Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

"DIY" = DO IT YOURSELF !

Publié le 23 Juillet 2017 par Olivier in 1. JEUX DE ROLES, 3. JDR OLD-SCHOOL, 21.Trucs divers (A GEEK LIFE)

"DIY" = DO IT YOURSELF !

"Do It Youself", en français, "fais le toi-même", est une philosophie issue (essentiellement) de la culture punk.

Son postulat consiste à faire soi-même ce que l'on voudrait avoir au lieu de compter sur les autres. Organiser soi-même des concerts, trouver un lieu (squat, cave, champ en friche...) pour accueillir le dit concert, enregistrer des albums soi-même, faire le mixage soi-même (plutôt que d'embaucher un ingénieur du son), etcetera...

Ne pas compter sur les autres mais sur soi. Travailler avec d'autres passionnés pour concrétiser un projet, une idée. Faire les choses soi-même. Se lancer, tant pis si on ne connait pas bien le sujet. Apprendre sur le tas. Surmonter les obstacles les uns après les autres...

Bref, être actif (et non passif), volontaire, à la fois acteur et maître de son destin. 

 

une feuille de perso "faite-maison". Classe, non ?

une feuille de perso "faite-maison". Classe, non ?

Cette culture de la débrouille et du bricolage marie ingéniosité, énergie et persévérance et a largement débordé la culture punk pour inspirer d'autres domaines d'activité et de création : musiques électroniques (les fameuses rave-parties), créations de bijoux, micro-économie...

Quelque part, le DIY est à mi-chemin entre l'auto-gestion chère aux mouvements anarchistes et le concept d'auto-entreprise, lancé par nos politiques en 2008.   

 

Quel rapport avec le JdR me demanderez-vous ? Eh bien le DIY est prédominant dans la vague OSR qui a déferlé outre-atlantique au milieu des années 2000 (et toujours actif, même si la déferlante initiale s'est bien calmée depuis).

 

Tout d'un coup, aux alentours de 2006-008, des dizaines de blogs (notamment sur Blogger) ont vu le jour autour des rétro-clones de D&D (OSRIC, Labyrinth Lord, Swords and Wizardry). Quasiment tous se sont mis à proposer toutes sortes de "house-rules" : des micro-règles, des micro-settings, des aventures, des mini-cadres de campagne, des nouveaux monstres, des variantes des classes emblématiques du jeu... 

Et bon nombre d'auteurs en herbe se sont lancés ensuite dans la création/édition de leurs propres "clones" : Delving Deeper, Warriors of the Red Planet, Adventurers, conquerors, kings, Arrows of Indra, Adventures in the East Mark, Dwimmermount, For Gold and Glory, etc...

"DIY" = DO IT YOURSELF !

De façon plus générale, le DIY est partout dans le jeu de rôle :

  • quand vous fabriquez vos propres pions/tuiles de donjons/écran du MJ (et pourquoi pas un écran de jeu en bois ?) ; 
  • quand vous customisez vos figurines et votre feuille de perso ;
  •  quand vous inventez vos règles maison ; 
  • quand vous inventez vos propres PNJ et scénarii au lieu d'utiliser ceux qui existent dans le commerce ; 
  • quand vous vous fabriquez un "grimoire des sorts" pour votre perso magicien (sous forme de livre ou de cartes à jouer) ; 
  • quand vous imaginez puis jouez avec vos joueurs la suite de la campagne du jeu X qui n'a toujours pas été publiée et que l'éditeur promet depuis deux ans...

Bref, chaque fois que vous vous retroussez les manches et fabriquez des choses avec vos petites mimines plutôt que d'attendre qu'un éditeur fasse le boulot à votre place, puis vous le fasse payer (cher !).

 

"DIY" = DO IT YOURSELF !
"DIY" = DO IT YOURSELF !
"DIY" = DO IT YOURSELF !

Outre la substantielle économie que vous pouvez (parfois) réaliser, il y a le plaisir de faire quelque chose soi-même, de vous accaparer physiquement le jeu en le travaillant à votre manière.

D'être à la fois indépendant (vis-à-vis des éditeurs) et créatif.

 

Sur ce, je vous souhaite...

 

... Bons jeux à tous et à toutes ! :)

 

"DIY" = DO IT YOURSELF !
Commenter cet article