Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 11:09

Une très bonne nouvelle : depuis le 24/09, "Méta-Créatures, le jeu télévisuel de la violence parodique", bénéficie d'un nouveau site web.

L'occasion de retrouver l'univers si familier et délicieusement décalé de ce JDRA réjouissant, bourré d'humour, aux règles simples et efficaces.





I. "Play it again, Sam" (les rôles and the concept) :


L'originalité de Méta-Créatures, c'est que les joueurs y incarnent à la fois un acteur et son rôle dans une série TV pleine d'action.  

Du fait de cette originalité, la création du perso se fait alors selon un processus quasi-schizophrène puisque vous pouvez en effet acheter des qualités et des défaut pour votre acteur (par exemple, "acteur de série Z" ou "aimé du public") et pour son rôle ("peureux", "gosse de bourge"). Plus l'acteur est perclus de défauts (il est moche, joue mal, est antipathique au public, etc.), plus ceux-ci handicapent le personnage et donc menacent sa survie. A l'inverse, plus l'acteur dispose de "qualités", plus le personnage sera aidé dans les situations difficiles.

Bizarre ? Vous ne comprenez pas ? Ok, alors voilà un exemple, totalement pris au hasard (vraiment au hasard. Croyez-moi sur parole) : prenons une actrice comme Eva Longoria ("Desperate Housewives"). Elle est belle, fait des pubs pour l'Oreal et son mariage ultra-médiatisé avec Tony Parker a fait grimper sa côte de popularité en flèche. Son personnage de la série (Gabrielle Sollis)  risque-t-il de quitter un jour la série ? De mourir dans un accident de voiture/meutre/tentative de suicide ? De perdre ses deux jambes ? Non, cent fois non. Car l'audimat en patirait. Le rôle est donc "protégé", sécurisé par l'aura de l'actrice.

En revanche, un acteur comme Rob Lowe connut une véritable traversée du désert lorsqu'il fut impliqué dans de sombres affaires de moeurs. Et lorsqu'il revint au cinéma, ce fut dans des rôles de salauds. Sa mauvaise image a fait que ses rôles avaient subi une espérance de vie... Plutôt courte.

En termes de jeu, cette notion est représentée par des scores "d'Influence", par une "Côte de Popularité" qui concerne tout le groupe,  et enfin par des "points d'audimat". Plus ces dernier sont importants, plus le joueur dispose d'atouts pour sauver son perso d'une mort affreuse (en théorie...). Plus ils sont faibles, et plus le personnage est dispensable à la série. Pis encore, sa mort peut être souhaitée par le public... Et les producteurs qui en ont marre de voir l'audimat baisser à cause d'un "boulet".

Un concept simple et génial, puisqu'il :
1) justifie et encourage le roleplaying (selon son "profil", c'est-à-dire sa classe, le joueur engrange différemment ses précieux points d'audimat) ;
2) fournit une mécanique de jeu destinée à "sauver" les personnages, un peu comme les Points de Destin de Warhammer RPG, mais en plus marrant.


II. Au bonheur des consommateurs  (Le JDR à la carte) :


Méta-Créatures se distingue aussi par sa grande versatilité. Clairement, le jeu est ce que voudront en faire le MJ et ses joueurs et propose plusieurs options de customisation.

Ainsi, le thème est au choix du groupe : espionnage, aventures, policier, conspirations, fantastique, ou pourquoi pas un mélange de plusieurs d'entre eux ? A noter que les thème du fantastique/épouvante et de l'action (avec de nombreuses références à "Buffy Vampire Slayer") ont la préférence de l'auteur... Et il a bien raison !

De même, il revient aux joueurs de choisir quel type de groupe ils formeront. Ledit choix aura ensuite une influence sur les profils disponibles ou interdits. Par exemple, si votre groupe veut jouer une parodie de "Buffy", le "Groupe de l'Elu" sera le type de groupe tout désigné, qui devra comprendre obligatoirement un(e) "élu(e)" et un(e) "intello qui la ramène".


Il en va de même pour le ton et l'ambiance des épisodes (scénarios) et de la série TV (la campagne).
Les PJ peuvent ainsi évoluer dans un univers aussi léger et inoffensif que "Walker, Texas Ranger"  ou "l'Agence tout Risques" (pas de sang, pas de morts, les gentils s'en sortent toujours à la faim, etc.). Ou au contraire baigner dans le pessimisme et la noirceur la plus complète comme dans "Millenium" (avec le génial Lance Henriksen) ou encore "Twin Peaks" (si vous aimez cette série, le site http://www.twinpeaks.org/ devrait vous intéresser).


III. It's party time !


Enfin, Méta-Créatures se distingue tout du long de ses 76 pages par un humour noir, sarcastique et féroce ! Les vannes fusent tout du long. La critique des séries télé et de leurs sempiternels clichés appuie là où ça fait mal, et l'auteur s'est amusé à "démonter" les grosses ficelles des séries télé. Bref, une lecture jubilatoire, qui n'empêche nullement le jeu d'être jouable.

Bien au contraire, Méta-Créatures est une réussite complète, bénéficiant de plusieurs années de play-test, de nombreuses aides de jeu et scénarios, d'une fanbase assidue et d'une deuxième édition enrichie de très belles illustrations (de style manga), toutes réalisées par le talentueux Sephiel (ou la talentueuse ? Je ne sais pas. En tout cas, visitez son site) .

Le jeu propose aussi des règles optionnelles pour inclure des coupures publicitaires (à faire interpréter par les joueurs), pour gérer la violence et les relations sexuelles (on est dans une série TV, quand même !), l'alcool, pour employer des armes "ancestrales" et/ou "de folie", pour rajouter des "effets spéciaux" (= octroyer des pouvoirs surnaturels aux PJ) et croyez-moi, je suis loin d'avoir fait le tour du jeu !


Pour conclure, je ne me suis jamais autant marré à la lecture d'un Jeu de Rôles. Bien écrit, bien conçu, rôdé, Méta-Créatures a tout pour plaire. Alors, n'attendez plus !


Bons downloads, très bonne lecture et bons jeux !  




Les bonus : 

L'adresse du site :
 http://abbayedemetacreatures.viens.la/

Une douzaine de scénarios (!!!), des règles optionnelles, un version .rtf des règles du jeu... Tout ça, c'est sur Scénariothèque : http://www.scenariotheque.org/Document/info_jeu.php?f_id_jeu=190

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pitche 14/01/2011 18:42



Un Lumière sur... Méta-créatures
publiée sur Jeux d'Ombres.


Il y a aussi deux scénarios (présents aussi sur la Scénariothèque)



olivier rousselin 15/01/2011 21:27



Merci pour le lien Pitche ! Le dossier  sur Meta-Creatures concocté par Jeux d'Ombres est hyper-complet.


Définitivement, c'est un JDRA qui sort du lot ! 



Groumphillator 12/01/2009 09:38

Hey ! Merci beaucoup pour cet article bien sympa, ça fait toujours plaisir et chaud au coeur de lire de telles gentillesse.Merci pour tes remarques. Quand au jeu, il est en évolution, encore, et encore et de tels articles redonnent l'envie de s'y plonger.Merci, donc ;)Groumph'

olivier rousselin 13/01/2009 08:06


De rien !

N'hésites pas à revenir dans la rubrique "commentaires" pour prévenir des dernières nouveautés pour Meta-Créatures : nouveaux scénarios ; nouvelles aides de jeu ; nouvelles règles
optionnelles... Voire nouvelle édition. un peu d'pub, ça n'a jamais fait de mal. Et encore bravo pour tout le boulot abattu et l'humour omniprésent. Meta-Créatures, c'est bien.
Mangez-en !


Présentation

  • : dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • dices everywhere, des dés, du fun, des jeux
  • : blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds
  • Contact

Who Made Who

  • Olivier
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!
  • Passionné de JDR depuis bientôt 30 ans et fan de : mangas, comics, fantasy, SF, fantastique, épouvante, Heavy-Metal, Vikings, Hal Foster, HR Giger, Druillet, R.E. Howard, Lovecraft et bien d'autres choses encore !!!

Recherche

Je soutiens...

    brstrip

 

Liberté d'expression sur le net