Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 16:28

Dans mes précédents articles, j'avais affiché une joie et un optimisme non-feints à l'idée de reprendre la maîtrise de Jeux de Rôles. J'avais jeté mon dévolu sur Labyrinth Lord et recruté un petit groupe d'amis pour débuter en douceur une campagne maison. 


 

Je caressais également l'espoir de mener des scénarios avec d'autres jeux (peut-être Advanced Fighting Fantasy ? Atomic Highway ? Ou encore Mutant Future ?).

Sans oublier "mon" incontournable favori, l'inoxydable Savage Worlds dont la version "deluxe" révisée et augmentée est parue tout récemment. 


 

 

Finalement, tous mes espoirs sont tombés à l'eau après seulement deux sessions. Deux de mes joueurs (sur quatre ! Ca fait 50%) ont fait preuve d'un manque d'enthousiasme flagrant. Je leur ai envoyé des mails qui sont restés sans réponse. Puis, les ai relancé sans plus de succès. Quand, finalement, j'ai annoncé l'annulation de ma partie du 02 juillet, du fait (en partie) de leur absence de réaction, ils n'ont manifesté aucun intérêt. Rien. Pas même une petite once de regret. Ma campagne a pris l'eau dans l'indifférence totale, à peine entamée... 

 

 

alone

 

 

Du coup, me voilà bien embarassé. Est-ce la fin ? Vais-je pouvoir rattraper le coup à la rentrée ? Ou ne vaudrait-il pas mieux repartir à zéro, avec d'autres joueurs ? Plus motivés et plus fiables !

 

Franchement, quoi de plus décourageant que de constater la désaffection, voire l'indifférence de "ses" joueurs ?   


 

Et vous, amis rôlistes, avez-vous déjà vécu des situations de ce genre ? Comment les avez-vous géré ? 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

siwukyl 24/07/2011 01:06



Juste un petit mot de soutien pour dire que ce type de mésaventure m'est également arrivé, et que cela fait (très) mal.


Personnellement, je préfèrerai repartir de 0 avec d'autres joueurs (en gardant celui qd même celui qui état vraiment motivé) J'ai essayé pendant un temps de courrir après les joueurs, et
finalement cela ne fonctionnait jamais. J'ai finalement réussi à en trouver 3 vraiment motivé, et je les garde précieusement



olivier rousselin 04/08/2011 08:44



Merci pour ton soutien Siwukyl ! J'apprécie beaucoup.


 


Après mûre réflexion, je vais retenter l’aventure avec le même groupe ce mois-ci (je pars en septembre). Je verrais bien si ça se passe aussi mal ou s’ils vont répondre présents à l’appel.
Surtout, je préfère leur donner une seconde chance avant de les "défausser" purment et simplement, sans explications, pour recruter d’autres joueurs.



Si ça devait encore mal se passer, je pourrais alors leur expliquer mon point de vue ouvertement



Arasmo 10/07/2011 23:40



Je me joins tardivement à tous les encouragements : il n'est jamais facile de voir sa passion se heurter à l'indifférence des autres !


Après, je ne sais pas quelle est ton ressenti en la matière, mais que je sois joueur ou MJ, mes parties sont généralement beaucoup plus satisfaisantes avec 2 joueurs plutôt qu'avec 4. C'est plus
facile d'adapter le scénar aux goûts de chacun, la logistique est simplifiée, les parties sont généralement beaucoup plus denses et immersives car il y a moins de temps morts de temps morts, on
peut prévoir des séances plus courtes étant donné que les joueurs avancent plus vite... Bref, je n'y vois que des avantages ! Avant de chercher de nouveaux joueurs, et sous réserve que tes
joueurs soient partants, c'est peut-être une solution à tester.


H.S :  pour info, la traduction de Labyrinth Lord est finie ; la relecture et la mise en page ont commencé. La sortie n'est pas pour tout de suite, mais ça avance !



olivier rousselin 11/07/2011 22:07



C'est vrai qu'en petit comité, on peut faire des parties super sympas... Mais cela oriente le jeu vers des structures narratives assez fermées de type "buddy movie" : le vieux flic et le jeune
flic, l'élève et le maître, les 2 rivaux qui deviennent les meilleurs amis du monde ("Amicalement Votre"), etcetera. 


Cela s'accorde mal, à mon humble avis, avec des JDR comme D&D et ses retro-clones, qui se basent d'avantage sur la notion de travail en équipe. Notamment pour que cette
dernière puisse survivre aux épreuves rencontrées.  






stephane 10/07/2011 20:04



et puis tu peux alternet les types de parties et jdr : un petit jdr facile à consommer entre potes pas passionnés mais sympa comme occasion tout de même et correspondant à certains systèmes


et d'autres plus complexes nécessitant des passsionnés...et plus d'investissement.



olivier rousselin 08/08/2011 12:31



C'est peut-être la solution vers laquelle je vais me diriger finalement... Quel dommage d'avoir si peu de temps à soi ! Pfff... 



syl 10/07/2011 11:03



Salut Olivier,


Oui, bon, je crois que les collègues ont dit ce qu'il fallait dire.


Avoir une passion, c'est rare, alors trouver des gens qui partagent la même passion, cest encore plus rare!


Prends patience, persévère, ton groupe de joueurs passionnés deviendra un groupe d'amis; tu me sembles suffisamment ouvert pour t'interroger sur ta façon de jouer; tu te remets en cause, c'est
très bien; mais n'en fait pas une fixation, ne stresse pas avec ça; il faut rester toi-même!


Longue vie aux JDR et à ceux qui les rendent vivants!



olivier rousselin 10/07/2011 17:33



Merci Syl ! Tu peux compter sur moi pour ne pas abandonner. Le JDR, je l'ai dans la peau !


De plus, je suis têtu comme un breton et j'ai plusieurs projets bien persos, rangés dans un coin de ma tête, et que j'aimerais bien concrétiser un jour :


- ma campagne dans le monde d'Alarian, donc (ça, c'est commencé. Faut juste que je m'accroche et que je continue) ;


- Heaven Arbor, une version sans surnaturel de Hellywood, motorisé avec les règles de Savage Worlds ;


- Capharnaüm reloaded (encore du Savage Worlds, cette fois pour visiter l'univers imaginé par les studios Deadcrows, tout en virant ce qui me déplait) ;


 


Plus quelques autres trucs, en sommeil (je verrais bien). Et puis, j'ai une foule de jeux à tester (Je n'aurais pas assez d'une vie pour tous les essayer !)...


 


Donc, oui, je vais perséverer !


Merci à toi pour tes encouragements






stephane 06/07/2011 09:29



pour un joueur (ou un MJ), le jdr est :


-soit une occupation occasionelle sympa,moins importante que plein de choses, y compris rencontrer des potes, discuter, boire, manger...


-soit une passion, qui passe avant plein d'autres choses, y compris rencontrer des potes, discuter, boire, manger...


 


d'après ta description il n'y en avait qu'un de la 2nd catégorie, avec toi... garde le, et trouve d'autres passionnés.


 


coté moyens : j'ai tout fait : les listes de discussions  jdr [ville] sur yahoo, les boutiques spécialisées pour les petites annonces, puis sur le net, j'ai cherché les sites où trouver des
annonces et là google a été mon ami : j'ai utilisé des requêtes avancées


annnonce jdr cherche partie joueur [ville]


en faisant varier les mots clés mais en en mettant lusieurs afin de restreindre le nombre de résultats et de trouver que ceux qui m'intéressent


puis j'ai posté des annonces...


 


à lyon, trollune (boutique spécialisée) a un site et un forum où on peut poster des annonces pour chercher des joueurs/MJ/tables pour le JDR....


Bon courage.


 


PS: j'ai 2 enfants et les amis ont des enfgants aussi, c'est donc encore moins facile de trouver mais quand on trouve, c'est souvent des passionnés et ils s'accrochent !


Stephane



olivier rousselin 10/07/2011 17:25



Merci pour tous tes conseils Stéphane et pour ta définition du rôliste que je trouve très pertinente.


Effectivement, notre loisir préféré connait grosso-modo deux types de pratiquants : les "touristes" et les passionnés.


 


Définitivement, il n'y a aucun mal à être un "touriste". C'est-à-dire : aborder le JDR de façon épisodique, ponctuelle, sans y accorder trop d'intérêt. Pendant longtemps, j'acceptais ce genre de
joueurs à ma table et cela ne m'a jamais posé de problèmes. Je ne veux jeter la pierre à personne.


 


Mais aujourd'hui, cette approche désinvolte ne me correspond plus. J'ai envie d'autre chose, d'explorer des univers complexes, fouillés. De jouer dans des univers historiques sans que mes
joueurs fassent la tête parce que "les jeux historiques, c'est pas fun" (Te Deum... me fait de l'oeil depuis un moment. Je meurs d'envie d'y jouer. Pareil pour
Pretoria Primae).


 


Je voudrais avoir en face de moi des joueurs qui aiment l'univers du jeu.





Jouer au Seigneur des Anneaux/Tiers-Age/Terre des Héros (au choix) avec des fans de Tolkien, qui relisent régulièrement "Bilbo le Hobbit".


Ou bien encore, jouer à Hellywood (sans le surnaturel) avec des fans de polars à l'ancienne, des gars qui lisent régulièrement Chandler, Hammet, Spillane et consorts.


 


Alors, oui, je crois bien que je vais partir en quête de passionnés, avec lesquels je me sentirais plus en phase.


En tout cas, encore merci pour tes conseils et encouragements.



Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net