Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Après la partie : petits sondages entre amis

Publié le 18 Décembre 2009 par olivier rousselin in 15. AIDES DE JEU

Amis MJ, avez-vous jamais éprouvé, après avoir maîtrisé une partie, le sentiment mitigé que tout n'était pas parfait ? Que, peut-être, vous aviez loupé quelque chose ? Que vous aviez fait lancer trop de dés à vos joueurs ? Qu'il y a eu trop de bavardages peut-être ? Trop de combats ? Ou pas assez de roleplaying ?

Qui, en tant que MJ, ne s'est jamais posé ces questions, au moment où chacun rentre chez soi et se dit "à la prochaine" ?

Est-ce qu'ils ont aimé ? Voudront-ils rejouer à
Tranchons & Traquons (par exemple) ? Est-ce que ma façon de maîtriser leur a plu ?

Ces interrogations n'ont rien de futile. Après tout, sur qui repose tout le succès de la partie ? Hum ? Qui se farcit le livre des règles de A à Z ? Qui écrit le scénario (ou prépare celui fourni par les auteurs du jeu) ? Qui doit préparer les listes de sorts, photocopier les feuilles de personnage, préparer les persos prétirés, organiser toute la partie en amont ? Osons l'affirmer haut et fort : sans MJ, point de JDR ! 


Eh bien moi aussi, en tant que MJ, j'ai toujours éprouvé ce souci de bien faire, de proposer des aventures qui plaisent à mes joueurs, qui les "scotchent" à leur fauteuil, les ravissent et les transportent d'allégresse ("
ouaiiiis, j'ai gagné un niveau !").

sondage-1.1238073734.jpgAlors, voilà : curieux, anxieux, j'avais fini par prendre l'habitude, après mes parties, de leur envoyer un petit questionnaire/sondage, que je leur demandais de me remplir et de me retourner.

Histoire de savoir :
a) ce qui leur avait plu ou déplu ?
et b) ce que (chacun dans leur coin) ils aimeraient avoir pour la prochaine partie. Plus de bastons ? Moins de bastons ? Plus de roleplay ? Moins de dés ? etc.

L'idée, c'était notamment d'insister sur ce qu'ils aimeraient vivre lors de la prochaine partie. Et notamment, concernant l'évolution de leur personnage.

Car, après tout, emporté par sa verve créatrice, un MJ peut très bien décrire par le menu le siège de la forteresse de Dross Delnoch et, dans la foulée, en oublier que tel personnage recherche l'assassin de son père. Ou bien que l'elfe du groupe s'est vu confier comme mission de déposer des graines sacrées au coeur d'un ancien sanctuaire elfe, situé à plusieurs jours de marche de là.

Bref, interroger ses joueurs, notamment par mail (vive la technologie moderne) peut avoir ses avantages et aider à améliorer la partie (du moins s'ils ne se montrent pas réfractaires ).

Vous trouverez donc, ci-dessous, ce que cela pouvait donner. Naturellement, ce petit questionnaire n'a rien d'immuable et je vous invite vivement à le personnaliser et à y insérer les questions qui se rapportent spécifiquement à votre campagne. Après tout, on je noue pas à Yggdrasil comme on jouerait à Vampire : the requiem, n'est-ce pas ?


En tout cas, si vos joueurs acceptent de jouer le jeu, vous devriez obtenir de la sorte, du moins, je vous le souhaite, des réponses ô combien précieuses pour vos prochaines parties.

 


LE QUESTIONNAIRE :

1. Comment as-tu trouvé la dernière partie (très honnêtement, si tu as trouvé certains trucs nuls, n'hésite pas à me le dire, je m'efforcerai de corriger pour la prochaine fois) ? 

1.A. Ambiance ? 

1.B. Durée ?

1.C. Fun ?

2. Quelle scène as-tu le plus aimé durant la partie ?

3. Quelle scène as-tu le moins aimé durant la partie ?

4. Qu'aimerais-tu qu'il arrive à ton perso lors de la prochaine partie ?

5. Qu'est-ce que tu aurais aimé faire avec ton perso et que tu n'as pas eu encore l'occasion ?

6. Quelle évolution souhaites-tu pour ton perso ? 

7. Quelle évolution souhaites-tu pour l'histoire ?

8. Quels thèmes te feraient plaisir pour les prochains scénarios ? 


Voilà ! J'espère que cette mini-aide de jeu vous sera utile et je serais ravi de lire vos retours dans la rubrique "Commentaires". D'ici là, très bonnes fêtes de fin d'année à tous et à toutes et...

... BONS JEUX !



sondage.gif
Commenter cet article

Siwukyl 21/12/2009 12:26



Sans faire de questionnaire écrit, je demande également aux joueurs ce qu'il en pense (comme tout MJ un peu consciencieux). Les retours sont toujours les mêmes : je suis un génie, ils
n'imaginaient pas qu'un tel scénario était possible!

Mais personnelement, je préfère un retour oral à un retour écrit : mon souci, c'est que le retour par écrit me pose un peu problème, dans la mesure où je trouve que cela fait un peu attaque
sournoise du voleur. Lorsqu'on a le MJ en face de sois, on ne dit rien, mais chez soi, bien tranquille, on peut alors dire vraiment ce que l'on pense, au point même d'être blessant. Surtout qu'il
est facile de se méprendre sur le ton d'un mail (si on est fatigué par exemple). En plus, il est moins facile pour le MJ d'argumenter en retour...

Ce que je prefère, c'est un petit débriefing rapide en prenant chaque joueur un par un. Je pense qu'ils peuvent me dire ce qu'ils pensent sans avoir la pression des autres joeurs, mais je
préfère qu'il me le dise en face pour que je puisse éventuellement argumenter, demander des précisions, expliquer pourquoi je ne l'ai pas fait, ...

Le problème, c'es lorsque tous les joueurs ne vuelent pas la même chose, voir veuelnt des choses contradictoires!



olivier rousselin 05/01/2010 07:26



Merci pour ton retour, Sywukil : il est effectivement difficile de "joindre les deux bouts" lorsque des PJ veulent des choses contradictoires, mais n'est-ce pas là le défi ultime que pose la
maîtrise d'une partie de JDR à tout MJ ? Je crois bien, finalement, que chaque joueur souhaite pour son perso qu'il ait "son" moment de gloire à lui. Que tous les projecteurs soient braqués sur
son PJ. Qu'il soit, l'espace d'un instant, "le" héros de l'aventure (tout du moins de la scène en cours). Ce peut être suite à un incroyable coup de dé chanceux (mais ça n'arrive pas si souvent
qu'on le voudrait). Ou d'une tirade inspirée. Ou bien d'un pur moment de roleplaying. Mais parfois aussi, il incombe au MJ de préparer ou d'insérer dans son scénario une petite scène qui mettra
en valeur chaque PJ. C'est notamment vrai pour les jeux cyberpunk (par exemple) où, bien souvent, le netrunner attend sagement (il n'a pas beaucoup de PV et ne sait pas se battre) "le" moment où
il va pouvoir se connecter à la matrice et jouer son rôle.

En tout cas, j'aime bien ton idée d'une approche orale et individuelle des joueurs afin de faire un petit debriefing informel, non-officiel. De plus, c'est le prétexte idéal pour se retrouver
autour d'un bon café et de chocolats (ça tombe bien, c'est la période des chocolats en ce moment !).



J'en profite d'ailleurs pour te souhaite une excellente année 2010 ! Puisse-t-elle t'être agréable. A bientôt



Rappetou 21/12/2009 11:02


Disons les choses comme cela alors : le bon déroulement d'une partie tiens autant du MJ que des joueurs seulement le MJ devra fournir plus d'effort que les joueurs (surtout en amont : préparation,
règles, etc... à moins d'être ce genre de MJ super fort en impro)

Pour en revenir au questionnaire, c'est exactement ce que je me disais. Nos debriefing à chaud sont plutôt convenus car cela fait seulement 1 an que nous jouons ensemble et dire ce que l'on a pas
aimé devant les autres n'est pas encore évident surtout quand on a peur d'être le seul ^^ J'ai bien aimé le côté sincérité (ça m'aide à me corriger pour la prochaine fois) de ton questionnaire
comme aussi le fait qu'il approfondisse les attentes de chacun autour de la table. On joue peu en campagne/chronique pour le moment mais cela risque de changer quand je leur proposerai Capharnaüm
(oui moi aussi ) et à ce moment là c'est certains que je mettrais ton procédé en application d'une manière ou d'une
autre.

PS : je ne connais pas le modèle "GNS" dont parle Fabien, en tous les cas je serais curieux de voir à quoi ressemble son questionnaire


olivier rousselin 05/01/2010 07:30



Effectivement, c'était une chose très importante, lors de l'élaboration due questionnaire, d'insister sur les attentes des joueurs et sur ce qu'ils souhaiteraient vivre lors des prochaines
aventures. Cela rend le questionnaire moins rébarbatif pour eux, plus "utile" et surtout : ça peut donner plein d'idées au MJ pour ses futurs scénarios.



Je suis moi aussi très curieux de découvrir le questionnaire maison de Fabien. Qui sait ? Peut-être pourrions-nous fusionner les deux ?

Très bonne année 2010 à toi Rappetou!  



Fabien 20/12/2009 16:14


J'ai eu une idée similaire en reprenant le principe de la méthode d'évaluation 360° qu'utilisent certaines entreprises pour évaluer un manager à partir de l'avis de ses
collaborateurs/subordonnés/supérieurs, à partir de différents critères : communication orale/écrite, indications claire, écoute, aide, objectifs etc. Je trouvais que ça posais vite la question
"qu'est-ce qu'un bon meneur ?" qui est assez difficile en soi (cf. textes sur le modèle GNS).
Finalement le questionnaire était surtout utile pour structurer et libérer les retours à l'oral en fin de partie : "ah machin t'as trouvé que telle scène était pourrie à cause de la lenteur de
l'action, est-ce que tu peux développer ? qu'en pensent les autres ?". Ca permettait aussi au meneur de donner son avis et son point de vue à chaud pour échanger sur ce qu'il voulait faire et si
cette intention est bien réalisée.


olivier rousselin 27/12/2009 14:28


Bonjour Fabien, pourrais-tu nous donner des liens, notamment sur le modèle GNS ? Je serais curieux d'en apprendre d'avantage. Bien à toi.


Rappetou 18/12/2009 11:43


Il ne faut pas dire que tout repose sur le MJ ! Les joueurs ont aussi une grande part de responsabilité dans le bon ou mauvais déroulement d'une partie

A part ça chez nous on se contente de débriefings, vite fait, à chaud après le scénar (nous jouons mensuellement et beaucoup en one-shot ou chronique çàd des enchainements de one-shots avec les
même persos). D'un autre côté avec un très bon ami également MJ nous confrontons souvent nos expériences (notamment ce que je n'ose pas dire à d'autres MJs après une séance) et je dois dire que ces
conversations me plaisent beaucoup. Je pense que ce que tu propose, Olivier, beaucoup de MJ le font de façon plus ou moins informelle dans leurs campagnes mais c'est pas plus mal d'avoir un
questionnaire exhaustif sur papier ne serait-ce que comme base (et puis l'avantage de l'écrit c'est qu'il reste alors que les paroles elles... ^^).


olivier rousselin 21/12/2009 07:40



Certes, les joueurs ont aussi leur mot à dire : roleplaying, imagination, envolées verbales, plans tortueux et autres rebondissements inattendus ("je tire sur l'ambassadeur. Ça va
les faire réfléchir") sont de leur fait.
N'empêche que le MJ est bien celui qui donne l'impulsion de base. Celui qui lance le scénario et qui instaure une ambiance (après aux PJ de s'y conformer ou pas). Qu'un MJ soit mauvais,
soporifique ou bien obnubilé par ses règles au détriment de l'histoire, et les joueurs risquent vite de s'ennuyer. Pas vrai ?

J'aime bien moi aussi le fait de pouvoir parler "à chaud", après une partie, de ce qu'on a aimé et de ce qui nous a déplu. Mais tous les groupes de joueurs ne sont pas forcément francs sur leur
ressenti :
- Il y a le souhait (tout à fait louable par ailleurs) de ne pas vouloir froisser le MJ, dont on sait bien qu'il s'est tapé toutes les règles, plus la préparation du scénario. Donc lui dire
ce qui a déplu devient délicat. Imaginez un peu : MJ : "vous avez aimé la partie ?" ; Joueurs : "Ouais, bof, pfff... Encore une histoire de prophétie à deux balles, toujours la même
chose". CA peut faire mal, hein ?
- il y a aussi le cas du joueur isolé qui n'a pas pu/su partager l'enthousiasme général. Par exemple, le joueur qui a créé un personnage diplomate et intrigant, qui se retrouve dans un groupe de
mercenaires/chasseurs de primes/renégats à Star Wars. Le reste du groupe aura apprécié les nombreux combats, la destruction de la base impériale, et les innombrables soldats impériaux "dégommés".
Le PJ diplomate, lui, regrettera dans son coin les nombreuses occasions perdues où il aurait pu négocier justement, faire du roleplay, et où finalement, ce sont les armes qui ont parlé.

Dans un cas comme dans l'autre, évoquer ce que l'on n'a pas aimé devant les autres n'est pas toujours évident. D'où l'idée de ce mini-questionnaire, adressé à chaque joueur et centré sur SON
personnage et sur ce qu'IL veut. 

Mais les discussions de vive voix n'en ont pas moins toute leur importance. Il peut même être conseillé de concilier les deux : questions "à chaud" et questions à tête reposée.
Quant aux discussions entre MJ dont on peut trouver de très bons exemples sur les divers forums rolistes, ils peuvent en effet être très enrichissants eux aussi.

MJ ? Plus qu'une passion, un sacerdoce !



Guillaume 18/12/2009 10:13


Par chez nous, on fait ça de façon trés informel (et pas sur l'ensemble du groupe, qui n'est pas toujours motivé pour reflechir de façon méta ainsi).

Je pense que c'est essentiel, en tout cas, à partir du moment ou notamment le nombre de séance possible diminue (quand on peut plus jouer qu'un fois par 15 jours), et qu'il faut donc privilégier la
qualité.


olivier rousselin 20/12/2009 21:28



Oui. Il y a autant de joueurs, donc de façons de jouer qu'il y a de JDR. Autant certains aiment se creuser la tête, peaufiner le roleplay ou optimiser à fond leur perso fétiche, autant
d'autres préfèrent rester dans un registre fun et anti-prise de tête. Naturellement, tous les avis se valent.


En tout cas, je te rejoins pleinement sur le thème de la qualité. Avec l'âge et tout ce qui va avec (vie de couple, enfants, travail...), on a de moins en moins de temps pour jouer et du coup, la
qualité est essentielle. Peut-être aussi qu'avec l'âge, on recherche des scénarios plus sophistiqués, des histoires plus riches ? En tout cas, le JDR semble avoir pris cette voie avec des univers
de plus en plus complexes, fouillés et approfondis. Tiens, en ce moment, je lis assidument Capharnaüm (première partie en mars ?) et c'est un excellent exemple de cette évolution du
JDR vers plus de profondeur.

Pour en revenir à l'article et à cette idée de questionnaire, ce peut-être un questionnaire écrit, que le MJ envoie à ses joueurs ou, comme tu le fais remarquer, ce peut-être un échange verbal,
très informel, entre le MJ et ses joueurs. Du moment qu'il y a échange, c'est l'essentiel !

Merci en tout cas pour ton intervention. Très bonnes fêtes à toi et bons jeux !