Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dices everywhere, des dés, du fun, des jeux

blog dédié aux JEUX DE RÔLE "OLD SCHOOL" et plus récents : AD&D 1st ed., 0D&D, Labyrinth Lord, Swords & Wizardry, OSRIC, Savage Worlds

Epistrépsei taxidi sti Chaosmos (voyage de retour en Chaosmos)

Publié le 11 Juin 2016 par Olivier in 15. AIDES DE JEU, 2. JDR GRATUITS : LES JDRA, 3. JDR OLD-SCHOOL, RETROGAMING

Epistrépsei taxidi sti Chaosmos (voyage de retour en Chaosmos)

 

Chaosmos revient !

 

Ce petit univers conçu pour Portes, Monstres et Trésors bénéficie d’une seconde édition enthousiasmante. Plus complet, plus détaillé, plus riche, "Chaosmos" passe de 32 à 57 pages, toujours au format pdf A4, toujours gratuit.

 

Le cadre de jeu, dépaysant en diable, s’inspire à la fois de la mythologie grecque ancienne et de l’Empire Byzantin médiéval. Un mélange qui fleure bon le soleil, la poussière, la mer bleu azur bordant de  grandes étendues rocailleuses, les paysages couverts d’oliviers et de vignobles… Un cadre idéal avec l’été qui approche !

 

Cependant, point de vacances pour les aventuriers qui découvriront "Chaosmos: l'empereur n'est plus. Des hordes de barbares se massent aux frontières. Les troupes chargées de sa défense sont exsangues. Bref, l’Empire est en danger ! 

 

Ajoutez à celà une ambiance délibérement low-fantasy et crépusculaire, avec une magie rare, une omniprésence des humains (il n'y a ni elfes ni nains dans "Chaosmos"), des intrigues politiques tortueuses, des rivalités fratricides entre ordres guerriers, une paix fragile... 

 

Voilà donc un univers prometteur, qui fleure bon le peplum, les récits pulp de R.E. Howard (le papa de Conan) et les intrigues sanglantes à la G.R.R. Martin.

 

 

L'auteur, Arasmo, prévoit d'ores et déjà une adaptation aux règles d'OpenQuest / Runequest 6. A n'en pas douter, vous ne rencontrerez aucun problème à adopter cet univers à votre style de jeu préféré (Apocalypse, Savage Worlds, Fate, etc.).

 

 

BONS JEUX A TOUS ET A TOUTES !!

 

 

 

Commenter cet article