Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Le grand retour d'Invincible

Publié le 30 Avril 2010 par olivier rousselin in 18. INSPIRATIONS

Chouette ! Le 19 mai 2010, paraîtra enfin en français le quatrième tome des aventures d'Invincible.

 

Invincible-tome4.jpg


"Invincible" ? C'est sans aucun doute l'un des comic-books les plus enthousiasmants de la décennie écoulée. A la fois, un hommage pleinement assumé au genre super-héroïque et une habile parodie qui joue avec les codes et les poncifs du genre.


Son auteur, Robert Kirkman, à qui l'on doit entre autres la série culte "Walking Dead" (11 tomes rien qu'en français) fait preuve d'une réelle maîtrise dans l'agencement de son scénario. Il s'amuse et nous amuse, en même temps qu'il joue avec nos nerfs.

 

Batailles gargantuesques, méchants surprenants, héros épris de morale, invasions extra-terrestres en pagaille, coups de théâtre à foison, humour de tous les instants, personnages en proie à leurs démons intérieurs, rebondissements incessants... Tous les codes du genre super-héroïque (notamment ceux posés jadis par Stan Lee et Jack Kirby) sont au rendez-vous pour le plus grand plaisir du lecteur.


Car Kirkman n'oublie jamais de divertir le public au premier comme au second degré. "Invincible" regorge ainsi de références et de clins d'oeil aux BD phares du genre : "la Ligue de Justice", les "Watchmen", "Spiderman", "The Authority"...

Kirkman n'oublie pas non plus les créations des auteurs indépendants. Des personnages issus des séries "Savage Dragon", "Spawn" et consorts font des caméos savoureux (saurez-vous tous les retrouver ?). 


Enfin, la série arrive à réaliser un grand écart parfait entre la naïveté touchante des comics du Silver Age et le réalisme cynique et désabusé des comics du Iron Age et des années 2000. En un mot : bluffant !


C'est donc une oeuvre épatante, qui plus est brillamment servie par les graphismes si particuliers du dessinateur Ryan Ottley, et par la mise en couleurs de Bill Crabtree. Ces deux artistes font toute la différence et achèvent de faire de "Invincible" une BD de référence, à classer aux côtés de la mythique "Astro City" de Kurt Busiek et des ABC Comics d'Alan Moore ("Tom Strong", "Supreme", etc.). 


Bref, si vous aimez les super-héros, si vous adorez jouer à Champions, Mutants & Masterminds, PowergameNecessary Evil, Marvel Super Heroes et autre Vilains & Vigilantes (je sais, je sais, j'en oublie beaucoup d'autres...), ne passez pas à côté de "Invincible". Vous ne le regretterez pas !

 


Bonne lecture et bons jeux !



Commenter cet article

Stef 01/05/2010 11:33



Il a un humour terrible et dessin super bien, je recommande aussi pour sont humour décaler sa participation a :http://theygotmixedup.blogspot.com/ qui est délicieusement sadique. Ready for war ;)



olivier rousselin 01/05/2010 15:30



Un requin qui attaque de paisibles campeurs en pleine campagne ?? Un grizzli qui surgit des océans pour massacrer des vacanciers sur leur yacht ??? 


Effectivement, "they got mixed up" est un projet plus que décalé. Gore aussi. Merci en tout cas pour cette découverte surprenante et pour avoir réparé une injustice. Je m'étais tellement
focalisé sur le travail de Robert Kirkman (le scénariste) que j'ai réservé la portion congrue de mon article à Ryan Ottley et Bill Crabtree. Tu viens à point pour nous rappeler
qu'Ottley est un excellent dessinateur. Merci à toi !