Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Oldiiiies !!! Les aventuriers des Jeux De Rôle disparus (part I)

Publié le 10 Décembre 2008 par olivier rousselin in 3. JDR OLD-SCHOOL, RETROGAMING

I. La quête des madeleines de Proust


Si vous venez régulièrement sur ce blog, vous avez dû remarquer à quel point je m'intéresse à tous ces JDR de la fin des années 70 et du début des années 80, aujourd'hui épuisés : les Space Opera, Metamorphosis Alpha, Daredevils (FGU), Star Frontiers, Conan RPG (TSR), AD&D 1st edition, Boot Hill, Gangbusters et consorts...

Toutes  ces vieilleries désuètes et archaïques, aux règles parfois "rugueuses", quelquefois compliquées ; à la présentation austère et dépouillée ; aux dessins naïfs (les mauvaises langues diraient "laids", mais c'est qu'ils n'y comprennent rien ! Pfff... Regardez plutôt, ci-contre, la couverture si évocatrice de "Descent into the Depths of the Earth". Formidable, non ?)...
^_^


Loin de dépérir dans l'oubli et l'indifférence, ces jeux sont toujours vivants, et régulièrement "ressuscités". Parfois dans leur forme originelle, scannés en .pdf (c'est le cas de MSH et Star Frontiers). Parfois réédités sous une forme améliorée, incluant moult errata, corrections et règles optionnelles (Star Frontiers,encore). Parfois encore, "transmutés" ou "clonés" en un autre JDR (le nom change, pas les règles), pour d'obscures raisons de copyright (Osric et Labyrinth Lord, G.O.R.E., ZeFRS, etc.).

A chaque fois, une seule constante : derrière chaque projet, on retrouve des fans. Des vrais de vrais, souvent réunis en petites communautés soudées, tous mûs par une indéniable sincérité. 

On peut être dubitatif. Sceptique. Goguenard même face à tous ces efforts. Après tout, pourquoi ne pas tourner la page ? Ces jeux ne sont-ils pas ancrés en leur siècle, le XXe finissant ? Des reliques du passé ? Pourquoi s'y intéresser encore, à l'ère des jeux tout en couleurs, diffusés sur le net ou bien édités sur du beau papier glacé et illustrés par des artistes de talent ?


II. Ze Return of the Not-totally dead RPGs (again !!!)


A ces questions, j'aimerais répondre par une autre, toute simple : n'est-ce là que de la nostalgie ? N'y aurait-il pas dans ces jeux quelque chose qui vaille la peine qu'on parte à leur (re-)découverte ?

Par exemple, la légende -tenace- voudrait que la plupart de ces antiques reliques soient d'une honteuse complexité, truffés de tables hyper-détaillées à triple entrée et de formules logarithmiques pour déterminer -par exemple- le poids portable d'un elfe âgé de 157 ans et pesant 77 kg. Qu'ils aient tous été conçus dans le même moule "simulationniste" et rigide. Presque stérile.

Pourtant, aux côté d'un Space Opera, ultra-détaillé il est vrai, on découvre des JDR simples d'utilisation et basé sur de simples D6.

Des petits bijoux d'invention comme Gangsters, Tunnels & Trolls ou encore MERC dont le système de D66 (pour remplacer le D100) fut repris dans un JDR français. Un certain... In Nomine Satanis/Magna Veritas!

On trouve également des aides de jeux qui plus de vingt ans après leur parution, restent plus que valables. Des scénarios riches en péripéties. Des PNJ divers et variés. Des univers décrits sur des feuilles quadrillées hexagonales, certes "sommaires" d'un point de vue graphique, mais s'étendant sur des miles et des miles, avec des montagnes recouvertes de glaciers, des forêts insondables, des mers inexplorées et des rivages traîtres...

Et des ruines, nom de Dieu ! Des kilomètres de ruines : des donjons à explorer, des catacombes maudites, des châteaux abandonnés, des "Repaires-du-Mal-Indicible-et-Oublié" Et dans l'espace : des épaves de vaisseaux spatiaux, dérivant dans le vide interstellaire, des planètes inconnues, situées hors des routes commerciales, des astéroïdes reconvertis en bases minières, en repaires de pirates, en centres de recherche ultra-secrets...  De quoi remplir plusieurs vies d'aventurier !


Alors, quitte à passer pour un hurluberlu, un zinzin, un doux dingue, un original, un farfelu, un bargeot, un fada... Tant pis ! Je persiste et signe et j'entend bien continuer à mettre ces "vieux" jeux, ces reliques d'un temps pas si lointain, sous les feux des projecteurs dès que j'en aurai l'occasion !


En définitive... C'est bon d'être un geek !


III. The Treasure Vault


Ci-dessous, vous trouverez les liens vers plusieurs sites (la plupart en anglais, sorry) dédiés aux anciens RPG. J'espère augmenter cette liste avec le temps. Si vous même, vous connaissez des sites (ou des articles sur des sites) consacrés aux Grands Anciens du JDR, n'hésitez pas : laissez-moi leur adresse dans un petit commentaire, je me ferais ensuite un plaisir de les intégrer.

Sur ce... Bon surf et bons jeux !


BONUS 1 - LES SITES :

http://www.waynesbooks.com/ : riche et abondamment illustré, exhaustif dans sa présentation (des milliers de produits sont présentés), Waynesbooks a définitivement ma préférence, bien que le site ait été conçu dans une optique commerçante (l'auteur du site faisant le commerce de RPG via Amazon). Impossible pour quiconque a vécu ces années-là de parcourir les pages de ce site sans ressentir le fameux effet des "madeleines de Proust".

http://www.tomeoftreasures.com/ : mérite aussi le détour et recence bon nombre de produits de l'époque. La démarche du site se rapproche un peu de celle du GROG à cette différence près que les ressources sont indexées dans les divers forums proposés et que la description reste bien sommaire. Il existe aussi un forum pour recenser les wargames, un pour recenser les fanzines, un pour les figurines, etc. 
Les jeux de TSR sont surtout à l'honneur, mais il existe une rubrique "non-TSR rpg" qui vous renvoie sur un forum très complet. Quelques absents de taille comme FGU notamment, viennent tempérer mon enthousiasme.


BONUS 2 - LES ARTICLES :

"Experience in Generic Role-Playing Games" : un article très intéressant, puisqu'il compare plusieurs jeux de cette époque. Une véritable "remontée dans le temps".
 


- Deux articles rédigés par Greg Costikyan himself (Toon, Paranoïa, Star Wars D6...) méritent  le détour pour tout geek-complétiste-curieux-historien-dans-l'âme : 
1.  "The SPI Compendium" nous rappele fort à propos qu'en ces temps antédiluviens (les années 70-80 donc, wargames et jeux de rôle étaient les deux facettes d'un même loisir, celui du Jeu de Simulation. En ces temps lointains, "roleplaying" et "atmosphère" étaient des mots inconnus.
2. "A farewell to hexes", pour sa part, est une violente diatribe anti-TSR, où "comment "l'ogre" de Lake Geneva creusa la tombe du wargame papier".  Un article étonnant, polémique, 100% subjectif et donc, diablement intéressant.



BONUS 3 - LES RPG OLD-SCHOOL SUR DICES.OVER-BLOG :

- RETRO-CLONES ? RETRO-GAMES ? BACK TO THE FUTURE !!!

- Mutant Future : the Retro-Clones strike back !

- Oldies but soooo good !

- ZeFRS : Zeb's Fantasy Roleplaying System

- Oldies : Star Frontier

- DragonQuest : échec critique sur le jet de résurrection

Commenter cet article