos du jeu présentait même le jeu sous la forme d'une page de BD ! Une approche du genre fraîche et amusante.


De la même façon, chaque scénario était accompagné de "Counters" : des planches de pions en couleurs (à découper) qui représentaient héros, bandits, passants et autres véhicules.

 

Aujourd'hui, il est amusant de voir qu'un jeu comme D&D 4 revient à l'usage des "counters" avec sa gamme Essentials, presque trente ans plus tard ! 

 

 

 

II. SHOW MUST GO ON :


 

Durant les années 80 et 90, FGU voit son aura décroître. Ses jeux ne surent pas se renouveler, ou bien perdirent de leur attrait initial, ou bien furent surclassés par d'autres JDR (par exemple, Vilains & Vigilantes fut détrôné parChampions et par DC Heroes). Finalement, la plupart d'entre eux ne furent plus édités. Il était donc légitime de croire l'éditeur américain disparu, au même titre que SPI, par exemple. Eh bien,non ! Il n'en est rien !

 

FGU est toujours en activité, y compris sur le net, et pratique une politique de réimpression de ses JDR "classiques". L'éditeur s'est également tourné vers le pdf et propose ses produits sur des sites comme rpgnow (Rapidejdr en français). Mieux ! Surfant sur la vague actuelle des retro-clones, FGU réédite les nombreux scénarios autrefois parus pour Vilains & Vigilantes et publie gratuitement des aides de jeu sur son site web. C'est ce dernier point qui m'a amené à écrire cet article.

 

En effet, les aides de jeu proposées sont tout à fait utilisables pour n'importe quel jeu de rôle moderne, se déroulant dans un univers contemporain. Jugez par vous-même.


 

III. LE DESSOUS DES CARTES :


 

obj58geo56pg7p6.jpgCounty Precinct Station (30 pages) : décrit un commissariat de police américain. En plus des plans quadrillés (un légendé, pour le MJ. L'autre, non-légendé pour les joueurs), le supplément présente les lieux en détail (salle d'interrogatoire, cellules, bureaux, garages pour les véhicules, armurerie, etc.) et décrit plusieurs PNJ : officiers de polices, avocats, personnel administratif (secrétaires, etc.), criminels, etc. Un "générateur aléatoire de malfaiteurs" ("Thug Maker") est aussi proposé pages 21 à 26, de même que quelques équipements spécifiques (batons, grenades lacrymo, tasers...). Enfin, deux mini-scénarios (nous dirons plutôt des synopsis) sont proposés.

 

Vous ne jouez pas à Villains & Vigilantes ? Aucun problème ! Voici une aide de jeu qui sera utilisable sans problème dans n'importe quel jeu contemporain, qu'il soit super-héroïque ou non : GURPS, Savage Worlds, le D6 System, FUDGE, Simulacres...

 

Avec un peu de travail, County Precinct Station peut également être utilisé avec "Protect & Serve" (Cyberpunk) ou encore COPS.

 

Dernière suggestion : si vous rêviez de jouer une campagne policière dans le style de "Hill Street Blues" ou des "Rues de San Francisco", cette aide de jeu vous fournit la base de votre campagne. Il ne vous manque plus que le supplément "GURPS Cops". Combinez les deux. Choisissez une ville comme décor (Los Angeles ? New York ? Chicago ?). Voilà ! Votre campagne n'attend plus que vous et vos joueurs. 


 

obj62geo54pg7p6.gifTabloid Office (37 pages) : décrit les locaux d'un journal local consacré aux news étranges : le "Truth Seker Weekly News". Le genre de journaux qui annoncent en une le grand retour d'Elvis (qui n'est pas mort, bien entendu), l'attaque d'aliens dans une ferme du midwest ou encore une énième apparition (photographiée floue, cela va de soi) du Yeti.

Quelques JDR ont creusé l'idée en proposant à des joueurs d'incarner des journalistes pour ce genre de revues, notamment  Tabloids, pour le système Amazing Engine de TSRSi l'option Tabloïd vous plait, vous trouverez plusieurs fac-similé de Unes à imprimer et à distribuer à vos joueurs. Ambiance garantie à votre table de jeu !


D'autres JDR comme Delta Green, GURPS Black Ops ou encore Conspiracy X font des Tabloids la bête noire des joueurs puisqu'ils sont tous disposés à annoncer le retour des Grands Anciens ou encore à divulguer les diverses conspirations que les joueurs doivent garder secrètes.


Enfin, si vous n'aimez pas le concept des tabloïds, vous pouvez transformer le journal et en faire un petit hebdomadaire local. Placez votre journal dans une petite localité sans histoires, "à la Twin Peaks" et lancez-y vos joueurs. Nul doute qu'en discutant avec les journalistes locaux, ils finiront par découvrir les rumeurs et histoires sordides qui ont émaillé l'histoire de la ville...



 

obj64geo57pg7p6.gif Diamante's (26 pages) : décrit un élégant restaurant, très chic, qui cache un casino secret aménagé en sous-sol (parfait pour un scénario pulp durant la prohibition) puis, encore plus bas, un complexe souterrain utilisé par un génie criminel (le même qui possède réellement le Diamante's). Là encore, en plus des cartes quadrillées, le MJ trouvera une description complète des lieux et plusieurs PNJ.


 

Pawnshop (9 pages) : décrit un magasin de prêteur sur gages. Le genre d'endroits où des PNJ malhonnêtes pourraient bien écouler le fruit de leurs larcins. A moins que vos vaillants aventuriers ne viennent y chercher quelque artefact ancien. Avec un peu d'imagination, la boutique de prêteur sur gage peut se transformer en boutique d'antiquités, tenue par un énigmatique vieillard ou par un sage chinois (comme dans "Gremlins" ?). 

 

 obj66geo59pg7p6.gifAny-Mart (10 pages) : décrit une station-service typique avec son drugstore attenant, comme on peut en voir dans toutes sortes de road-movies.

C'est un endroit idéal pour jouer un scénario de siège dans le style des films "Assaut" (John Carpenter), "Dawn of the Dead" (Georges Romero) ou encore "Une nuit en enfer" (Robert Rodriguez). Vos PJ survivront-ils aux énigmatiques assaillants qui cherchent à les éliminer ? Que leur veulent-ils ? Pourquoi les attaquent-ils ? Et d'ailleurs, qui sont-ils ? A vous, cher MJ, de trouver les réponses à toutes ces questions... Ou pas ! 

 

obj80geo61pg7p6.gifSecond Hand Bookstore (7 pages) : présente une librairie d'occasion. Mêmes remarques et suggestions que pour le magasin de prêteur sur gages.

D'ailleurs, s'agit-il d'une librairie classique ? Ou bien est-elle spécialisée dans les ouvrages anciens ? L'occultisme ? Les récits de voyage ? Vos personnages y retrouveront-ils les carnets du Major Chambers, qui explora les rivages inexplorés de Sumatra à la fin du XIXème siècle et succomba à une mystérieuse maladie tropicale ? 

 

 

 

IV. DES PIONS ET DES SCENARIOS  :


 

En plus de ces lieux à visiter (d'autres sont à venir), FGU propose également des planches de pions, fort utiles pour situer les personnages et leurs adversaires sur une carte et pour mieux visualiser l'action. Les fans de Savage Worlds ne seront pas dépaysés. Ceux qui jouent à des jeux de super-héros seront ravis de trouver des pions de super-héros (à nommer soi-même) et de super-vilains, plus des véhicules, des lampadaires, des barils, des tanks, etc... 


36.jpgL'avantage des pions sur des figurines en 3D est évident : un gain de place substantiel, un volume moindre (pratique lorsque vous devez les transporter avec vous). Enfin, un coût largement inférieur.

Prenez votre planche de pions, imprimez-la en couleurs (ou faites-la imprimer dans une boutique de photocopies), puis collez-la sur du carton fort. Quelques coups de cutter plus tard, vous voila avec des dizaines de personnages à faire intervenir sur votre table de jeu préférée. 


Les planches proposées figurent des pompiers, des ambulanciers, des docteurs, des infirmières, des policiers en patrouille, des SWAT, des militaires, des agents du CHESS (une organisation secrète sur le modèle du SHIELD de Marvel), des simples passants, des robots géants, des ouvriers du bâtiment... Bref, il y a de quoi faire ! 

Certes, les designs sont un peu datés, mais enfin, voilà là d'utiles aides de jeu dont vous pourrez, j'en suis sûr faire bon usage.

 

 

UFOCoverWeb.jpgCerise sur le gateau, FGU a publié pour Halloween un scénario intitulé "Vessels of Abduction". Sur le principe des lieux génériques décrits plus haut, le scénario décrit en détails, plans à l'appui, l'intérieur d'une soucoupe volante. L'occasion de se confronter aux petits gris et de faire cesser leurs abominables expériences (ou d'en être victimes !). A noter qu'une bande-son a été composée exprès pour ce scénario. Je n'ai pas encore pris le temps de l'écouter, mais l'initiative est louable. 

 

FGU souhaite continuer sur sa lancée et proposer d'autres aides de jeux. L'éditeur lance d'ailleurs un appel aux fans : si vous avez des suggestions ou des idées à leur soumettre, n'hésitez pas ! Ils sont plus que disposés à rebondir sur les idées que vous pourriez leur soumettre. 

 

Pour ma part, j'espère que cette série va continuer encore pendant un certain temps et je vous souhaite de bons téléchargements, une agréable lecture et, bien entendu...

 

 

... BONS JEUX !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pak 14/12/2010 12:23



Ben tu vois, tu n'es pas seul ! Je pensais aussi que le mythique FGU n'existait plus et du coup, je suis très content d'apprendre que j'ai tout faux ! ^^


Merci pour cet article. :-)



olivier rousselin 16/12/2010 08:00



De rien !


La très bonne nouvelle, c'est que des jeux épuisés et introuvables tels que Flashing Blades ou encore Daredevils sont à nouveau commercialisés, au format pdf
certes, mais pour un prix relativement modique. Adieu les folles envolées des prix sur e-bay !!


L'autre bonne nouvelle, c'est que FGU semble décidé à relancer Aftermath, pour lequel trois suppléments au moins ont été conçus récemment : "Magic", "Technology" et "Survival
Guide".


Souhaitons qu'ils fassent de même avec leurs autres production !


 


Beaucoup moins plaisant, en revanche : comme expliqué sur le site du GROG, FGU est en guerre avec Jeff Dee, l'auteur de Villains & Vigilantes, pour les droits sur le jeu.
Dommage !  


 


 



Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net