Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Vincent Castiglia, "paint in blood"

Publié le 24 Septembre 2018 par Olivier in 19. ART, 18. INSPIRATIONS

Inquiétantes, angoissantes, oniriques... Les toiles de l'artiste surréaliste américain Vincent Castiglia impressionnent par leur sens du détail, leur finesse et par leur rendu monochrome, très doux, aux teintes sépia.

Monochrome ? Sépia ? Oui, car l'artiste utilise du sang humain (le sien notamment, parfois, celui de ses commanditaires) pour réaliser ses oeuvres ! Riche en oxyde de fer, ce "matériau" d'exception apporte aux toiles un rendu bien particulier.

 

Adoubé par l'illustre et regretté H.R. Giger, qui l'invita à exposer dans son musée, Vincent Castiglia eut l'occasion notamment de travailler sur des affiches de film, de concerts, de pochettes d'albums, essentiellement pour des musiciens de Rock et de métal (les groupes Slayer et Triptikon, le guitariste Greg Allmann).

 

Mais il serait bien réducteur de limiter son œuvre à ces quelques travaux de commande. Reconnu par la Critique pour la qualité de son travail, il expose régulièrement au Museum of Modern Art de New-York. Un artiste à suivre, assurément !
 

 

Quelques lectures si vous voulez en savoir plus :

La biographie de l'artiste, sur Wikipedia (en français) ;

Son site internet : vincentcastiglia.com ;

Une interview parue sur le site "Dark Arts and Craft" (en anglais) ;

Vincent Castiglia, "paint in blood"
Vincent Castiglia, "paint in blood"
Vincent Castiglia, "paint in blood"
Vincent Castiglia, "paint in blood"
Vincent Castiglia, "paint in blood"
Vincent Castiglia, "paint in blood"
Vincent Castiglia, "paint in blood"
Commenter cet article