Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Clark Ashton Smith, le Chantre des Ténèbres

Publié le 4 Juillet 2008 par olivier rousselin in 18. INSPIRATIONS




"Chantre" (
définition) :
Dignitaire qui remplit l'office de maître de chœur, qui entonne et préside au chant dans un monastère ou une église ; Par périphrase, désigne un poète épique, lyrique : Le chantre d'Ilion (Homère), Le chantre de la Thrace (Orphée), Le chantre du Paradis perdu (Milton), etc.



I. une figure majeure de la littérature fantastique contemporaine


Considéré de son vivant comme l'un des plus grands poètes américains du XXe siècle, Clark Ashton Smith (1893-1961) vécut en Californie d'innombrables petits métiers avant de se lancer tardivement, vers l'âge de trente-cinq ans, dans l'écriture.

Totalement autodidacte, nourissant une véritable passion pour les arts et la culture en général (il apprit seul le français et l'espagnol en traduisant les textes d'auteurs qu'il aimait), il fut l'artisan et le bâtisseur d'une oeuvre immense : plus de 700 poèmes, d'innombrables nouvelles (plus de 100 ?), mais aussi des peintures, des sculptures...

Son oeuvre, abondante et sophistiquée, se situe aux carrefours de la science-fiction, du fantastique et de l'horreur.

Surtout, elle eut une grande influence sur les travaux de maints écrivains célèbres : Frank Belknap Long, H. P. Lovecraft (qui l'admirait et s'efforçait de promouvoir ses travaux), Lin Carter, Ray Bradbury, Harlan Ellison ou encore Fritz Leiber... Tous furent marqués par la force et la poésie de ses textes.


II. Un précurseur et un visionnaire


"I, who record these future memories, have passed through the portals of a myriad incarnations and death. My lives are part of all earthly history: I have left my bones in Pleistocene valleys lying mile-deep beneath glaciers of Greenland; I have looked on a larger sun from the capsizing peaks of doomed Poseidonis; I have known rebirth birth in all regions that were, that are, or shall ever be. Four times, in remotely separate ages, I have lived in the land of Dooza Thom, which is destined to form the northernmost of the peopled realms of Zothique".

"Moi, qui écris ces souvenirs du futur, suis passé par les portails d'une myriade d'incarnations et de morts. Mes vies sont une partie de toute l'histoire terrestre : j'ai laissé mes os dans des vallées du Pléistocène qui gisaient à plusieurs milles de profondeur sous les glaciers du Groenland; j'ai contemplé un plus large soleil sur les pics chavirants de Poséidonis la condamnée; j'ai connu les renaissances de naissances dans toutes les régions qui furent, qui sont ou qui seront un jour. Quatre fois, en des âges fort éloignés les uns des autres, j'ai vécu en la terre de Dooza Thom, laquelle est destinée à former la partie la plus nordique des royaumes habités de Zothique".
 - Shapes of Adamant


Xothique, Yondo, Averoigne... 

Clark Ashton Smith décrivait dans ses textes des paysages tourmentés, des déserts peuplés de cauchemars vivants, des univers au bord du gouffre, contre lesquels les hommes devenaient insignifiants, sans défense... Ou fous ! 

Toujours, son imagination fantasque et enfiévrée fut servie par une écriture d'une rare qualité, élégante et archaïque, précieuse. Lui-même se réclamait d'auteurs tels que  Arthur Machen, Joris Karl Huysman, Edgar Allan Poe, Baudelaire, Keats, et George Sterling. 


Pour tous les amoureux de littérature fantastique et d'imaginaire, Clark Ashton Smith "siège" aux côté de Howard Philip Lovecraft et de Robert Ervin Howard. A eux trois, ces écrivains d'exception, aux univers inquiétants et imagés, envoûtants et irréels, forment ce que l'on serait fort tenté d'appeler une "Trinité (littéraire) des Ténèbres". 


III. Lire et relire Clark Ashton Smith...


"Our blood is swayed by sunken moons
And lulled by midnights long foredone;
We waken to a foundered sun
In Atlantean afternoons:
Our blood is swayed by sunken moons

In gardens of another age,
For us, the Grecian roses fall,
The gold figs ripen by the wall;
And your pale breasts my love assuage—
In gardens of another age."

 - Amor Hesternalis


Tout autant que ces deux grands écrivains (Howard et Lovecraft), l'oeuvre de Clark Ashton Smith mérite d'être traduite chez nous. Peut-être même d'avantage encore tant son influence fut grande.

Hélas, ses textes se sont faits terriblement rares de ce côté de l'atlantique... Du moins jusqu'à l'intervention inespérée des éditions de la Clef d'Argent qui ont récemment édité plusieurs d'entre eux. Il est (pour l'instant !) possible de lire : 

Nostalgie de l'Inconnu
(ISBN-10 2-908254-31-X12 Euros - 80 p.)
et
Le Mangeur de Hachisch
ISBN-10 2-908254-22-0ISBN-13 978-2-908254-22-8 - 3 Euros, 24 p.)

Deux études viennent compléter le catalogue de cette petite maison d'édition : 

Les Mondes perdus de Clark Ashton Smith, une étude de Jean Marigny.
(ISBN 978-2-908254-56-3 - 5 Euros - 46 pages)

Clark Ashton Smith, poète en prose, essai de Donald Sidney-Fryer
(ISBN 978-2-908254-63-1 - 5 Euros - 60 p.) 


De l'autre côté de l'Atlantique, il n'est pas certain qu'une anthologie complète et digne de ce nom existe.

En effectuant mes recherches sur le net, j'ai trouvé
  une bibliographie ma foi intéressante et j'ai copié-collé ci-dessous, les références les plus récentes, dans l'espoir qu'elles pourront servir, aux plus courageux d'entre vous (lire Smith en anglais dans le texte est une gageure, tant son style est recherché !) :


A Rendezvous in Averoigne. Sauk City, Wis.: Arkham House, 1988; reprint 2003.


The Last Oblivion: Best Fantastic Poems of Clark Ashton Smith. Ed. S. T. Joshi and David E. Schultz. New York: Hippocampus Press, 2002.


The Emperor of Dreams. London: Gollancz Press, 2002. 548 pages.


The Black Diamonds. Ed. S. T. Joshi. Illustrated by Jason C. Eckhardt. New York: Hippocampus Press, 2002.


The Red World of Polaris. Eds. Scott Connors and Ron Hilger Portland, OR: Night Shade Books, 2003.


The Sword Of Zagan And Other Writings. New York: Hippocampus Press, 2004.


The Maker of Gargoyles and Other Stories. Wildside Press, 2004.


The Double Shadow. Wildside Press, 2003.



IV. INTERNET A NOTRE SECOURS :


Enfin et fort heureusement, quelques sites de qualité existent, qui permettent de redécouvrir en partie son oeuvre, y compris quelques traductions en français ! Le principal et le plus complet est 
the Eldritch Dark, qui est incontournable !

En français, on peut également citer le site "Klarkashton" (
http://klarkashton.free.fr/).

Et sa biographie sur Wikipedia vaut aussi le coup d'oeil, puisqu'elle recense tous les textes traduits en français (chez les défuntes éditions NéO).

Enfin, j'ai un petit faible pour le très sympatique site d'Oceanstar, créé par des fans de l'écrivain et appelé à s'enrichir au fil des collaborations. N'hésitez pas à venir le visiter (http://www.oceanstar.com/cas/). Vous pourrez notamment y admirer des sculptures de l'écrivain, comme celle, ci-contre, d'Azatoth. Intéressant, non ?


Je cloturerai cet article en espérant vous avoir donné envie de découvrir cet immense écrivain. Comme je manque d'inspiration et de talent, je laisserai le mot de la fin au "Maître de Providence" :


"La vision exotique de M. Smith est sans doute tout entière résumée dans la longue et fantomatique procession de pentamètres non rimés intitulée «Le Mangeur de hachisch ou l'Apocalypse du mal». Dans cette descente effrénée au sein de gouffres de terreur interstellaire sans nom, le poète californien présente un spectacle grandiose et enivrant de vermillon vénéneux et d'ombres paralysantes dont le contenu n'a d'égal que le support verbal ; un support impliquant l'un des choix de vocabulaire les plus luxuriants et les plus délicats jamais opérés par un écrivain de langue anglaise". 

- Howard Philip Lovecraft
 

Commenter cet article

Miguel 16/02/2009 19:54

Je ne crois pas t'avoir félicité pour ce blog sur CAS: bravo Olivier !  Voici quelques articles de qualité et très intéressants sur CAS . Bon, j'avoue: ils sont écrits par Simon Sanahujas, un copain écrivain, pour [mode autopromotion éhontée on]l'unique, le fabuleux, le sublime site des Chroniques Némédiennes[/mode autopromotion éhontée off]:Le premier est exclusivement centré sur CAS, l'ermite de Boulder Ridge: http://nemedie.free.fr/site/article.php3?id_article=30Le second est consacré aux "Trois Mousquetaires" de Weird Tales: CAS, Howard P. Lovecraft et Robert E. Howard. Cet essai explore les relations du trio infernal (ils ont tous les trois échangés de nombreuses lettres les uns avec les autres) et le rassemblement littéraire qu'ils ont opéré autour du 'mythe' de Cthulhu:http://nemedie.free.fr/site/article.php3?id_article=53A plus,Mig

olivier rousselin 16/02/2009 20:40



Merci mille fois, Miguel, pour les deux articles dont tu nous fait profiter. Je viens de les lire et ils sont passionnants, érudits, riches en enseignements et révélations. Bref,
incontournables pour quiconque aime la littérature pulps et surtout ces trois géants de la littérature fantastique que sont Howard, Lovecraft et Smith.

Et naturellement : vive les chroniques némédiennes !!!